Les 10 commandements pour survivre au confinement

Auteur
David Nathan
24 mars 2020
Homme qui danse seul dans sa cuisine

Au moment d'écrire ces lignes, le confinement au Québec est volontaire. Cela dit, si la situation et le gouvernement l'exigent, il pourrait devenir obligatoire, comme c'est le cas en France par exemple. Volontaire ou non, le confinement est une expérience qui peut être déstabilisante. Voici donc nos 10 commandements pour bien vivre cette période hors norme causée par la COVID-19.

 

1. La bulle des autres tu respecteras

Quand on est les uns sur les autres de façon continue, ce qui est le cas avec le confinement, la notion de bulle est très importante. Si vous ne respectez pas l'espace vital de votre famille, de vos colocs, et si eux ne respectent pas le vôtre, les risques de conflits et de chicanes vont se multiplier. Si vous avez la chance d'avoir un appartement, une maison avec plusieurs pièces fermées, utilisez-les ça réduira la sensation d'être tout le temps ensemble, la promiscuité qui guette. Offrez-vous une pause, vous et votre bulle avez sûrement des tas de choses à vous dire.

 

2. De la malbouffe tu n'abuseras pas

Les 10 commandements pour survivre au confinement

Shutterstock

Parmi les activités auxquelles on a tendance à s'adonner quand on est coincé chez soi en quarantaine, il y en a une dont il faut se méfier : manger de la malbouffe. Pas besoin d'être diplômé en nutrition pour comprendre que manger des chips, des pizzas industrielles, des litres de crème glacée et des tonnes de sucreries tout au long de la journée ou presque ne constitue pas une alimentation optimale. Respecter au maximum des horaires pour les repas, comme c'était le cas avant le confinement, est une bonne façon de ne pas dérailler sur le plan alimentaire.

Cela dit, vous pouvez craquer et dévorer quelques tartelettes portugaises! C'est le Dr. Horacio Arruda qui l'a conseillé!

 

3. Un minimum d'activité physique tu feras

Ce n'est parce que votre gym a dû fermer ses portes que vous ne devez pas prendre soin de vous en pratiquant une activité physique. Oui, jouer au hockey avec votre gang de chums n'est plus une option, mais il existe des tas d'autres façons de faire du sport tout en restant confiné comme les exercices physiques utilisant votre propre poids de corps (pompes, abdos, squats, fentes, jumping jacks, exercices de gainage). Plusieurs objets du quotidien peuvent très facilement se transformer en poids libres : un dictionnaire, un litre d'eau ou de lait, un sac d'épicerie rempli... Alors plus d'excuses! On bouge!

Oh! Et il existe une panoplie d'outils en ligne!

 

4. Ranger tes affaires tous les jours tu devras

La tentation de ne plus ranger ses affaires pendant le confinement peut-être forte. On se dit que puisque l'on n'a plus de visite, personne ne peut débarquer à l'improviste et ranger devient tout sauf une priorité. Mais avec ce genre de raisonnement, le risque de vous retrouver dans un immense capharnaüm où il est difficile de marcher est très fort. Si vous ne vivez pas seul, le rangement au quotidien est plus que recommandé, mais ce n'est pas parce que vous êtes seul qu'il ne faut pas faire du ménage et ranger vos affaires pour autant. La vision d'un appartement ou d'une maison propre et en ordre est très apaisante vous verrez.

 

5. Ta coche tu ne pèteras pas

Les 10 commandements pour survivre au confinement

Shutterstock

Être enfermé, même chez soi, peut susciter chez certaines personnes un sentiment très désagréable. Le «pétage de coche» peut donc survenir à tout moment et peut prendre autant de formes qu'il y a d'êtres humains... à chacun son pétage de coche. On se met à trop regarder les informations, à trop manger, à trop lire sur les virus mortels, etc. Pour ne pas tomber dans cet engrenage, on essaiera de s'adonner à des activités apaisantes comme la lecture, la méditation, le yoga ou n'importe quel travail manuel ou activité physique.

Psst! Suivez-nous sur Facebook puisque tous les lundis et jeudis nous présentons une séance de yoga en Facebook Live. Inscrivez-vous!

 

Pour tout lire sur la COVID-19, c'est ici.

 

6. Les informations en continu tu ne regarderas pas

S'il est important de se tenir informé et de suivre l'évolution de la situation en ce qui concerne a pandémie de Covid-19, on évitera cependant de rester figé des heures entières devant les chaînes d'information. Se mettre «en boucle» sur la crise et ne s'intéresser qu'à ça risque d'avoir sur vous un effet anxiogène. Essayez au contraire, une fois que vous vous êtes informé, de passer à autre chose, de vous aérer l'esprit avec un livre, de la musique, en faisant du sport ou en cuisinant.

 

7. En contact avec tes proches tu resteras

Dans ces temps difficiles de confinement généralisé, la notion de lien humain prend tout son sens. Alors entre deux séries Crave, Netflix ou Tou.tv, entre deux doses d'information télé sur la pandémie, pensez à appeler en audio ou en vidéo vos parents, grands-parents et vos amis. La chaleur humaine, les sourires, l'humour, le soutien sont des choses qui se propagent très bien.

 

8. Ton hygiène tu ne négligeras pas

Les 10 commandements pour survivre au confinement

Shutterstock

Quand on ne sort plus de chez soi, qu'on n'a plus trop d'interactions avec les autres humains du monde extérieur, le risque de ne plus vouloir se laver absolument tous les jours peut venir à l'idée des plus fainéants. Même si vous êtes seul, garder une bonne hygiène est primordial et si vous n'êtes pas seul dans le confinement, pensez à vos semblables et à la sensibilité de leurs narines.

 

9. De vrais habits tu porteras

Le problème avec le fait de ne pas avoir à sortir dans le monde extérieur, dans le monde «civilisé», c'est que l'on peut très bien choisir de rester en pyjama toute la journée, se mettre «en mou» pour une journée, puis deux puis trois... S'il n'y a évidemment rien de mal à être dans une tenue relax quelques jours en ligne, porter des habits de ville, faire l'effort de se vêtir tous les matins, même si on télé-travaille, aidera certaines personnes à mieux vivre le confinement, à établir une routine qui peut être bénéfique au moral. Comme on fait son lit le matin, on s'habille pour aller travailler... dans le salon.

 

10. Ta vieille liste des tâches tu ressortiras

On a presque tous une liste de tâches que l'on ne prend jamais le temps de faire, car on se dit qu'elles ne sont pas si urgentes que ça. Depuis des mois, vous devez repeindre les murs du grenier, faire le rangement de votre garde-robe ou réparer cette étagère chambranlante... Ce confinement est le moment parfait pour enfin passer à l'action. Pour une fois, vous n'aurez pas le prétexte du temps magnifique qui vous appelle à l'extérieur.

 

Coronavirus - Bannière 400x200 standard image

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web