Prépuce non dilaté

Auteur
Geneviève Harbec

La maman de Lucie, qui a un enfant de 2 ans 1/2, m'écrit : "Mon fils va avoir 3 ans le 18 mars prochain. Ma question est la suivante : est-ce normal qu'il ne soit pas dilaté au complet? Son prépuce ne se dilate plus. On a beaucoup de difficulté à descendre la peau pour nettoyer son pénis. Quand on tente de lui descendre la peau, il dit bobo!! Je dois rappeler au mois de mars pour son prochain rendez-vous avec le pédiatre, mais je ne sais si je dois attendre jusque-là. À son dernier rendez-vous, le pédiatre m'a dit que si son prépuce ne descendait pas plus, il devra peut-être le faire circoncire. Je ne sais pas comment envisager toute cette situation!"

Bonjour  Lucie,

Votre question est une qui inquiète plusieurs parents de jeunes garçons. Beaucoup de vieilles croyances persistent encore à ce sujet.

Dilation incomplète 

Il n'est pas rare que la dilatation du prépuce soit incomplète même chez des garçons de plus de 3 ans. Dans le passé, la circoncision était rapidement envisagée, mais ce n'est plus le cas de nos jours. Elle est généralement un dernier recours lorsqu'il y a des problèmes particuliers comme de l'infection par exemple, ce qui ne semble pas être le cas de votre garçon, présentement.

Hygiène 

Pour ce qui est de l'hygiène, il est recommandé de descendre la peau sans forcer, sans causer de douleur, c'est suffisant pour nettoyer. Chez certains garçons, il est même impossible de descendre la peau, mais il ne faut pas forcer.

Traitement 

Vers  l'âge de 3 ans (certains pédiatres attendront même à 4 ans), si la dilatation est encore difficile ou impossible, le pédiatre peut prescrire un onguent à base de cortisone (par exemple Diprolène, mais il existe bien d'autres crèmes qu'il revient au médecin de choisir) à appliquer 2 à 3 fois par jour. 

Patience et constance

Ce traitement est très efficace dans une vaste majorité de cas, mais il faut faire preuve de constance et de patience. Les premiers résultats sont visibles après quelques semaines d'application.

Cependant, pour que le résultat se fasse sentir, il faut prévoir appliquer l'onguent au moins pendant quelques mois,  et diminuer son utilisation sur plusieurs semaines (appliquer une fois par jour, puis quelques fois par semaine) avant d'arrêter complètement.

Encouragements

Nous avons vécu cette situation avec mon fils, et l'onguent a été très efficace. Nous avons choisi d'installer un calendrier et des collants dans la salle de bain, comme aide-mémoire pour nous aider à prendre cette nouvelle habitude, car c'est facile d'oublier. Selon l'âge de l'enfant, on peut expliquer pourquoi on doit appliquer la crème,  cela les aide à se sentir impliqués et motivés.

Categories

Vous aimerez aussi

Les plus récents