Moins intéressée au lait

Auteur
Stéphanie Hogues

Sara a une petite fille de 4 mois qui semble plus intéressée par ce qui se passe autour d'elle que par être allaitée. Elle n'est absolument pas concentrée et les séances d'allaitement s'éternisent. Sara a peur que son bébé ne boive plus assez de lait et a donc commencé à donner un biberon de temps à autre, ce que sa fille semble apprécier...

Bonjour Sara,  j'ai demandé l'avis de ma collègue Mélissa infirmière au CHU Ste-Justine et  IBCLC (consultante en lactation), alors voici sa réponse.

Un problème répandu

C'est une problématique fréquente, particulièrement à cet âge. L'idée de changer de pièce était excellente, mais ne semble pas avoir donné les résultats escomptés...  Parfois, en plus de changer de pièce, les mères vont éteindre les lumières, les rideaux, mettre une petite musique douce afin de dissimuler les bruits environnants de la maisonnée.

Faire confiance à bébé

À cet âge, l'enfant devient plus curieux et explore son environnement, il cherche à interagir et est plus conscient de son petit monde et aussi de ses capacités (sa mobilité aussi s'accroit)...  Mon conseil serait de rester à l'écoute de son bébé et de lui faire confiance.  Un bébé ne se laissera pas mourir de faim! Si d'autres aliments ont été introduits, cela pourrait expliquer aussi, en partie, le fait que son bébé semble moins manger...

Sein ou biberon?

Même si la petite tète seulement un sein, c'est correct.  Maman devra débuter le prochain allaitement par l'autre sein lorsque son bébé le réclamera.

Probablement que le bébé apprécie le débit apide du biberon vu sa grande curiosité et son désir d'explorer le monde, mais rien au monde ne pourra remplacer toute la tendresse, la chaleur, le réconfort, que lui procure le sein de sa mère.  C'est habituellement une petite période dans l'expérience de l'allaitement... Ça devrait passer et bientôt elle appréciera ses tétées et encore une fois, ses habitudes changeront... tout comme ses besoins! »

J'espère que ça répond à votre questionnement.

Merci à Mélissa, infirmière et IBCLC (consultante en lactation)

Les plus récents