Intégration des aliments

Auteur
Geneviève Harbec

Isabelle, qui a un enfant de 5 mois, m'écrit : « Ma question est au niveau de l'intégration des céréales. Nous devons commencer par les céréales de riz et ils disent d'attendre toujours 3-5 jours avant d'intégrer un autre aliment. Est-ce que ça vaut dire qu'après 3-5 jours je dois intégrer les céréales d'avoine?!? Si oui, qu'est-ce que je fais du reste de ma boîte de céréales de riz?!? On ne comprend pas trop ce qu'ils veulent dire? Expliquez-nous. »

Bonjour Isabelle,

Votre enfant est maintenant à une nouvelle étape de son développement, il s'apprête à découvrir les saveurs et textures de l'alimentation. Vous aurez sûrement aussi bien du plaisir à constater ses préférences.

Lorsqu'on vous demande d'attendre 3 jours pour introduire un nouvel aliment, c'est pour vous permettre de voir comment votre enfant réagit à cet aliment. Les réactions allergiques aux aliments peuvent se manifester jusqu'à 3 jours après leur introduction. Si on introduit plusieurs nouveaux aliments en même temps et qu'une réaction apparait, il sera très difficile de savoir à quoi votre bébé réagit.

Alternance

Après 3 jours, si un aliment est bien toléré, il fait alors partie de la routine, si je peux dire, donc vous pouvez continuer à l'offrir tout en continuant d'essayer des nouveautés tous les 3 jours. L'introduction des aliments se fait selon l'âge du nourrisson. Donc, le moment venu, vous pouvez commencer à introduire des aliments d'un nouveau groupe, comme les légumes, par exemple, avant d'avoir introduit tous les aliments du groupe précédent, dans ce cas-ci les céréales.

Signes d'intolérance

Pour tout nouvel aliment, il faut porter attention à l'apparition de :

  • rash (eczéma)
  • vomissements
  • diarrhée
  • ou toute autre réaction qui pourrait indiquer une allergie.

Si c'était le cas, on cesserait cet aliment immédiatement. Si vous constatez des signes d'allergies, il faut alors discuter de la situation avec votre médecin.

En cas de réaction

Vous pouvez aussi remarquer si votre enfant digère bien le nouvel aliment. Le vôtre n'est pas encore à cette étape, mais certains légumes, par exemple le chou-fleur et le brocoli, sont plus difficiles à digérer pour les petits; sans parler d'allergie, ils peuvent causer des gaz et des maux de ventre. Lorsque c'est le cas, on peut arrêter d'en offrir à l'enfant et réessayer quelques semaines plus tard.

Je vois que vous avez débuté avec les céréales de riz, ce qui fait partie des recommandations habituelles présentement. Si vous avez à coeur de suivre les recommandations professionnelles actuelles, une section complète du guide Mieux vivre avec votre enfant de la grossesse à deux ans, qui est remis aux femmes enceintes lors de leur suivi de grossesse est consacrée à l'introduction des aliments. Ce guide, publié chaque année par l'institut national de santé publique du Québec, est simplement une mine d'or pour les parents de jeunes enfants.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web