Abygaël, 8 mois, mange peu

Auteur
Geneviève Harbec

Camille est la maman d'une petite fille de 8 mois en bonne santé et qui se développe très bien. Depuis quelque temps, elle a remarqué que sa fille à moins d'appétit et refuse certains aliments. Voici donc sa question : « Est-ce qu'une baisse d'appétit est normale pour ma fille ou est-ce que cela cache un problème plus important? »

Bonjour Camille,

Le vieil adage disant que les enfants se laissent rarement mourir de faim est plutôt vrai. Cependant, leur appétit peut beaucoup varier, selon leur développement, leur croissance ou leur état de santé.  L'important est que votre petite Abygael semble avoir de l'énergie et poursuit sa croissance.

Plus actif, moins d'appétit

Vous me mentionnez qu'elle vient tout juste de commencer à marcher à quatre pattes. Dans ces moments, plusieurs bébés perdent temporairement l'intérêt pour les repas, ils sont si occupés à découvrir et à profiter de leur nouvelle autonomie! La même chose peut se produire lorsque l'enfant commence à marcher.

Ne pas les forcer!

Comme parent, il nous revient d'offrir des repas et des collations équilibrées et variées et un moment de calme pour manger, mais le reste leur appartient.  À mesure que le nourrisson avance en âge, il est possible d'offrir un plus grand éventail de saveurs et de textures, comme vous le faites déjà, ce qui peut remédier à la situation. 

En général, les jeunes enfants sont très à l'écoute de leur sensation de faim et de satiété, il n'est donc pas recommandé de les forcer à manger, ce qui peut rapidement rendre l'heure du repas plutôt tendue.  Apprendre à respecter sa faim est bénéfique pour toute la vie.

Par compte, si bébé mange moins à un repas, on peut ajuster le dessert en offrant un choix santé comme du yogourt ou un fruit, et éviter les collations juste avant les repas.

Le lait après le repas

Vers l'âge de 9 mois, on peut aussi se permettre de réserver le lait pour la fin du repas, ce qui permet d'avoir plus d'appétit.

Plusieurs parents s'inquiètent aussi de la diminution d'appétit de leur enfant, lorsqu'ils ont un rhume, font de la fièvre, se remettent d'une gastro ou de toute autre infection. Dans ces situations, il est tout à fait normal que l'enfant ne mange presque pas, sur une période de quelques jours. Le plus important est d'assurer une bonne hydratation. Il faut donc encourager l'enfant à boire.  Une fois remis, l'appétit revient généralement rapidement.

Voir à long terme

La qualité de l'alimentation ne se voit pas à un seul repas, il faut plutôt avoir une perspective à plus long terme, sur une semaine au moins, mais parfois plus.  Lors des visites de suivi, le médecin pèse et mesure chaque enfant, les valeurs sont inscrites sur un graphique appelé courbe de croissance. Un problème important relié à l'alimentation se manifesterait par une diminution de la croissance et du poids, ou, dans  le cas d'une suralimentation, une prise de poids trop rapide.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web