Vivre pleinement sa sexualité?

Auteur
Véronique Larivière, sexologue

De nos jours, les femmes accordent beaucoup plus d'importance à l'épanouissement de leur sexualité qu'autrefois. L'époque du « devoir conjugal » est révolue et plutôt que de subir la sexualité, la femme sent maintenant qu'elle peut la vivre pleinement. Vous pensez qu'il vous manque un petit je-ne-sais-quoi pour y arriver? Lisez ce qui suit.

Mieux se connaître pour mieux apprécier

Ce n'est pas un mythe, il faut bel et bien connaître son corps pour être en mesure de savoir ce qui nous plaît sexuellement. Il n'y a aucune honte à se caresser en solo afin de découvrir ce qui ferait grimper l'excitation en duo. Démontrer au partenaire les petits secrets de notre plaisir sexuel diminue les risques de passivité et d'ennui au lit.

Rien ne vous empêche de vous inspirer de certaines lectures osées afin d'enrichir vos pensées érotiques. Évidemment, la sexualité ne se vit pas que dans le corps, la tête occupe aussi une très grande place. Se donner le droit de ressentir le désir, d'avoir des envies et de les vivre fait partie des étapes qui mènent vers une sexualité à la hauteur de nos attentes.

La quête du désir

L'étape cruciale! Vous êtes nombreuses à me parler du désir sexuel qui n'est plus au rendez-vous. Il faut comprendre que la quête du désir est une démarche active. Il faut y mettre du sien et arrêter de croire qu'il reviendra par lui-même.

Tout d'abord, posez-vous la question, avez-vous vraiment envie d'avoir envie? Si la réponse est affirmative, vous aurez la motivation pour y mettre l'effort nécessaire. Ensuite, remémorez-vous une situation où le désir avait été très fort.

Quel était votre état d'esprit à ce moment? Qu'est-ce qui faisait monter l'excitation? La spontanéité? La nouveauté? Les caresses? En faisant cet exercice, vous pourrez faire l'inventaire des petits détails favorisant le désir à ce moment précis et les ramener au présent. Ce travail demande de l'effort et du temps mais ça vaut le coup d'essayer!

Quelques règles de base

Afin de vivre pleinement sa sexualité, on se doit de respecter quelques notions essentielles.

S'accepter soi-même

On éloigne le plus possible les pensées reliées à nos complexes. Lorsqu'on réfléchit à ce dont on a l'air pendant la relation sexuelle, on oublie spontanément d'avoir du plaisir. Fermez les yeux et concentrez-vous sur vos sensations.

Dépasser nos limites

Il ne faut pas avoir peur d'essayer quelque chose de nouveau. La routine tue le désir et sa mort rend la sexualité presque inexistante. Je vous invite à lire la chronique de mon blogue « Trucs simples pour un grand rapprochement » afin de vous donner quelques idées.

Ne pas attendre le partenaire

La base de votre épanouissement sexuel ne concerne que vous. Il ne faut pas s'attendre à ce que ce soit le rôle du partenaire de vous guider dans votre démarche. Apprenez à vous connaître d'abord et avant tout.

Se donner le droit

Plusieurs femmes ont honte de ressentir du plaisir et ceci n'aide aucunement à l'épanouissement de leur sexualité. Nous sommes dotés d'un pouvoir de désir et d'excitation, mieux vaut en profiter! L'orgasme est permis, la masturbation aussi. Donnez-vous le droit de vivre une sexualité qui vous enchante et permettez-vous aussi d'établir vos limites.

 

Véronique Larivière, sexologue

Clinique de Psychologie de Québec

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Ailleurs sur le web