Les nuances de blanc pour la robe de mariée

Auteur
Ginette Lorrain
Nouveaux mariés

Quelle nuance de blanc choisir pour un premier mariage? Peut-on se remarier dans une robe d’un blanc pur? L’endroit influence-t-il le choix de la robe de mariée? On répond à ces questions délicates. 

Du blanc pur pour un deuxième mariage

La règle stipulant que la couleur blanche ne pouvait être portée par une mariée que lors d'un premier mariage n'est plus respectée aujourd'hui. Cette tradition remonte une époque lointaine : celle où les jeunes femmes devaient obligatoirement être vierges et pures au moment de leurs épousailles! Le blanc symbolisait alors la pureté de ces jeunes mariées.

Malgré le fait que la chasteté avant le mariage soit rare de nos jours, cette convention autour de la robe blanche tient à perdurer, et de nombreuses futures mariées hésitent à porter une robe d'un blanc pur, surtout lors d'un deuxième mariage ou lorsqu'elles ne sont plus toutes jeunes.

Cette question est donc aujourd’hui bien personnelle et le choix de respecter ou non cette tradition désuète dépend du degré de tolérance de la mariée et de son entourage.

Certaines accordent bien peu d'importance au «qu'en-dira-t'on», mais pour d'autres, l'opinion et les commentaires de leur entourage sont primordiaux.

Dans le doute, il est toujours possible de consulter des personnes clés de votre entourage : maman, belle-maman, amie proche, etc. Mais n'oubliez pas que c'est votre journée et que les gens qui vous aiment doivent partager votre bonheur et non vous juger en se basant sur des traditions d'une époque révolue!

Les différentes nuances du blanc

Blanc pur (parfois un peu bleuté), blanc froid (légèrement teinté de gris), blanc chaud (à peine teinté de jaune), blanc cassé, ivoire, écru, champagne... les nuances de blanc se déclinent à l'infini!

Elles sont souvent à peine perceptibles et leur effet est très subtil. Il est donc difficile de s'y retrouver et la perception des couleurs - surtout dans la palette des blancs - varie énormément d'une personne à l’autre.

Règle générale : les nuances froides conviennent mieux aux teints froids alors que les teintes chaudes s’harmoniseront bien aux carnations chaudes, soit olive et mate.

Robe Ernanda

Robe Shinshoro

Robe Nagakute

La robe et le lieu

La date du mariage et surtout la saison pendant laquelle il aura lieu sont primordiales. Une robe d'un blanc pur se portera à merveille en hiver, mais moins dans la lumière dorée et les coloris chauds de l'automne, par exemple. 

Pensez aussi au lieu du mariage lorsque vous choisirez votre robe. Salle de bal ou cabane à sucre : votre tenue doit être adaptée au style de mariage que vous préparez! Une robe aux tonalités plus chaudes s’harmonisera mieux à un décor chaud, par exemple.

Le blanc et les différents tissus

Le blanc pur et un peu bleuté est généralement la couleur des robes de mariées en tissu composé de plusieurs fibres, souvent synthétiques, alors que le blanc cassé est habituellement la couleur des fibres naturelles, comme la soie.

Au moment des essayages, informez-vous sur les tissus dans lesquels sont confectionnées les robes : soie, satin taffetas, guipure, crêpe de soie, dentelle chantilly... Touchez aux tissus, regardez leur volume, leur brillance, leur manière de tomber, leur tenue, etc. Toutes ces sensations vous guideront dans votre choix, sans oublier la sensation du tissu sur votre peau, sa douceur, sa lourdeur ou sa légèreté, sa manière de bouger et de mettre votre corps en valeur.  Ces qualités des différents tissus vous donneront d'autres éléments de choix, outre leur couleur.

Sur ce, un merveilleux mariage, à l'image de l'amour qui vous unit!

Categories

Vous aimerez aussi

Les plus récents