Le célibat en 2020 : l’importance de l’objectif

Auteur
Olenny Pelletier
2 octobre 2020
Couple

Étant coach de Programmation Neuro Linguistique (PNL) spécialisée en séduction et encore célibataire, je peux vraiment avoir l’air du cordonnier mal chaussé envers mes clients. À la base, mon métier consiste à utiliser les outils de PNL, afin d’amener mes clients à être une meilleure version d'eux-mêmes et de les accompagner dans l’atteinte de leurs objectifs. Ma spécialité en séduction s’est développée après avoir longuement étudié le masculinisme et le féminisme, les jeux de pouvoir, les dynamiques relationnelles et autres, afin d’être en mesure d’identifier les patterns qui nuisent à la séduction et les comportements qui optimisent notre côté séducteur. La Programmation Neuro Linguistique en soit est un accompagnement misant sur l’action et non l’histoire. Sur le comment et non le pourquoi. Bref, sur la solution!  

Comment aider les gens à la recherche du grand amour? 

Avec mon statut social de célibataire, je trouvais difficile de répondre à cette question posée par mes clients : «Comment peux-tu m’aider à entrer en relation si toi-même tu es célibataire? Ta solution est où?».

Au lieu de répondre : «J’ai les diplômes en la matière et pas toi.»  J'ai pris le temps de pencher sur la question et c'est là que j’ai eu une grande révélation. 

Je me posais déjà beaucoup de questions sur les facteurs qui faisaient en sorte que j'étais encore célibataire. Malgré mes connaissances et mon désir d’entrer en relation, je n’arrivais pas à avoir une relation sérieuse.

Je me suis alors rappelé les sages paroles de ma professeure de PNL Lucy : «Sans objectifs clairs et mesurables, les rencontres ne vont nulle part».

La solution se trouve dans les objectifs! 

WOAH!!! Ce que j’ai compris est que j’avais un objectif clair pour moi, mais complètement intangible pour l’homme tant recherché. En fait, les femmes qui cherchent l’amour dans le but de fonder une famille, d’emménager ensemble ou de se marier se casent plus facilement. Objectif clair! Résultat concluant! Et monsieur comprend plus facilement le concret que le monde flou des émotions, alors DOUBLE WIN!

Cependant, l’histoire est que j’ai déjà tout fait ça. J’ai 2 enfants, je suis dans la mi-trentaine, j’ai eu 2 maisons avec le père de mes filles … Toutefois, je ne me suis pas mariée. Il peut me rester cette option, mais... Je ne crois pas nécessairement au mariage, alors ce serait contre mes valeurs de mettre cet objectif-là en haut de ma liste. Mais bon, je peux tout de même faire un compromis pour avoir l’occasion de porter une belle robe à 2000 $ le temps d’une soirée. Blague! Tout ça pour dire que mon objectif est simplement de rencontrer un homme qui sera mon partenaire de vie, avec qui je pourrai partager une intimité et évoluer doucement.

Voici quelques pistes pour vous aider à déterminer votre objectif avec quelques exemples, mais il y en a d'autres : 

Objectif famille

Lorsque l’objectif est clair, la quête se dessine et le résultat sera plus concluant. L’objectif «famille» va attirer un homme qui a un sens paternel, qui veut vraiment s’engager à long terme et qui a envie d’apprendre à connaître l’autre afin de voir si elle sera la partenaire idéale pour lui. On s’entend que peu importe l’issu de la relation, cette femme-là sera près de lui toute sa vie. Ça va aussi éliminer l’éternel adolescent de la liste des célibataires disponibles sur le marché.

Objectif maison

L’objectif «maison» va quant à lui faire fuir les hommes profiteurs ou ceux qui ne veulent pas s’investir économiquement avec quelqu’un. Exit aussi les hommes qui sont bien seuls dans leurs affaires et qui veulent continuer à vivre en solo ou en ado. Ça élimine aussi les gratteux, car immobilier = investissement.

Objectif mariage

L’objectif «mariage» fera fuir les hommes qui ont une attitude de Don Juan et qui aiment laisser leurs portes ouvertes. Ça risque aussi de faire fuir tous les adeptes d’amour-libre ou de polygamie. Ces objectifs-là sont béton, afin d’éliminer les prospects «chum non-potentiel».

 

Et maintenant les objectifs intangibles... 

C’est quasi assuré que l'on tombe dans la zone nébuleuse des femmes célibataires qui vont passer pour celles qui ne savent pas ce qu'elles veulent ou qui veulent juste s’amuser, alors que ce n'est pas le cas. Si l'objectif est intangible, on tombe à risque de rencontrer ce type d’homme là aussi parce que l'on ne leur fait pas part d'un objectif d’engagement concret.

Vous comprenez l'idée? 

 

Alors comment on cible son objectif dans le tangible? Objectif affaires? Objectif voyage? Objectif partenaire de tennis? Ça commence à être mêlant. 

Voici une piste basée sur les objectifs énoncés ci-haut : 

«Cherche un homme dans le but de me marier dans un coin du Mexique en signant une nouvelle entreprise de location de planches de surf pendant un match de tennis.» Haha!

 

Essayez de mettre sur papier l'objectif ultime que vous recherchez chez votre futur partenaire et vous m'en donnerez des nouvelles! 

 

NE MANQUEZ PAS CÉLIBATAIRES À BOUTTE LE MERCREDI, 20H30, À CANAL VIE.


Olenny Pelletier

Fascinée par le corps humain et ses modems de communication, Olenny Pelletier a utilisé ses connaissances afin de se spécialiser dans la lecture du langage corporel à travers ses études en Programmation Neuro Linguistique. Elle est maintenant certifiée coach professionnelle PNL. Curieuse, elle a étudié longtemps les principes du féminisme et du masculinisme, afin d'accompagner les hommes et les femmes dans leurs relations amoureuses. Ses 10 ans de recherche et d'étude des relations et du langage corporel l'ont amené à avoir un regard éclairé envers les mécanismes propres aux hommes et aux femmes définissant leur différence et complémentarité en lien avec le corps et le mental. Elle a une approche ouverte, innovatrice qui amène une nouvelle perspective aux relations permettant aux deux sexes de se comprendre plus et d'entrer plus facilement en communion. Retrouvez la spécialiste dans l'émission Célibataires à boutte.

Sur le même sujet

Les plus populaires

Les plus récents

Ailleurs sur le web