Homme et femme : quelques trucs... pour que ça dure!

On ne le dira jamais assez, les femmes et les hommes sont différents, mais si on désire assurer la survie d'un couple, il faudra comprendre certaines généralités, sans quoi les conflits, les attentes et l'amertume s'accumulent et tout s'écroule. Ce qu'il faut savoir :

Des besoins différents

L'écoute pour la femme

Une femme qui a des problèmes espère de l'homme qu'il l'écoute. Lui, comprend qu'elle attend de lui qu'il l'a sauve. Il lui donnera donc des conseils en jugeant ses interventions et en la « brassant » au besoin.

Le silence pour l'homme

Quand l'homme vit des moments difficiles, il va plutôt se refermer et faire du silence son meilleur ami. Elle aura le réflexe de le questionner pour savoir ce qui ne va pas, croyant que c'est elle qui est en cause ou tout simplement pour aider, avec comme conséquence qu'il sera exaspéré. Si elle tente de le réconforter, il pourra sentir qu'elle désire le contrôler, le changer.

Piste de solution

  • L'homme devrait apprendre à écouter plutôt que conseiller et à réconforter pour que sa conjointe évite de se braquer.
  • Elle devrait tenter de laisser le soin à son conjoint de lui parler quand il en ressentira le besoin. La tempête passera tôt ou tard. Bien sûr, l'intensité de la froideur et du comportement peut nécessiter une intervention, mais le pire à faire est de devenir froide à son tour ou encore, de remplir les discussions de reproches.

«Manque-t-il d'intérêt à mon égard?»

Une femme peut considérer que le peu de questions que son conjoint pose à son égard concernant le déroulement de sa journée, ses occupations ou ses désirs sont un manque d'intérêt pour elle. Ainsi, elle attend impatiemment qu'il la questionne au lieu de simplement le lui raconter.

Lui, voit plutôt son mutisme comme une marque de respect. Il se dit qu'elle s'ouvrira bien quand elle en aura envie. Inversement, la femme qui bombarde son conjoint de questions pour démontrer son intérêt envers lui sera reçue comme étant étouffante et envahissante.

Elle demande, pour s'intéresser :

- « Qu'est-ce que t'as fait aujourd'hui? »

il reçoit :

- « T'étais où, avec qui, comment? ».

Pas facile la vie de couple!

Piste de solution

Déjà de savoir comment l'autre fonctionne, c'est-à-dire souvent à l'opposé de nous, est un gros pas vers le bien-être amoureux. Reste à savoir si on est prêt à faire de gros efforts pour le comprendre et agir comme il s'attend de nous.

Ce que la femme doit retenir

  • Ne pas donner à son homme des conseils qui ne sont pas demandés. Ils pourraient être pris pour des critiques. Éviter de dire comment, quand et pourquoi faire les choses. Lui donner plutôt l'impression que ça vient de lui, pour le valoriser. L'homme a besoin de sentir qu'on a besoin de lui.
  • Un surplus d'attention peut devenir suffoquant et les questions sur son état, frustrant.
  • L'homme a besoin de rester dans sa bulle pour mieux revenir vers son amoureuse, plus fort, plus aimant. Cela peut se traduire par des sorties entre amis, par des moments passés seul devant la télévision ou l'ordinateur ou par un silence qui peut paraître comme étant de la froideur.

Ne pas le respecter dans ce retrait ne ferait qu'envenimer les choses. Il passera donc du temps de mauvaise qualité avec sa conjointe qui se traduira par des sautes d'humeur, de l'irritabilité, de la passivité, une attitude défensive. C'est le moment pour lui de se retirer. L'homme a besoin de satisfaire son indépendance. Il n'est pas si loin le temps où il partait pour la chasse ou dans le bois pour la coupe des arbres. Vient un moment où il étouffe. C'est un cycle et c'est de la faute de personne, sauf peut-être de la nature de l'homme elle-même.

Ce que l'homme doit retenir

  • Quand une femme parle, c'est pour être écoutée, comprise et non pour qu'on l'interrompe avec des solutions ou des jugements.
  • Quand une femme se referme, c'est qu'elle a été blessée. Il ne faut pas la laisser et attendre que ça passe, mais plutôt chercher la discussion la plus respectueuse possible. C'est ce dont elle a le plus besoin.
  • Les femmes auront toujours des états d'âme! Un jour, tout va bien et l'autre, c'est la catastrophe. Un peu déstabilisant pour son cher conjoint de revoir encore et encore les mêmes conversations revenir sur le tapis. Surtout celles que l'on croyait pourtant réglées pour de bon à la dernière discussion! Les femmes sont, à ce moment précis, fragiles et ont besoin d'être comprises.

En résumé

L'homme a besoin d'être apprécié, de savoir qu'il sert à quelque chose. La femme, elle, demande une multitude de petites attentions (caresses, douceurs, compliments...) pour se sentir aimée. Simple? Pas tant que ça puisque si l'amour est si difficile, c'est que l'un et l'autre, pourtant si différent, donne ce qu'il aimerait recevoir... Et c'est une erreur!

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Ailleurs sur le web