Comment faire la différence entre un coup de foudre et de l’amour véritable?

Auteur
Marie-Ève Demers-Morabito, sexologue

List View threecolteaser in article_player slot has not been implemented.

List View threecolteaser in article_player slot has not been implemented.

Passion : la vie en rose

Le coup de foudre nous prend souvent par surprise. On rencontre une personne et notre cœur bat la chamade, les mains deviennent moites, la terre s’arrête carrément de tourner! On le voit dans notre soupe, on pense à lui ou elle toute la journée et on croit que c’est l’homme ou la femme de notre vie. Le coup de foudre fait vivre de profonds changements hormonaux qui altèrent notre jugement critique. On porte des lunettes roses et on plane à cause des hormones comme la dopamine, l’adrénaline, l’ocytocine qui agissent comme une véritable drogue sur notre cerveau. La passion, l’étape qu’on appelle «lune de miel» dans une relation amoureuse, nous amène à idéaliser notre partenaire, à ne voir que ses qualités et à oublier tout ce qui pourrait nous déplaire. C’est une période idyllique qu’on voudrait ne jamais voir se finir.

Le piège de la passion

Après quelques mois de relation, les hormones de l’amour cessent de faire effet et on perd nos lunettes roses. On réalise que l’autre n’est pas comme on le pensait, pas conforme à l’image qu’on avait de lui. On trouve qu’il ou elle a changé. Cela peut être très décevant et on peut tomber des nues. La personne n’a pourtant rien changé. C’est seulement qu’on la mettait sur un piédestal et qu’on la voyait plus grande que nature. C’est à ce moment qu’on remet en question la relation de couple. Beaucoup de gens croient que s’ils n’ont plus de papillons dans le ventre, c’est qu’ils ne sont plus amoureux de leur partenaire. Erreur! Il est tout à fait normal que les papillons partent pour laisser la place à autre chose. C’est une étape importante dans une relation. L’amour peut se construire si on arrive à accepter les défauts de l’autre et à passer sur certaines petites choses qui nous dérangent.

La solution?

Prenez du recul sur votre relation en analysant les réactions de la personne dans différentes situations de la façon la plus objective possible. Demandez au personnes qui vous aiment ce qu’ils pensent de votre amoureux(se). Ils pourraient vous aider à vous ouvrir les yeux sur certaines choses.

Un travail de deuil doit s’accomplir, pour sortir de l’image idéalisée de l’autre. Regardez objectivement les points faibles de l’autre et ce qui vous dérange et demandez-vous si vous êtes capable de vivre avec ses défauts sans tenter de le changer.

On peut se demander si nous sommes prêts à faire certaines concessions sur les choses qui nous dérangent et voir si les qualités surpassent les points faibles. Laissons les critiques de côté si on a décidé de l’accepter tel qu’il ou elle est. Ne faites pas de gros projets trop rapidement comme vous installer ensemble, avoir un enfant, vous marier. Laissez-vous du temps pour faire durer la magie de l’amour. Partez en vacances par exemple, vous aurez l’occasion de vous découvrir mutuellement. Cela ne vous engage à rien pour la suite, et c’est une bonne façon de tester votre couple.

Et vous, avez-vous déjà connu le coup de foudre?

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Ailleurs sur le web