Comment négocier le port du condom?

Auteur
Marie-Ève Demers-Morabito, sexologue

List View threecolteaser in article_player slot has not been implemented.

List View threecolteaser in article_player slot has not been implemented.

Le condom : un moyen efficace de protection

L’utilisation adéquate et régulière du condom est une stratégie hautement efficace pour aider à prévenir les infections sexuelles et à protéger d'une grossesse indésirable. Par contre, ce n’est pas un automatisme chez tous les hommes et les femmes d'en faire l'usage lors des relations sexuelles. On aimerait que cela soit naturel, mais il arrive parfois que nous ayons à négocier l’usage du condom avec nos partenaires sexuels. Voici quelques conseils pour faciliter l’exercice.

Être ferme sur ses convictions

Avant toute chose, vous devez être vous-même convaincu que le condom est le meilleur moyen pour se protéger contre les infections transmises sexuellement et les grossesses indésirables. Si vous l’acceptez et que vous vous promettez de ne jamais avoir de rapports sexuels non protégés, il sera beaucoup plus facile de convaincre vos partenaires sexuels de faire de même.

Il n’y a AUCUNE raison valable de s’en passer, peu importe les arguments de vos partenaires qui n’ont pas envie de l’utiliser avec vous. Parfois, il arrive qu’on ait peur d’ennuyer l’autre avec ça, mais n'ayez pas loin en tête que c'est votre santé qui est en jeu. Qu’est-ce qui est plus important que votre bien-être? Soyez donc ferme sur vos convictions.

Certains hommes ont peur de porter un condom parce que cela peut les déconcentrer et leur faire perdre l’érection. Votre rôle est de rassurer votre partenaire masculin, mais en aucun cas vous ne devez céder pour lui faire plaisir. Vous pouvez lui proposer de l’aide pour le mettre et l'amener à voir ce moment comme un jeu, avec humour et détente. S’il refuse toujours malgré vos arguments et votre bonne volonté, c’est qu’il se fout de vous et qu’il ne pense qu’à son propre plaisir. Si vous cédez, vous pourriez vous en mordre les doigts. C’est donc un pensez-y-bien!

Vous vous demandez quoi répondre aux arguments qui sont contre l’utilisation du préservatif? Voici quoi dire dans certaines situations.

Préparer de bons arguments pour bien négocier

C’est bien connu, certains hommes ont en horreur le condom. Ils ont toutes sortes de raisons pour ne pas vouloir le porter. Vous avez tout à gagner de le convaincre sinon, passez votre tour. Voici quelques raisons qui ont déjà été entendues :

 

-«Mettre un condom brise la spontanéité. Ça brise l’ambiance!»

-«Attend que je t’appelle pour t’annoncer que j’ai attrapé une chlamydia ou pire, le VIH, ça, ça brise l’ambiance et pas rien qu’un peu!»

-«Tu prends la pilule, pourquoi mettre un condom?»

-«La pilule empêche de devenir enceinte, mais elle ne protège pas des infections transmises sexuellement (ITS). C’est un moyen de protection très efficace lorsque, bien utilisé.»

-«Je n’aime pas les condoms, ça me fait perdre l’érection.»

-«Oui, ça arrive, mais c’est psychologique. Assure-toi d’avoir la bonne taille de condom et moi, je m’occupe de ton érection. Tu peux te pratiquer à te masturber avec un condom pour t’habituer.»

-«Je n’ai rien! Tu ne me fais pas confiance?»

-«Cela n’a rien à voir avec la confiance! Tout le monde peut avoir une ITS sans même le savoir parce que la plupart du temps, il n’y a pas de symptômes.»

-«Je ne veux pas en mettre, je n’ai pas autant de plaisir avec un condom.»

-«Dans ce cas, on peut faire des préliminaires, mais il n’y aura pas de pénétration.»

 

Maintenant, vous voilà bien préparés. Bonnes négociations! ;)

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Ailleurs sur le web