Benching et breadcrumbing, qu’est-ce que c’est?

Auteur
Marie-Ève Demers-Morabito, sexologue

List View threecolteaser in article_player slot has not been implemented.

List View threecolteaser in article_player slot has not been implemented.

L’amour à l’ère du numérique

À l’ère des réseaux sociaux et des applications de rencontres, on assiste à des nouveaux phénomènes dans les relations amoureuses. Le benching et breadcrumbing en font partie. Le benching est un terme anglais qui fait référence au «banc des remplaçants» et breadcrumbing fait référence à «la jetée des miettes de pain». Pas très joyeux ces termes!

L’effet de la technologie sur la romance

Il y a moins d’engagement en général dans les relations humaines depuis l’apparition de la technologie. Dans les relations amoureuses, si on croit que ça ne fonctionnera pas avec l’autre, il est plus facile de s’en désintéresser sans dire un mot plutôt que de l’avouer à la personne et de faire face à sa réaction. Nous sommes allergiques aux émotions, à la déception des autres, car cela nous donne souvent une mauvaise image de soi. Cela est dû à la distance créée par la technologie.

On peut se permettre de tout faire lorsqu'on se trouve caché derrière un écran. Les échanges sur un écran semblent moins réels, moins personnels que les discussions en face à face. Cela laisse une impression qu’on ne doit rendre de compte à personne, car on ne les voit pas. C’est pourquoi on assiste à des nouveaux phénomènes relationnels : le benching et le breadcrumbing.

Benching : sur le banc des remplaçants en attendant de trouver mieux

La personne que vous avez rencontrée se montre soudainement moins chaleureuse et prend ses distances. Elle semble mettre peu d’effort dans la relation, car elle vous aime bien, mais elle attend la personne idéale donc elle vous met sur le banc des remplaçants sans vous le dire. Elle vous garde donc sous le coude au cas où elle ne trouve pas mieux ailleurs, en attendant. Elle vous donne un peu d’attention pour vous garder intéressé, mais pas trop. Pour elle, vous n’êtes qu’un plan B. C’est un(e) séducteur(trice) en série qui s’attache difficilement en général ou un bien un(e) grand(e) indécis(e) idéaliste. Cela peut être vu comme une technique de manipulation et peut mener à de lourdes conséquences sur la personne qui en est victime.

Breadcrumbing : des miettes de pain pour nous garder intéressés

Le breadcrumbing découle du ghosting et est tout aussi malsain, même pire! Ce phénomène consiste à flirter avec quelqu’un en lui faisant croire qu’une relation amoureuse est possible alors que c’est complètement faux. Ceux et celles qui «sèment des miettes de pain» donnent de l’espoir que la relation peut fonctionner en envoyant des messages qui montrent de l’intérêt, mais peuvent être des jours sans donner de nouvelles. 

Ces individus vont et viennent dans notre vie, jetant quelques miettes de pain juste au moment où on commence à tourner la page. Ils redonnent de l’espoir et on s’y accroche, mais ils ne s’engagent jamais. C’est une relation en montagne russe qui alterne constamment entre le chaud et le froid. Le but est clairement de booster l’égo de la personne qui donne les miettes de pain en confirmant son pouvoir sur l’autre quand il lui ou elle démontre de l’attention. Cette danse dure jusqu’à ce qu’on décide d’y mettre un terme final.

Avez-vous déjà été victime d’une de ces techniques de manipulation dans vos rencontres?

Vous aimerez aussi

Les plus populaires

Ailleurs sur le web