Une division multifonctionnelle - Solution design

Émission
Des idées de grandeur
Épisode
La salle familiale, multifonction de Danny et Annie

Marie-Ève a conçu la pièce afin d'obtenir deux zones distinctes, un salon luxueux et relaxant avec téléviseur et un autre, plus dynamique et coloré, pour la salle de jeux. Elle a divisé la longue pièce en érigeant un demi-mur qui servira de support pour le téléviseur, mais aussi de rangement pour chaque côté de la salle.

Quant à l'endroit réservé aux jeux, Marie-Ève y installe le piano d'un côté. De l'autre, elle encastre le téléviseur et les haut-parleurs. À l'extrémité de ce demi-mur (la partie que nous voyons en entrant dans la pièce), elle a fait construire une colonne qui sert aussi de support dans lequel elle a bâti des niches décoratives.

Cette colonne devient l'élément central de la pièce et nous pouvons l'apercevoir de tous les étages de la maison. Chaque alcôve possède son jet de lumière qui éclaire un objet décoratif. Cet aménagement allège totalement la structure et dynamise la pièce. Aussi, cette colonne a été élargie de chaque côté, d'une part pour dissimuler le téléviseur et le piano et d'autre part pour y construire des caissons de rangement.

En plus de diviser les espaces, ce demi-mur bloque la lumière des fenêtres, ce qui gênait le couple lorsqu'ils écoutaient la télévision. Toutefois, pour ne pas avoir une trop grosse masse et pour alléger l'ensemble, la designer a inséré une feuille de plexiglas rouge au-dessus du demi-mur, une idée qui donne du punch au salon.

Pour faire un joli rappel, elle a installé un meuble de rangement rouge en dessous du téléviseur, pour placer les télécommandes et les DVD.

De plus, le jour où la fonction de la salle de jeux ne sera plus nécessaire, cette cloison restera utile pour y aménager un bureau, une salle d'ordinateur pour les futurs adolescents, ou une pièce consacrée à la lecture et à la musique, au moment de la retraite.

Bref, pour une seule grande pièce, Marie-Ève a créé deux fonctions dont l'une est évolutive.

Vous aimerez aussi

Commentaires