Un bureau parfaitement intégré - Solution design

Émission
Des idées de grandeur
Épisode
Le salon et bureau au sous-sol d'Annie et Steve

Le problème le plus complexe de ce projet était l'intégration du bureau de Steve, selon les demandes et les besoins du couple. Steve désirait de l'espace de rangement, un plan de travail de bonne dimension et un bureau organisé pour recevoir deux écrans d'ordinateur. Il était essentiel pour eux d'avoir la possibilité de camoufler le bureau lorsque celui-ci est inutilisé.

Paule a résolu le problème en encastrant l'espace de bureau dans une alcôve qui peut se fermer avec une imposante porte coulissante. Le bureau est formé d'un plan de travail de huit pieds de longueur et de cabinets de rangement. Nous avons d'abord construit deux cloisons pour former un « L ». L'une d'elles délimite l'espace pour le bureau, alors que la deuxième cloison, placée devant, peut sembler inutile, ce qui n'est pas le cas. Le bureau occupe plus que la moitié du mur alors que la porte coulissante ne couvre qu'une moitié du mur. La cloison frontale cache la partie du bureau qui serait visible lorsque la porte sera complètement tirée vers la gauche. Lorsque le bureau est ouvert, la cloison frontale permet de cacher les objets peu esthétiques comme l'imprimante et les éléments que nous ne voulons pas nécessairement voir.

Les trois cabinets fixés au mur, au-dessus du plan de travail, servent à ranger des documents et les échantillons. Les portes des cabinets ont été peintes de différentes couleurs vives pour devenir un élément du décor qui attire le regard. Une bande de lumières DEL a été fixée sous les cabinets pour éclairer entièrement le plan de travail.

Pour corriger le fait que Steve, une fois installé à son bureau, fera face à un mur, Paule a créé une alcôve formant une longue bande horizontale dans laquelle nous avons inséré un miroir. Celle-ci, placée à trois pouces du plan de travail, réfléchit la lumière et éclaire la pièce derrière lui, pour combler le manque de fenêtres.

La porte qui ferme le bureau est recouverte d'un nouveau matériau texturé qui imite parfaitement le bois. Nous avons choisi un bois plutôt pâle, car un bois foncé aurait été trop imposant. Par souci d'esthétisme, les veinures du bois ont été placées à l'horizontale. La porte est de pleine hauteur et occupe la moitié de la largeur du mur. Elle coulisse d'un côté à l'autre, sur un rail encastré au plafond. Elle est formée de deux panneaux, puisqu'il était impossible de faire entrer dans la maison le panneau entier.

Le bureau prend maintenant peu d'espace, il est esthétique, fonctionnel et se dissimule en un rien de temps derrière une porte esthétique. Seul un designer pouvait créer un tel projet!

Vous aimerez aussi

Commentaires