Le ventre : votre deuxième cerveau!

Auteur
David Nathan
Le ventre: votre 2e cerveau

Quand on pense au ventre, ce qui vient immédiatement à l'esprit, c'est la digestion. Pourtant, il ne faudrait pas limiter ce qu'on appelle de façon trivial « le ventre » à cette fonction biologique. 

À travers le livre L'intestin, notre deuxième cerveau, un ouvrage signé par la professeure en nutrition à l'Université Paris VII Denis Diderot et gastroentérologue, Francisca Joly Gomez, nous allons nous intéresser à cet organe qui s'avère beaucoup plus important pour notre santé qu'on pourrait l'imaginer et qui possède des liens avec d'autres organes insoupçonnés.

Depuis quelques années, de nombreuses études à travers le monde ont été menées sur l'intestin, en particulier sur la partie qu'on appelle le côlon. Les chercheurs ont en effet étudié cet organe chez des malades atteints de la maladie de Parkinson. Ils se sont notamment intéressés au rôle que tenaient les bactéries du corps humain (le microbiote) et à la communication qui pouvait exister entre notre intestin... et notre cerveau!

L'intestin et le cerveau : un dialogue permanent

Pour le commun des mortels, cela peut sembler tiré par les cheveux. Pourtant, les deux organes semblent pouvoir communiquer entre eux. L'intestin est d'ailleurs doté de ce qu'on appelle un système nerveux autonome. On parle même de 100 millions de neurones qui sont connectés entre eux dans la paroi du tube digestif. On dit que ce système nerveux est autonome, car il permet, par exemple, aux muscles de l'intestin de se contracter sans contrôle volontaire du cerveau. Il reste cependant connecté aussi à notre système nerveux central et par conséquent à notre cerveau. « Nous le vivons quotidiennement avec plus ou moins d'à-propos : qui n'a jamais eu un besoin irrépressible d'aller aux toilettes avant un contrôle ou un rendez-vous important?, écrit la professeure Francisca Joly Gomez. Comme si l'anxiété et le cerveau se liaient contre le tube digestif... ».

La question que l'on est bien légitimement en droit de se poser est : comment notre cerveau et notre intestin communiquent-ils ensemble? La réponse est à cherchée du côté du « nerf parasympathique ». En effet, c'est ce nerf, qui naît dans une petite zone du cerveau et qui est constitué de fibres nerveuses qui quittent le cerveau pour aller rejoindre différents organes, qui fait le lien. Grâce à lui, les informations motrices, sensitives et sensorielles peuvent ainsi circuler. S'il est stimulé, un neurotransmetteur sera immédiatement produit, ce qui entrainera par exemple l'accélération du transit.

Mais qui dit communication, dit une transmission dans les deux sens. « Il existe une branche qui va des organes comme l'intestin jusqu'au cerveau et permet une communication retour entre le tube digestif et le cerveau », continue la spécialiste.

Les bactéries: un rôle essentiel

Le microbiote qu'on appelait autrefois la « flore intestinale », a aussi un rôle à jouer. Il est composé de l'ensemble des micro-organismes / bactéries de l'intestin. À titre d'information, un individu héberge environ 200 espèces bactériennes. Le microbiote a pour rôle de réaliser une barrière protectrice contre les agents pathogènes, mais pas uniquement. Les nouvelles connaissances ont en effet mis en évidence des liens entre le déséquilibre de ce microbiote et des maladies non intestinales.

Parmi les plus récentes hypothèses de travail émises par la communauté scientifique, il y a celle que des maladies comme l'obésité, la maladie de Parkinson ou encore certaines allergies, auraient un lien avec le déséquilibre du microbiote. « Il existe une hypothèse avancée depuis quelques années par le Pr Heiko Nraak selon laquelle la maladie de Parkinson pourrait trouver son origine dans le système nerveux entérique et gagner le cerveau par les connexions existant avec le système nerveux central», rapporte Francisca Joly Gomez dans son livre .

Si les découvertes concernant les liens entre l'intestin et notre cerveau ont été nombreuses ces dernières années, la route semble encore bien longue avant d'avoir percé tous les mystères du corps humain.

Pour plus d'informations: L'intestin, notre deuxième cerveau de Francisca Joly Gomez (Poche Marabout)

Categories

Vous aimerez aussi