Auto-examen des seins: mode d'emploi

Auteur
Philippine de Tinguy
Ruban rose sur camisole blanche

L’auto-examen des seins (AES) ou autopalpation, est un ensemble de gestes permettant de mieux connaître ses seins afin de pouvoir déceler toutes anomalies, comme le cancer du sein.
 
Si l’AES a pour but de sensibiliser les femmes quant à leur santé, il ne se substitue en aucun cas à l’examen clinique, ni à la mammographie.

Il doit être pratiqué tous les mois, 7 à 10 jours après la fin des règles.

 

L’observation des seins

Devant un miroir, paumes jointes au-dessus de la tête, puis mains sur les hanches, commencez par étudier la zone allant de la clavicule, aux seins.
 
Vous vous familiariserez ainsi avec cette région de votre corps et serez en mesure de remarquer d’éventuels changements d’un mois à l’autre.
 

La peau:

·      Apparition d’un aspect peau d’orange
·      Changement de coloration, rougeur ou sensation de chaleur
·      Formation de fossettes, de creux ou de plissements
·      Épaississement ou rétraction de la peau
·      Ulcération ou plaie
·      Veines plus apparentes

Les seins:

·      Apparition de douleur
·      Déformation, bosse visible ou invisible
·      Inflammation du sein ou du bras
·      Changement de taille ou de forme au niveau du sein
·      Augmentation des ganglions lymphatiques au niveau de l’aisselle et du cou

Les mamelons:

·      Changement d’apparence, rétraction, déviation ou inversion
·      Écoulement
·      Apparition d’eczéma ou d’ulcération
 

La palpation du sein

Installée dans une position confortable, le bras levé et la main posée sur l’omoplate, palpez fermement la zone qui s’étend de l’aisselle au sein en utilisant les trois doigts du milieu de la main opposée.
 
Certaines femmes préfèrent procéder à l’auto-examen sous la douche, allongée, ou encore à l’aide de crème pour faciliter les mouvements.

Le but de l’exercice est de noter l’apparition de changements, dont des nodules ou des douleurs.
Il existe trois méthodes : circulaire, linéaire et par quarts.


Circulaire:

Palpez le sein en exerçant des mouvements circulaires du haut de l’aisselle, à la base du sein.


Linéaire:

Déplacez vos doigts du haut de l’aisselle, vers la base du sein, en traçant des lignes verticales. Une fois le segment terminé, décalez légèrement votre main et effectuez le même mouvement, cette fois-ci du bas vers le haut.


Par quarts:

Tâtez votre sein en commençant par le bord extérieur, jusqu’au mamelon, en répétant le mouvement pour que toute la zone soit couverte. Poursuivez l’opération en examinant la région supérieure allant de votre aisselle, à votre poitrine.

Peu importe la technique utilisée, l’auto-examen doit se terminer par le mamelon, que l’on presse délicatement pour vérifier qu’aucun écoulement ne se produit.


En cas d’anomalie

Si pendant l’auto-examen des seins vous remarquiez une anomalie, consultez votre médecin sans tarder afin qu’il vous prescrive des examens complémentaires.

Il est important de ne pas paniquer puisqu’il est fréquent que les petites grosseurs ou les changements observés soient bénins et ne soient pas le résultat d’un cancer du sein.

Pour obtenir plus d’information, consultez le site de la Fondation du cancer du sein du Québec.

Et vous, vous sentez-vous concernée par la santé de vos seins?

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires