La rosacée, qu'est-ce que c'est et comment la prévenir

Auteur
Nadine Descheneaux
rosacee

 Votre peau est parfois couverte de rougeurs? Elle est parfois recouverte de petites bosses? De minuscules vaisseaux sanguins sont visibles à sa surface? Vos yeux sont rouges et ils piquent? Il est fort possible que vous souffriez de rosacée.

La rosacée, qu’est-ce que c’est?

La rosacée, qu’on appelle aussi couperose, est une affection de la peau qui se caractérise par des rougeurs chroniques et parfois persistantes sur le nez, les joues, le front et le menton. On dit que parfois la rosacée ressemble à un coup de soleil persistant et permanent. En fait, les rougeurs causées par la rosacée s’expliquent par une abondance de petits vaisseaux sanguins dilatés. Plus cette maladie évolue, plus les rougeurs sont permanentes. À des stades plus avancés, on peut voir des irrégularités, semblables à une poussée d’acné mais sans points noirs, se former sur la surface de la peau. Parfois, la rosacée peut même faire enfler le nez, donner à sa peau une apparence rouge et même bosselée ce qui est confondu avec les conséquences d’une trop grande consommation d’alcool. Aussi, avoir les yeux rouges accompagné de picotements ou de sensations d’irritations serait un autre symptôme de la rosacée.

Qui sont les plus touchés par la rosacée?

Souvent, la couperose apparaît dans la trentaine surtout chez les personnes qui ont la peau claire et les yeux pâles. On dit qu’environ 14% des femmes et 5% des hommes seraient touchées par la cette maladie.

Facteurs aggravants de la rosacée

Parmi les causes possibles de la rosacée, on trouve le mauvais fonctionnement du système immunitaire de la peau, une surdilatation des vaisseaux sanguins du visage, une infection bactérienne et une sensibilité ou une réaction au soleil. Toutefois, il existe des facteurs qui aggravent les symptômes de la rosacée, comme :

  • Le stress
  • La fatigue
  • Des émotions fortes (gêne, colère, inquiétude, etc.)
  • La nourriture, notamment les aliments épicés
  • La température (le froid comme le chaud, et surtout les variations soudaines!)
  • Le soleil
  • Le tabac
  • L’exercice physique intense
  • Les bains chauds, les saunas les boissons chaudes, les aliments très chauds, etc.
  • Les bouleversements hormonaux (menstruations, ménopauses, grossesse, etc.).

Bons gestes pour contrer la rosacée

  • On peut traiter et contrôler la rosacée avec certains médicaments. Il vaut mieux en discuter avec son médecin lors de notre rendez-vous annuel. Toutefois certains gestes sont prescrits pour prévenir les poussées de rosacée.
  • On doit appliquer une crème hydratante munie d’un écran solaire avec un FPS de 30 TOUTE l’année. On ne prend pas de risque.
  • On évite de choisir des produits nettoyants ou hydratants qui contiennent des parfums, qui peuvent irriter davantage notre peau et la faire réagir.
  • On préfère aussi des produits doux qui n’agressent pas notre peau. Elle est déjà sensible, il faut en prendre soin.
  • Grâce au maquillage, on peut aussi camoufler les rougeurs. Étonnamment, on doit choisir des cosmétiques qui possèdent des pigments jaunes ou verts, ce qui estompent mieux les rougeurs.
  • On peut prendre des poudres minérales, légères, mais bien couvrantes, spécialement conçues pour camoufler les rougeurs.
  • On demande conseils aux cosméticiennes qui sauront trouver des produits qui n’irriteront pas davantage notre peau.

Vous aimerez aussi

Commentaires