Comment fonctionnent les tests d'allergie?

Comment fonctionnent les tests d'allergie

Les tests d'allergie sont peut-être la réponse à vos maux... Votre nez pique, vos yeux coulent. Et vous éternuez, encore et encore. Certains respirent difficilement. Ça et là sur votre corps, vous observez des éruptions cutanées. Vos lèvres, votre visage, vos membres enflent. De l'urticaire apparaît. Les symptômes d'allergies sont nombreux. Mais à quoi êtes-vous allergique?

Il est souvent possible de déterminer si vous êtes allergique aux poils d'animaux, par exemple. En présence d'un chat, d'un chien, vos yeux piquent, votre nez coule, vous éternuez. Les symptômes sont assez évidents.

Il en va de même pour les allergies au pollen. Au cours des périodes plus critiques (printemps, août et septembre), les symptômes apparaissent, particulièrement lorsqu'il vente et que le temps est sec. Nez qui coule ou bouché, éternuements et rhinite affectent votre qualité de vie. Mais lorsqu'il moins évident de trouver ce à quoi vous êtes allergiques, les tests d'allergie sont là pour vous. 

Les procédés

Il existe plusieurs méthodes pour effectuer des tests d'allergie. Si vous prenez des médicaments pour soulager des symptômes, des antihistaminiques par exemple, vous devrez cesser de trois à cinq jours avant votre rendez-vous.

Par voie cutanée

Des tests sont effectués par voie percutanée.
 

  • À l'aide de scarificateurs, d'aiguilles ou de lances, le professionnel de la santé injecte une petite quantité de substances allergènes dans la peau de l'individu.
  • 15 à 20 minutes plus tard, si la peau affiche une couleur rougeâtre ou gonfle, l'élément allergène est identifié.

Ce test peut être répété des dizaines de fois lors d'une même séance. Il est effectué sur l'avant-bras ou sur le dos.

Par tests sanguins

Il est également possible de déterminer les allergies lors de tests sanguins. Ces derniers permettent de quantifier les anticorps responsables des manifestations allergiques. Ces tests sont pratiqués pour la plupart des éléments allergènes environnementaux, les aliments et les piqûres d'insectes, entre autres.

Par application locale

Certaines allergies peuvent être identifiées à l'aide de diachylons (Patch-test). Ce dernier, recouvert d'une substance spéciale, est appliqué sur la peau. Puis, la lecture est faite de 24 à 48 heures après l'application.

Cette méthode est principalement utilisée dans les cas d'allergies de contact aux cosmétiques, aux bijoux et aux parfums, etc.

Le chaud ou le froid

Il est aussi possible obtenir des résultats en utilisant la chaleur ou des cubes de glace pour identifier, par exemple, des problèmes cutanés liés au froid. Le professionnel de la santé pose un cube de glace ou de l'eau glacée sur l'avant-bras. Une plaque d'urticaire, exactement à l'endroit où la glace était déposée, donne un résultat positif.

L'urticaire attribuable au chaud est beaucoup moins fréquente. Elle apparaît généralement à des températures supérieures à 38 °C ou après une exposition au soleil lors de canicules.

Privé ou public

Au Québec, il est possible de subir les tests qui détermineront les substances allergènes qui vous affectent. Pour les enfants, il faut généralement attendre l'âge d'un an (deux pour certaines allergies) avant de leur faire subir un test.

Réseau public

Dans le réseau public de la santé, il vous faudra obtenir une prescription d'un médecin pour rencontrer un allergologue et subir les tests nécessaires.

Les délais d'attente varient. Dans certaines régions, où les allergologues sont plus nombreux, prévoyez environ trois mois. S'ils sont moins nombreux, donc plus occupés, vous pourriez attendre entre huit mois et un an. Puis, il vous faudra quelques jours additionnels pour obtenir les résultats.


Cliniques privées

Dans les cliniques privées, le délai d'attente est nettement inférieur. Il ne vous faudra que quelques minutes pour obtenir un rendez-vous, généralement quelques jours plus tard. Vous obtiendrez les résultats dans les 72 heures, voire plus tôt dans plusieurs cas.

Vous devrez toutefois délier les cordons de votre bourse. Les tarifs varient d'une clinique à l'autre, mais il vous faudra débourser pour l'ouverture du dossier (souvent très dispendieuse!), pour la première consultation avec un médecin, puis pour les visites subséquentes.

  • Comptez entre 5 $ et 10 $ par test.
  • Pour un forfait, prévoyez une centaine de dollars pour 20 tests.
  • Certaines cliniques offrent même des visites à domicile.

Allergie ou intolérance alimentaire?

Il existe une différence fondamentale entre les allergies alimentaires (parfois mortelles) et les intolérances alimentaires. Mais il est également possible de déceler ces dernières, tant dans le réseau public (avec un délai d'attente similaire à celui des allergies) que dans plusieurs cliniques privées.

Le diagnostic

Les méthodes de dépistage sont nombreuses. Il vous faudra :

  • répondre à un questionnaire pour établir l'histoire clinique des symptômes;
  • tenir, sur plusieurs semaines, un journal alimentaire pour identifier ce que vous mangez et les symptômes qui apparaissent quelques heures ou quelques jours plus tard.
  • subir un test cutané soit par Prick-test (une goutte d'allergène est alors déposée sur le bras, puis le professionnel utilise une pointe de plastique pour faire « pénétrer » le produit sous l'épiderme), soit par Patch-test (tel que décrit plus haut).

D'autres tests sont également disponibles

  • Le dosage sanguin.
  • Le test labial au cours duquel les lèvres sont mises en contact avec certains aliments (sous supervision médicale).
  • Le test de provocation orale, où vous absorbez des aliments, toujours sous supervision.
  • Le test d'élimination alimentaire, qui consiste à cesser de manger certains aliments.
  • Et d'autres tests plus invasifs : fibroscopie, coloscopie, tests de perméabilité intestinale, tests de tolérance, pour ne nommer que ceux-là.

Il existe une multitude de tests qui peuvent déceler des allergies à des substances, au pollen, aux acariens, voire aux aliments. La personne atteinte devra toutefois rencontrer des professionnels de la santé pour déterminer exactement les substances qui l'affectent. Une fois les démarches terminées, vous pourrez obtenir un soulagement temporaire ou permanent, selon le cas, en évitant des aliments ou des situations plus problématiques pour votre état de santé.

Est-ce que ce texte vous a éclairé sur la varitété et le fonctionnement des tests d'allergie? 

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires