Saignement des gencives

De nombreuses causes peuvent être à l’origine du saignement des gencives aussi appelé gingivorragie.

Il vous est sûrement déjà arrivé, après avoir brossé vos dents ou passé la soie dentaire, que vos gencives saignent. Et peu importe les raisons à l’origine de ces saignements, il est impératif de surveiller la santé de votre bouche de près.

Si ces saignements ne se manifestent que très rarement, il est possible qu’ils soient dus à une irritation provoquée par un aliment, ou encore par la soie dentaire si vous avez manqué d’assiduité par le passé.

Par contre, s’ils persistent au-delà de quelques jours, il est important que vous consultiez un dentiste au plus vite afin d’établir un diagnostic et prendre les mesures nécessaires pour éviter que la situation ne s’aggrave.

En effet, si nous nous préoccupons la plupart du temps de nos dents, nous négligeons souvent le parodonte, cette partie de notre bouche composée de nombreux tissus, de vaisseaux sanguins et d’os, et dont le rôle est de soutenir les dents. Il joue donc un rôle important dans le maintien de notre santé bucco-dentaire!

Les causes du saignement des gencives

Outre le facteur héréditaire, de nombreuses raisons peuvent expliquer le saignement des gencives.

La gingivite

La plus connue est la gingivite. Elle est causée par une accumulation de bactéries et de particules d’aliments, la plaque dentaire, qui se loge à la base des gencives et détruit lentement les dents. Si elles ne sont pas éliminées au fur et à mesure, ces bactéries se transformeront en tartre, impossible à éradiquer sans l’aide d’un dentiste.

Cela aura pour effet de favoriser les infections et le saignement des gencives, de détruire les tissus, puis de gruger l’os en entrainant un déchaussement. Si elle n’est pas traitée, cette maladie dégénérera et se transformera en parodontite, un stade plus avancé, qui fera de nombreux dégâts, allant jusqu’à laisser les racines de nos dents à nue et même provoquer une perte de dent.

Cette maladie est bien souvent indolore, mais peut être détectée grâce un à changement d’aspects des gencives, qui vont devenir enflées et décolorées dans certains cas.

Les personnes atteintes de cancer de la bouche peuvent, elles aussi, subir des saignements des gencives.

Le tabac

Les fumeurs ont sept fois plus de chance de subir le saignement des gencives que les autres, notamment à cause des toxines et des bactéries pathogènes qui se collent aux dents, qui vont irriter les gencives, et donc provoquer un saignement.

Les produits nocifs que contiennent les cigarettes vont alors agir sur la flore bactérienne de la bouche qui, chamboulée, va entrainer une dégradation des cellules, des problèmes d’oxygénation du sang et de cicatrisation, en plus de mettre à mal et de réduire les capacités de nos défenses immunitaires.

Certains médicaments

Vous vous êtes sûrement déjà demandé pourquoi votre dentiste vous questionnait sur votre consommation de médicaments. En fait, certains d’entre eux vont modifier la pression sanguine, l’efficacité de nos défenses immunitaires, ou encore rendre notre bouche sèche et la priver de notre précieuse salive.

Les bienfaits de cette dernière sont trop souvent méconnus, mais sachez qu’elle est pourtant essentielle pour le nettoyage de la bouche et des dents, en nous débarrassant des cellules mortes et des bactéries, en neutralisant les acides qui perturbent notre pH et qui participent à la formation de plaque dentaire, de caries et des saignements des gencives

Une mauvaise alimentation

Même si vous avez une hygiène buccale irréprochable, vous n’êtes pas à l’abri des saignements des gencives. En effet, une mauvaise alimentation peut entrainer des carences, comme la vitamine C, par exemple, dont le rôle est d’aider l’organisme à réparer les os, les dents et les cartilages, ainsi qu’à guérir et cicatriser les blessures.

Les hormones

Les femmes enceintes sont également à risque de subir des saignements des gencives puisque les changements d’hormones accentuent la production de plaque dentaire et de tartre, ce qui favorise les infections.

Si les futures mamans sont de bonnes candidates à la gingivorragie, d’autres femmes peuvent elles aussi remarquer des taches de sang sur leur brosse à dents à certains moments de leur cycle menstruel, notamment durant les périodes pendant lesquelles leur taux d’hormones fluctue beaucoup.

Dans tous les cas, il faut consulter un professionnel de la santé buccodentaire au plus vite afin d’établir un diagnostic, puis un plan de traitement adéquat. Celui-ci pourra également vous donner des conseils en tenant compte votre situation.

Prévention et traitement du saignement des gencives

En général, une bonne hygiène de la bouche permet d’éviter les problèmes de saignement des gencives. Pour ce faire, un brossage en bonne et due forme le matin et le soir, ainsi que l’utilisation de la soie dentaire avant le coucher, sont suffisants pour détruire la plaque et éviter que du tartre ne s’accumule. Dans certains cas, un bain de bouche peut également aider à l’élimination des bactéries.

Pour ne pas malmener et irriter davantage les gencives, la plupart des professionnels recommandent l’utilisation d’une brosse à dents à poils souples et droits, dont on se débarrassera après trois mois. Celle-ci perd en effet de son efficacité quand les poils sont abimés, en plus de devenir un vrai nid à bactérie.

De son côté, la brosse électrique permet d’adopter de bons gestes de nettoyage, même si elle n’est pas plus efficace que la manuelle.

Aussi, les rendez-vous de routine chez un professionnel vont permettre d’éradiquer le tartre pour éviter que les infections et les saignements des gencives ne se déclarent. Pour s’assurer que vous n’êtes pas atteints d’un problème de gencives, il mesurera alors la distance entre le point d’attachement de la dent et le rebord visible de la gencive pour vérifier que des poches, véritables nids à infections, ne se sont pas formées. Des radiographies peuvent également être nécessaires pour déceler une éventuelle perte de masse osseuse.

Si votre cas est avancé, un spécialiste appelé parondondiste pourra traiter les poches infectées et procéder à une greffe osseuse au besoin, afin d’éviter une perte de dent.

Dans tous les cas, et si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé buccodentaire pour régler le problème de saignement des gencives.

Philippine de Tinguy, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires