Punaises de lit: comment les éviter et s'en débarrasser?

Personne ne veut être victimes d'une infestation de punaise de lit, mais si ça vous arrive, il y a des solutions!

Qu'est-ce qu'une punaise de lit?

La punaise de lit est un insecte rampant de la famille des Cimicidés qui mesure, à l'âge adulte, entre 5 et 8 mm de long par 1 mm de haut. Elle s'infiltre à peu près partout : dans les coutures de matelas ou de fauteuil, dans de minuscules fissures, derrière les plinthes et les moulures. Cet insecte piqueur suceur se nourrit de sang, d'une à trois fois par semaine.

Le développement

Le développement de la punaise de lit comprend trois stades. L'oeuf, de couleur blanche, mesure 1 mm. Après une à trois semaines d'incubation, il se transforme en nymphe de couleur brunâtre, longue de 1 mm et de forme identique à celle de l'adulte. Il faut, selon la température, de deux à quatre semaines pour qu'une nymphe devienne adulte.

La procréation

Une punaise de lit mâle peut s'accoupler à une femelle une à plusieurs fois par jour. Si les conditions sont favorables, la femelle pond des centaines d'oeufs, et ce, durant une période de six mois.

Sa survie

L'insecte préfère les températures de 13 degrés Celsius ou plus. Plus la température est chaude, plus l'insecte se développe, et fait des ravages. Toutefois, il peut vivre durant cinq jours à moins 5 °C et deux jours à moins 18 °C. Il survit 20 minutes à une température de 65 °C.
La punaise de lit est très résistante. Elle peut vivre durant un an, sans manger, à une température de 9 à 13 °C et entre en hibernation lorsque le mercure descend sous les 9 °C.

La punaise de lit chez vous

Un grand voyageur

L'insecte envahissant est un grand voyageur. Il vous suffit d'entrer en contact avec une personne qui porte des vêtements dissimulant des punaises, dans le transport en commun, un centre d'achat, une salle de spectacle, bref, dans n'importe quel endroit public, pour en ramener à la maison. Si vous séjournez dans un hôtel infesté, n'importe où dans le monde (*), vous serez probablement le malheureux propriétaire d'un élevage de punaises quelques semaines plus tard. Et, si vous demeurez dans un édifice à logements, il suffit qu'un voisin soit infecté pour que votre logement soit également touché quelques mois plus tard.

Invisible le jour

Insecte nocturne, la punaise de lit est pratiquement invisible le jour, sauf si la colonie est importante. Des taches brunâtres apparaîtront près des coutures de votre matelas ou de vos meubles. La nuit, bien éveillé, il vous suffira d'allumer une lumière pour déceler leur présence. Mais il vous faudra être attentif. Ces insectes se déplacent rapidement.

La propagation

La punaise de lit se propage d'une pièce à l'autre, d'un appartement à l'autre, mais la femelle fécondée préfère la proximité des humains, tant pour se nourrir que pour assurer une réserve de nourriture à ses rejetons.

Les piqûres

En fait, c'est souvent la présence de piqûres qui trahissent la présence des punaises de lit. Outre une fine gouttelette de sang séché sur la peau, sa piqûre laisse souvent un oedème dur et blanchâtre, similaire à une piqûre de moustique. Des traces de sang sur les draps, ou de minuscules excréments trahissent également leur présence. Toutefois, elles ne sont pas un vecteur de propagation de maladie.

Se débarrasser des punaises de lit

Un expert

Vous voilà aux prises avec des punaises de lit, et vous voulez vous en débarrasser! Sachez que ça ne sera pas facile. Si vous demeurez dans un édifice à logements infesté, il faudra que votre propriétaire, ou votre gestionnaire, décontamine l'ensemble de l'édifice. Le voudra-t-il? S'il s'agit d'une infestation localisée, chez vous par exemple, vous devrez faire appel à une entreprise spécialisée en lutte antiparasitaire.

Insecticides

Il est aussi possible d'éliminer les punaises de lit avec des insecticides chimiques. Confiez le tout à un exterminateur. Sachez toutefois que les punaises de lit nécessitent plus d'un traitement. Au surplus, les bestioles qui envahissent nos villes résistent maintenant à des doses d'insecticides 1000 fois plus élevées que celles nécessaires voilà seulement dix ans. De plus, des punaises super résistantes ont été observées à Québec, Montréal et New York au cours des derniers mois.

Laver, laver

Il vous faudra traiter le lit et les pièces rapprochées. Si vous devez transporter des insectes, faites-le dans un sac hermétiquement fermé, que vous déposerez au congélateur durant quelques jours. Les traitements à la vapeur sont efficaces, s'ils sont régulièrement répétés.

Passez également l'aspirateur sur toutes les coutures de lit ou de meubles, puis jetez le sac immédiatement. Il vous faudra également laver les draps, les housses de lit, à haute température. Un séjour prolongé dans la sécheuse aussi à haute température, donnera également des résultats. Vérifiez l'ensemble de la pièce : plinthes, tables de nuit, prises électriques, voire téléphone et réveil. Si vous observez des traces d'infestation, nettoyez, passez l'aspirateur, traitez. Placez les petits objets dans des sacs de plastique, fermez hermétiquement et placez les sacs à l'extérieur, en plein soleil, ou lors de journées très froides (moins 19 °C).

Prévenir les punaises de lit

Il est possible de prévenir l'apparition des punaises de lit. Lorsque vous séjournez dans un hôtel, vérifiez les draps et traitez-les avec un insecticide biologique chaque jour. Ne laissez pas vos vêtements traîner sur le lit, suspendez-les. Vous pouvez également laisser vos vêtements dans votre valise, fermée, mais sachez que certaines punaises réussissent à s'infiltrer dans les bagages via les fermetures éclair.

À la maison, mettez les pattes de lit dans des bocaux de verre et saupoudrez-les de talc. Enrobez les pattes de ruban adhésif à double face pour empêcher que les punaises ne gagnent votre sommier. Couvrez de ruban adhésif pour conduits (Duct Tape) la fermeture éclair de votre housse de matelas. Et soyez vigilants. La moindre trace de piqûre trahira la présence de punaises.

Vous voilà bien armé contre ces punaises que plusieurs qualifient de dégoutantes. Si vous en êtes infestés, rappelez-vous que ces insectes ne font aucune discrimination. Ne laissez pas ces bestioles envahir votre demeure. Ouvrez l'oeil et prenez les moyens nécessaires pour vous en débarrasser.

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

(*) Les villes de Paris et de New York sont particulièrement infestées. 

Vous aimerez aussi