Les symptômes d'un foie engorgé

Bouillote foie engorgé

Cigarettes, café, aliments gras, surabondance de nourritures ou d'alcool, voilà les éléments clés dont on abuse parfois et qui seraient responsables de ce qu'on appelle communément « une crise de foie ».

Maladies plus graves

Il faut savoir qu'en réalité, les crises de foie n'existent pas. Quand ce dernier est touché, c'est que nous sommes atteints de maladies plus graves comme l'hépatite et non d'une simple crise passagère. Néanmoins, c'est lui qui est responsable de nombreuses fonctions de notre organisme et s'il se dérègle, plusieurs symptômes connexes pourront apparaître comme de la fatigue, des problèmes de sommeil, des démangeaisons de la peau, une plus grande sensibilité au froid, de l'asthme...

La vésicule biliaire

Les crises proprement dites sont plutôt dues à un dysfonctionnement de la vésicule biliaire (qui cause souvent des douleurs à l'épaule droite, des maux de ventre, des vomissements), à des ulcères à l'estomac ou reflux gastriques (souvent calmés par la prise de médicaments) ou à de problèmes intestinaux (qui se manifestent par des gaz, des douleurs abdominales, de l'aérophagie, des éructations, de la diarrhée ou de la constipation).

Foie enforgé : les symptômes

Toutefois, sans être en crise, le foie peut être engorgé. On ressentira alors des problèmes de digestion, une sensation de lourdeur dans la région du foie. Il faudrait dans ce cas éviter de manger certains aliments comme les plats en sauce, les fritures, les viandes grasses, le sucre blanc, les aliments contenants des additifs, l'alcool, à tout le moins pour quelques jours, voire quelques semaines, le temps que les fonctions digestives reprennent correctement leur devoir. Quand vous buvez de l'alcool, buvez beaucoup d'eau pour éviter une déshydratation et tous les effets désagréables qui l'accompagnent.

Traitement

Pour en prendre soin lorsqu'il est malade, on suggère bien sûr de surveiller son alimentation, mais aussi de prendre des capsules ou tisanes d'artichaut, de chardon-mari ou de boldo, et de mettre une bouillotte chaude sur son ventre pour activer le bon fonctionnement du foie, cet organe à la fois fort et douillet, qui aime se tenir au chaud.

Un foie en santé

Un foie en santé est un merveilleux combattant contre tous les éléments néfastes de notre environnement : la pollution, les produits chimiques, les additifs, les aliments plus ou moins recommandés, les microbes, les virus... Il leur enlève leur pouvoir afin d'éviter qu'ils n'atteignent notre organisme, tout comme il permet aux vitamines, protéines et minéraux de mener à bien leur travail dans tous les organes de notre corps. Il est donc primordial de le garder le plus en santé possible, quitte à éliminer de notre alimentation ce que nous savons néfaste. En première place : la malbouffe.

Signaux

Le corps est bien fait. Si on l'écoutait davantage, on réaliserait tous les signaux qu'il nous envoie après un repas qui ne nous va pas, comme la fatigue, les gonflements, les étourdissements, le sentiment de lassitude, les nausées. Ça prend seulement un peu de volonté pour changer nos habitudes!

Violaine Dompierre, éditrice Canal Vie

Vous aimerez aussi