Soigner naturellement vos brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac ne sont pas très graves, la plupart du temps, mais elles sont toutefois bien dérangeantes! Certaines personnes n’y sont jamais sujettes, alors que d’autres les redoutent à la fin de chaque repas, ou presque. Si c’est votre cas, ou celui d’un proche, sachez que plusieurs trucs ont fait leurs preuves afin d’éviter l'apparition des brûlures d’estomac, ou de soulager plus rapidement leur inconfort.

Voici les astuces les plus connues :

  • Ne pas s’étendre ou se coucher après un repas
  • Ne pas se pencher vers l’avant après avoir terminé de manger
  • Apprendre à reconnaître les aliments qui sont à l’origine de vos brûlures d’estomac : certaines épices, le gras, les aliments acides (agrumes, vinaigre, légumes divers marinés,  oignons, tomates, café, thé, chocolat, etc.)
  • Éviter les repas trop arrosés : parfois, même une très petite quantité d’alcool peut être à l’origine de brûlures d’estomac
  • Éviter également le tabac
  • Après un repas copieux, boire de l’eau de cuisson de pommes de terre ou de chou blanc
  • Préférer plusieurs petits repas plutôt qu’un gros repas très copieux
  • Maintenir un poids santé
  • Dès que les premiers symptômes se font sentir, boire un grand verre d’eau bien froide
  • Mâcher de la gomme après le repas afin de sécréter plus de salive
  • Terminer le repas avec une infusion de gingembre frais, de cannelle ou de cardamome (ou les trois), qui sont connues pour aider la digestion
  • Boire une tasse d’eau tiède additionnée de quelques gouttes de jus de citron et d’une cuillère à café de bicarbonate de soude

Certains de ces trucs contre les brûlures d’estomac ne fonctionnent pas pour tout le monde, mais à vous d’essayer, afin de découvrir ce qui vous convient le mieux.

Dans tous les cas, si vos brûlures d’estomac sont chroniques ou très douloureuses, il est important de consulter un professionnel de la santé qui saura vous conseiller. Il s’agit parfois d’un symptôme d’une maladie plus sérieuse qu’un simple malaise passager.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires