Que devrait contenir la pharmacie parfaite?

Auteur
David Nathan
Boîte de métal rouge avec une croix blanche

Votre trousse à pharmacie est-elle bien fournie? Contient-elle les bonnes choses, les plus utiles à avoir en cas de bobo? Voici la pharmacie parfaite qu'on devrait tous avoir à la maison.  

Notez que les noms de compagnies suggérés sont à titre indicatif seulement, vous pouvez très bien acheter une marque générique du même médicament.

Contre la fièvre et la douleur, il vous faut un analgésique à base d’acétaminophène (Tylenol) ou d’ibuprofène (Advil). 

Pour les coupures, éraflures ou brûlures légères, ayez toujours sous la main un pommade antibiotique comme le Polysporin. Pensez à bien nettoyer la peau avant d'appliquer. 

Rien de plus désagréable que les reflux gastriques et de brûlure d'estomac. Contre ça, on peut utiliser un antiacide comme Tums, il va permettre de neutraliser temporairement les acides gastriques et les aigreurs. Il existe aussi des produits en ventes libres qui sont efficaces durablement comme le Pepcide ou le Zantac.

Contre la rhinite allergique de passage ou sa forme saisonnière (les fameuses allergies au pollen), on aura dans sa pharmacie un antihistaminique, idéalement de la deuxième génération (Claritin, Reactine, Allegra), car contrairement à ceux de la première génération, ils ne provoquent ni somnolence, ni sècheresse des yeux et de la bouche. 

En cas d'allergie alimentaire pouvant provoquer un choc anaphylactique, il est nécessaire d'avoir de l'épinéphrine (Epipen, Twinject). Ce médicament devrait être en la possession de la personne allergique en tout temps.
Bon à savoir : Il n'est pas nécessaire d'obtenir une ordonnance de votre médecin pour acheter une Epipen. Parce exemple, si plusieurs amis de votre enfant ont des allergies alimentaires, vous pourriez vouloir conserver un auto-injecteur à la maison par mesure de sûreté. Toutefois, votre assurance pourrait ne pas rembourser l'achat si le médicament ne vous est pas prescrit.

Si vous êtes frappé de diarrhée, mieux vaut avoir un antidiarrhéique comme de l'Imodium ou du Pepto-Bismol. Il est très important d'associer la prise du médicament avec une solution de réhydratation comme du Gastrolyte en sachet pour compenser la perte d'eau et de sels minéraux.
À noter : Si vous souffrez de gastro-entérite, de dysentrie (turista), d'un empoisonnement alimentaire ou de toute autres forme de diarrhée virale, mieux vaut laisser votre corps éliminer le virus, donc de ne pas prendre d'antidiarrhéique sans la supervision d'un médecin.

Pour soulager la peau après des piqûres d’insectes, des démangeaisons ou des irritations cutanées mineures, une crème d’hydrocortisone topique (Cortate) sera très efficace. 

Contre le mal des transports, les nausées et les vomissements, ayez du Gravol, un antiémétique.
À noter : bien qu'en vente libre, la version régulière est disponible derrière le comptoir des pharmacies et il existe aussi une version naturel conçu avec du gingembre, version qui ne cause pas de somnolence.

En ce qui concerne les yeux, on aura toujours dans la pharmacie de quoi faire un bain oculaire stérile, pour rincer les yeux des poussières, débris et autres cils qui auraient pu venir s'y loger. La marque Optrex propose ce genre de bain ainsi que des œillère. Ayez aussi des gouttes pour les yeux en cas de besoin.

Contre les douleurs musculaires et les courbatures localisées, un analgésique topique comme le Myoflex sera le bienvenu dans la trousse de pharmacie. Vous pouvez aussi vous tourner vers le produit Novarnica de source naturelle (arnica montana) conçu au Québec et efficace à la fois pour les douleurs musculaires, les courbatures et même pour éliminer les ecchymoses.

Des classiques à avoir dans la pharmacie

  • compresses stériles
  • pansements adhésifs de tailles et de formes différentes
  • thermomètre numérique
  • sac à glace
  • sac chauffant de type sac magique
  • gants synthétiques
  • solution antiseptique (de type peroxyde)
  • ciseaux de sécurité
  • pinces à épiler
  • ruban adhésif

N'oubliez pas!

Faites l'inventaire de vos médicaments chaque année et de rapporter à votre pharmacien ceux qui sont périmés. Ne jetez pas les vieux médicaments à la poubelle ou dans les toilettes puisqu'ils se retrouveront alors dans notre environnement. Votre pharmacien les détruira de façon sécuritaire.

Pas dans la salle de bain

Bien que nous ayons souvent le réflexe de conserver les médicaments dans la salle de bain, mais mieux vaut éviter puisque cette pièce de la maison est la plus humide, ce qui peut affecter la conservation de votre pharmacie. Gardez plutôt votre trousse dans une boîte de plastique ou de métal rangée dans la salle de lavage, la cuisine ou une garde-robe facile d'accès.

Categories

Vous aimerez aussi