Les mauvaises odeurs de pieds

Auteur
Nadine Descheneaux

L’été, tout particulièrement, nos pieds ont tendance à transpirer et à... puer! Les mauvaises odeurs de pieds sont souvent liées à un trop-plein d’humidité. Voici comment faire pour y remédier.

Les mauvaises odeurs de pieds, qu’est-ce que c’est?

La transpiration est en fait une réaction bien normale de notre corps qui répond à une trop forte augmentation de la température de notre organisme. En transpirant, le corps régularise la température. Les mauvaises odeurs sont souvent conséquentes à la transpiration, car celle-ci entraîne le développement des bactéries et parfois des champignons. En effet, une trop grande transpiration peut causer la prolifération de mycoses des pieds qui est un champignon de la peau. Les mycoses se développent surtout entre les orteils – on les connait aussi sous le nom de pied d’athlète – ou autour des ongles. Ce sont des infections fréquentes qui se caractérisent par des rougeurs, des inflammations et des cloques sur la partie touchée, souvent accompagnées de démangeaisons. Nos pieds peuvent tout de même présenter de mauvaises odeurs sans être touchés par des mycoses. Dans ces cas, ce serait la transpiration excessive qui en serait la cause.

Facteurs aggravants des mauvaises odeurs de pieds

  • Une trop forte transpiration (hyperhidrose).
  • Le port prolongé de souliers. Plus longtemps on enferme ses pieds dans des souliers, plus on risque de transpirer. À la limite, on porte en alternance deux paires de souliers et on change de bas à la mi-journée.
  • Des souliers qui compriment les pieds. Si nos souliers augmentent les risques de frictions et de frottements, on peut voir apparaître des lésions, ampoules ou autres problèmes cutanés, des portes d’entrées pour les mycoses.
  • Porter des bas qui ne laissent pas respirer les pieds.

Bons gestes pour chasser les mauvaises odeurs de pieds

Voici 8 objets pour prendre soin de nos pieds et chasser les mauvaises odeurs.

Savon

On n’oublie pas de laver nos pieds. Parfois, on escamote cette partie du corps, pourtant il faut la savonner pour chasser les odeurs et les bactéries. On peut aussi se faire des bains de pieds pour les laver en profondeur.

Serviette

On ne glisse pas des pieds humides ou – pire – mouillés dans des bas. On créerait inutilement un milieu humide propice à la prolifération des mauvaises odeurs. On prend soin d’assécher consciencieusement nos pieds à la sortie de la douche... et même entre chaque orteil.

Séchoir à cheveux

Pensez à sécher vos pieds avec l’air tiède du séchoir à cheveux. Une façon facile et agréable d’éliminer l’humidité.

Hydratant

On hydrate chaque jour nos pieds pour éviter qu’ils soient secs et que des lésions ou fissures soient le foyer d’entrée de bactéries ou de microbes.

Déodorant

Il existe plusieurs types de déodorants pour les pieds comme ceux en vaporisateur qui préviennent l’apparition des odeurs désagréables. Le mieux? On en traîne toujours un avec soi, même au bureau, et on prend l’habitude de vaporiser nos pieds si on se sait sujette à ce problème.

Talc

Mettre du talc permet de contrôler l’humidité des pieds. On peut aussi en mettre dans le fond de nos chaussures et nos bas pour prévenir la progression de l’humidité.

Souliers

Si possible, on les lave! Les doublures de bottes d’hiver comme les souliers d’entraînement peuvent être lavés sans problème et même parfois directement dans la laveuse. On vérifie l’étiquette et on tente le coup! On les fait sécher complètement avant de les remettre.

Semelle

Si elles sont amovibles, on les sort pour les faire sécher et même les laver. On peut aussi glisser des semelles en cuir dans tous nos souliers et les changer à chaque saison.

Vous aimerez aussi

Commentaires