Ver solitaire

Aussi appelé « ténia » (parfois tænia), le ver solitaire est un parasite qui affecte notre système digestif et que l’on peut ingérer en consommant certains aliments. Il s’agit d’un long ver hermaphrodite, plat et segmenté qui peut atteindre 10 mètres de longueur. Le ténia s’accroche à l’aide de ventouses à l’intérieur de l’intestin grêle et grandit grâce à la nourriture que l’on consomme. S’il n’est pas traité, le ver solitaire peut atteindre 30 ans!

Il existe 3 sortes de ver solitaire :

  • Le ténia saginata, que l’on attrape en mangeant de la viande de bœuf
  • Le ténia solium, que l’on attrape en mangeant de la viande de porc
  • Le ténia du poisson, que l’on trouve comme son nom l’indique dans la chair de certains poissons d’eau douce : il est toutefois beaucoup plus rare que ceux présents dans les viandes

Causes du ver solitaire

Les œufs de vers solitaires sont ingérés par les animaux (bœufs et porcs), puis se développent en larves dans leurs muscles. Lorsque nous consommons à notre tour cette viande, les larves vivantes colonisent notre propre intestin. Dans le cas des poissons, il n’y a pas besoin d’Intermédiaire : consommer du poisson qui contient des œufs non éclos de ténia peut nous contaminer.

La cuisson extermine les larves de ténia, mais consommer de la viande non cuite, ou mal cuite fait augmenter les risques d’attraper le ver solitaire.

Qui est touché par le ver solitaire? Quels sont les facteurs de risque?

N’importe quelle personne qui consomme une viande contaminée mal cuite peut souffrir du ver solitaire. La maladie est toutefois plus fréquente :

  • Dans les régions qui ont de faibles mesures d’hygiène vétérinaire
  • Lorsqu’on consomme fréquemment des viandes crues

Contagion

Le ver solitaire n’est pas contagieux.

Les principaux symptômes du ver solitaire

Lors des premiers mois après la contamination du ver solitaire, il n’y a que peu de symptômes. Après 3 mois environ, il peut se reproduire à l’intérieur de notre intestin : ses œufs sont expulsés dans les selles dans des anneaux qui ressemblent à de petites nouilles plates et blanches. C’est souvent le premier signe qui fait soupçonner la présence du parasite.

Les signes physiques du ver solitaire sont :

  • De faibles crampes abdominales
  • Troubles de l’appétit : on a moins faim, ou plus faim : cela dépend des cas
  • Nausée
  • Perte de poids, dans certains cas
  • Fatigue et faiblesse généralisée : le ver « gobe » tous les nutriments nécessaires à notre bonne santé
  • Maux de tête
  • Étourdissements

Diagnostic du ver solitaire

Ce n’est qu’en constatant la présence des anneaux du ver solitaire dans les selles (parfois les sous-vêtements, les draps) que l’on peut poser un diagnostic sûr à 100 %. En effet, il n’y a aucun autre signe extérieur de contamination et les symptômes sont tous flous : ils peuvent être reliés à un grand nombre de maladies.

Possibles risques de complications

Dans certains cas très rares, le parasite se déplace au cerveau et se manifeste par des troubles oculaires et neurologiques. On appelle alors l’infection une cysticercose et elle peut être à l’origine de terribles maux de tête et crise d’épilepsie.

Il peut également arriver que le ver solitaire soit à l’origine d’une crise d’appendicite ou d’une occlusion intestinale.

Traitement du ver solitaire

Une fois diagnostiqué, le ver solitaire est très facilement éliminé au moyen d’un traitement antiparasitaire par vermifuge. Le médicament tue le parasite en quelques jours, et celui-ci est ensuite éliminé par les selles.

Prévention du ver solitaire

La meilleure manière d’éviter le ver solitaire consiste à très bien faire cuire la viande et les poissons que l’on mange.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires