Trouble de la personnalité narcissique

Les personnes atteintes du trouble de la personnalité narcissique sont des individus qui paraissent sûrs d’eux, charmeurs, charismatiques, avenants et séduisants… au début! En effet, les « pervers narcissiques » comme on les appelle parfois (pas de connotation sexuelle ici) sont en fait des personnes qui, le plus souvent sans en être conscient, souffrent d’un terrible manque d’estime personnelle et qui affichent une façade complètement différente.

Ces narcissiques se sentent donc supérieures à la masse, ils ont besoin d’être admirés et adulés, et n’hésitent pas à minimiser ceux qui les entourent.

Causes du trouble de la personnalité narcissique

Les origines du trouble narcissique sont assez floues, comme c’est le cas pour tous les troubles psychologiques, mais les chercheurs affirment que cela commence au cours de l’enfance. Certaines circonstances peuvent être des déclencheurs, par exemple :

  • Incapacité à comprendre et intégrer le sentiment d’empathie.
  • Mise en place d’un système de défense contre des abus, des traumatismes.
  • Trop d’attentes et d’attention de la part des parents (encore plus vrai dans le cas d’un enfant unique).
  • Parents eux-mêmes narcissiques qui ne donnent pas d’autres exemples à leur enfant.
  • Négligence et rejet des pairs (à l’école, à la maison).
  • Manque d’affection et de reconnaissance.

Certains spécialistes ont émis l’hypothèse qu’un trouble neurobiologique ou génétique soit aussi en cause, mais rien n’est encore prouvé.

Qui est touché par le trouble narcissique? Quels sont les facteurs de risque?

Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes par le trouble narcissique.

De plus, les personnes qui ont une très faible estime personnelle ainsi que celles qui sont dépendantes affectives ont plus de risque de développer un trouble de la personnalité narcissique.

Dans l’immense majorité des cas, ce sont des dysfonctionnements dans l’enfance qui sont à l’origine de ce trouble (voir les causes.)

Contagion

Le trouble de personnalité narcissique n’est pas contagieux.

Les principaux symptômes du trouble de la personnalité narcissique

Les signes qui définissent le trouble de personnalité narcissique sont variés. Il n’est pas obligatoire d’avoir tous ces symptômes. L’individu narcissique peut donc :

  • Se sentir très supérieur à tous ceux qui l’entourent
  • Changer d’opinion d’une minute à l’autre, ou presque
  • Croire que tout le monde l’envie et l’admire.
  • Raconter des mensonges pour servir ses buts.
  • Être jaloux de la réussite des autres.
  • Être toujours en quête de reconnaissance.
  • Ne pas savoir montrer de l’empathie à son entourage.
  • Être manipulateur.
  • Être hyper compétitif et ambitieux.
  • Ne pas tolérer les critiques.
  • Être arrogant et vaniteux.
  • N’accorder d’importance à personne, sauf ceux qui lui sont utiles, qui l’admirent.
  • Se montrer contrôlant.
  • Refuser toute aide ou conseils extérieurs.
  • Croire que les autres (conjoint, amis) sont chanceux de le connaître.

De plus, il n’est pas rare que les personnes qui souffrent du trouble de personnalité narcissique abusent de drogues et/ou d’alcools, souffrent de dépression (incluant des pensées suicidaires) et aient de profondes difficultés relationnelles.

Diagnostic

Le diagnostic de ce trouble est très difficile à poser parce que la personne narcissique se sent tellement au-dessus des autres qu’elle n’accepte pas de voir un thérapeute. Le plus souvent, les proches se rendent compte du malaise mais ne peuvent pas aborder le problème avec la personne puisque celle-ci n’écoute pas et n’accepte rien qui puisse mettre en cause sa perfection.

Possibles risques de complications

Les complications liées au trouble de la personnalité narcissique sont celles amenées par les abus divers, l’isolement et la dépression (allant parfois jusqu’au suicide).

Traitement du trouble narcissique

Il arrive qu’après plusieurs échecs (amoureux, au travail), la personne narcissique réalise que quelque chose ne va pas et souhaite entamer une démarche réelle de changement, avec l’aide d’un professionnel. Toutefois, ce n’est que lorsque la décision lui est personnelle que de vrais résultats peuvent survenir.

On peut envisager la thérapie de groupe, la thérapie individuelle ou la thérapie familiale pour parvenir à guérir de le trouble narcissique. Le plus souvent, c’est une combinaison de ces trois sortes de thérapie qui est le plus efficace.

Il n’existe pas de médicaments adaptés à ce trouble mais il peut arriver que le médecin doive prescrire des antidépresseurs ou anxiolytiques.

Prévention

Comme les sources du trouble narcissique sont mal définies, on ne connaît pas pour le moment de mesures de prévention.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Vous aimerez aussi

Commentaires