Trouble de la personnalité

Appelé trouble de la personnalité limite (TPL), ou trouble de la personnalité borderline, il s’agit d’une maladie mentale qui se manifeste d’abord par une très faible estime de soi, une profonde instabilité émotionnelle et des impulsions parfois irrationnelles, desquelles découlent souvent des problèmes relationnels.

La personne borderline souffre souvent d’autres affections psychiatriques comme des troubles alimentaires, le TDAH, des troubles anxieux, etc.

De plus, il n’est pas rare que les individus souffrant de troubles de la personnalité aient des pratiques autodestructrices (automutilation et scarification, par exemple.)

Causes

C’est une combinaison de diverses causes qui peuvent mener à l’apparition du trouble de la personnalité, notamment :

  • Des évènements traumatisants pendant l’enfance, comme des abus, le divorce des parents, la violence.
  • L’éducation reçue : la négligence, les règles hyper strictes, la surprotection parentale.
  • Enfin, les facteurs génétiques jouent aussi un rôle.
  • Des troubles thyroïdiens.
  • Une variation de la sensibilité aux neuromédiateurs dans le cerveau.

Qui est touché par le trouble de personnalité? Quels sont les facteurs de risque?

20 % des hospitalisations en milieu psychiatriques seraient liées au trouble de la personnalité. On estime que 1 à 3 % des individus sont touchés par le trouble de la personnalité, et que les femmes sont atteintes trois fois plus souvent que les hommes.

Le trouble de personnalité survient d’habitude durant l’adolescence ou au début de l’âge adulte.

Contagion

Le trouble de la personnalité limite n’est pas contagieux.

Les principaux symptômes du trouble de la personnalité

Les symptômes du trouble de la personnalité sont très variés selon les personnes. Ils peuvent inclure :

  • Instabilité émotionnelle et affective
  • Prise de risques inconsidérés
  • Impulsivité irraisonnée
  • Sentiment persistant de vide et d’ennui
  • Peur de l’abandon
  • Fortes colères
  • Pas de gestion du stress
  • Automutilation
  • Pensées suicidaires
  • Trouble de l’identité
  • Toxicomanie
  • Troubles alimentaires

Diagnostic

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini qu’au moins 3 symptômes parmi les suivants doivent être présents pour que le diagnostic du trouble de personnalité soit effectué :

  • Humeurs imprévisibles
  • Tendance aux conflits
  • Tendance à l’impulsivité
  • Estime de soi perturbée
  • Instabilité émotionnelle
  • Sentiment de vide, d’ennui

Possibles risques de complications

Les complications liées au trouble de la personnalité limite sont :

  • Les comportements dangereux (conduite automobile sous influence, pratiques sexuelles non protégées, etc.)
  • Le suicide
  • Les problèmes liés aux affections psychiatriques connexes (anorexie mentale, par exemple)

Traitement du trouble de personnalité

Lors de la survenue d’une crise, on préconise l’hospitalisation d’urgence en hôpital psychiatrique. Cette hospitalisation est le plus souvent de courte durée et vise à éviter les situations de danger potentiel immédiat (tendance suicidaire, par exemple.)

Ensuite, une fois le diagnostic posé, le traitement maladie s’effectue au moyen de :

  • Psychothérapie
  • Prise de médicaments : selon les cas, il peut s’agir d’antidépresseurs, ou de stabilisateurs d’humeur ou d’antipsychotiques.
  • Thérapie de groupe, ou familiale, ou cognitivo comportementale, ou comportementale (ou un mélange de toutes ces formes de thérapie)

Prévention

Il n’existe pas réellement de méthode de prévention contre le trouble de personnalité. Toutefois, plusieurs spécialistes s’entendent pour dire qu’il est habituellement « en latence » pendant l’enfance. Ainsi, une psychothérapie entreprise lorsque les parents ou les professeurs décèlent le moindre trouble chez un jeune enfant pourrait éviter la survenue de crise un peu plus tard.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

 

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires