Tendinite

Les tendinites les plus fréquentes sont :

  • Les épaules
  • Le coude ou « tennis elbow »
  • Le talon ou « talon d’Achille »
  • Le genou
  • Le poignet ou « canal carpien »
  • La hanche

Un tendon est une bande de tissu, une sorte de « courroie » qui relie les muscles aux os. Les tendons sont contenus dans une sorte de gaine lubrifiée.

Lorsqu’un tendon ou sa gaine est endommagé et cause des douleurs, on parle de tendinite, qui est en fait une inflammation du tendon. Il existe plusieurs sortes de tendinites dont la gravité diffère. De plus en plus, les spécialistes utilisent le terme « tendinopathie » en cas de tendinite chronique, car il s’agit alors d’une dégradation du tendon plutôt que d’une inflammation à proprement parler.

Causes de la tendinite

Les causes les plus fréquentes de l’apparition d’une tendinite sont :

  • Un effort excessif (sport, travail)
  • Des mouvements répétés
  • Une blessure
  • Des mouvements brusques et inhabituels
  • Un faux mouvement
  • Une mauvaise posture
  • Des rhumatismes inflammatoires
  • La prise de certains médicaments (fluoroquinolones, stéroïdes anabolisants)

Qui est touché? Quels sont les facteurs de risque?

Les tendinites touchent principalement :

  • Les sportifs de haut niveau
  • Les sportifs amateurs
  • Les personnes dont l’occupation professionnelle exige des gestes répétitifs
  • Les personnes qui souffrent de certaines maladies, comme le lupus, le diabète, la goutte, entre autres
  • Les personnes d’âge moyen et les personnes âgées, car leurs tendons ont perdu de leur élasticité au cours des années
  • Les femmes ménopausées
  • Les personnes obèses ou en fort surpoids

De plus, une déshydratation ainsi qu’une mauvaise alimentation peuvent augmenter le risque d’avoir une tendinite en cas d’effort excessif.

Contagion

Les tendinites ne sont pas contagieuses.

Les principaux symptômes de la tendinite

Les signes d’une tendinite sont :

  • Des douleurs pendant l’activité, qui diminuent au repos
  • Un gonflement et parfois une rougeur du tendon touché
  • Une augmentation de la température dans la zone douloureuse

Diagnostic

Le diagnostic de la tendinite se fait facilement, grâce à un examen physique et à un questionnaire visant à définir commet la blessure est survenue. Si nécessaire, on procède aussi à des examens supplémentaires, comme une échographie ou une IRM.

Possibles risques de complications

Les complications de la tendinite sont :

  • Le durcissement du tendon
  • La formation de cicatrices sur le tendon touché
  • La perte musculaire
  • L’incapacité à bouger les membres touchés normalement

Traitement de la tendinite

Le traitement d’une tendinite nécessite une prise en charge. Selon la gravité du cas observé, on recommande :

  • Traiter la douleur : avec de la glace, des médicaments antidouleur comme l’ibuprofène ou l’acétaminophène, application de gel ou de crème sur la zone douloureuse, élévation du membre touché, repos
  • Des séances de physiothérapie
  • Une opération chirurgicale

Prévention de la tendinite

On peut éviter l’apparition d’une tendinite grâce à ces mesures :

  • Bien s’échauffer avant l’effort, bien s’étirer après l’effort
  • Éviter les mauvaises postures
  • Toujours s’hydrater pendant l’effort
  • Avoir des accessoires de qualité quand on s’entraine (souliers adaptés à l’effort fourni)
  • Ne pas continuer à s’entrainer après une blessure : il faut du repos pour récupérer, jusqu’à ce que l’inflammation soit complètement guérie
  • Faire des pauses régulières au travail et étirer les membres qui subissent l’effort répété
  •  

Vous aimerez aussi

Commentaires