Salmonellose

La salmonellose est une infection, généralement d’origine alimentaire. Dans certains cas, la maladie peut être transmise à l’être humain par contact avec un animal.

Bien que bénigne le plus souvent, il arrive que l’intoxication devienne très sérieuse chez certaines personnes.

Causes de la salmonellose

C’est une bactérie, la salmonelle, qui est à l’origine de la salmonellose. Une fois que la bactérie est ingérée, elle se multiplie dans l’intestin grêle et pénètre la muqueuse intestinale.

La bactérie en cause est présente dans certains aliments crus ou mal cuits : la viande et la volaille, les fruits de mer et poissons, les œufs. Il peut également arriver que des légumes ou des fruits qui ne sont pas conservés adéquatement soient porteurs de la bactérie.

Qui est touché? Quels sont les facteurs de risque?

N’importe qui peut attraper la salmonellose en consommant des aliments qui contiennent la bactérie. 

Selon les statistiques, environ 2 millions de personnes au Canada seraient touchées chaque par une intoxication alimentaire.

Toutefois, certains groupes de personnes doivent être encore plus vigilants :

  • Ceux qui ont déjà une faiblesse au niveau intestinal, à cause d’une autre maladie (maladie de Crohn, par exemple)
  • Ceux qui ont un faible système immunitaire à cause d’une autre maladie (VIH, diabète, etc.)
  • Les personnes âgées.
  • Les femmes enceintes.
  • Les jeunes enfants.
  • Les personnes dont l’estomac ne produit pas assez d’acide chlorhydrique (qui détruit la bactérie). Cela peut être causé par des médicaments, une maladie chronique ou une chirurgie gastrique, par exemple.
  • Les personnes qui voyagent dans des régions ou l’hygiène alimentaire est faible.
  • Les personnes qui ont un animal (principalement un reptile ou un oiseau.)

Contagion

Le plus souvent (90 % des cas), la salmonellose est contractée par le bien d’aliments contaminés. IL arrive aussi que la bactérie soit transmise par animal de compagnie (reptile, oiseau).

Il est très rare que la contamination se fasse entre 2 personnes, mais cela peut tout de même arriver, par exemple lorsque les conditions d’hygiène sont précaires.

Les principaux symptômes

Il y a un temps d’incubation allant de quelques heures à 3 jours entre le moment où l’on ingère l’aliment contaminé et l’apparition des premiers symptômes de la salmonellose. Les signes d’une intoxication à la salmonelle sont :

  • Des crampes d’estomac
  • De la diarrhée
  • Des nausées et vomissements
  • Des maux de tête
  • Une forte fièvre

Il arrive aussi que l’intoxication soit très légère et passe inaperçue. Parfois, de simples maux d’estomacs sont aussi une forme de salmonellose.

Diagnostic

La salmonellose est habituellement mise en cause lorsque plusieurs personnes ayant partagé les mêmes aliments souffrent des mêmes troubles. Ce sont les symptômes spécifiques qui permettent d’identifier la maladie.

On peut identifier la présence de la bactérie par une analyse

Possibles risques de complications

La salmonellose en elle-même n’est pas réellement dangereuse, mais elle peut entrainer des cas de déshydratation avancée chez les très jeunes enfants, les personnes âgées et celles dont le système immunitaire est déjà affaibli.

Notons que les cas de salmonellose sont plus fréquents l’été.

Traitement de la salmonellose

La salmonellose se soigne habituellement sans médicaments, en 4 à 7 jours. En cas de présence de maladies chroniques avant l’intoxication, le médecin peut prescrire la prise d’un antibiotique, mais c’est très rare. Le plus important consiste à éviter la déshydratation en consommant assez de liquides.

Si la diarrhée ne cesse pas ou que la fièvre est vraiment trop haute, il est préférable de consulter.

Pendant tout le temps que durent les symptômes, il est préférable d’éviter de manger :

  • Les aliments riches en gras, sucre et fibres
  • Les produits laitiers
  • Les crudités
  • La viande
  • Les plats épicés
  • Les fruits, sauf les bananes qui, elles, sont recommandées

Prévention de la salmonellose

On ne peut pas prévenir à 100 % une infection à la salmonelle, mais certaines mesures permettent d’en réduire les risques :

  • Se laver les mains avant et après avoir touché des aliments, avoir été à la salle de bain, avoir touché un animal domestique ou sauvage
  • Placer rapidement les aliments au réfrigérateur après l’achat
  • Décongeler adéquatement les aliments
  • Bien cuire les viandes et volailles
  • Laver entre chaque type d’aliment les ustensiles et le plan de travail utilisés lors de la préparation des repas
  • Éviter les œufs crus et peu cuits
  • Laver les fruits et légumes
  • Éviter les produits laitiers non pasteurisés si on est une personne à risque
  • Ne pas cuisiner pour d’autres personnes si on a (ou pense avoir) la salmonellose

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires