Saignement de nez

Le saignement de nez, qui porte le nom scientifique d'épistaxis est un trouble relativement commun, généralement sans gravité. Il s'agit d'une hémorragie des fosses nasales, la plupart du temps bénigne.

Qu'est-ce qui cause le saignement de nez?

Le saignement de nez peut avoir une variété de causes, certaines bénignes, d'autres beaucoup plus inquiétantes. Il faut savoir que le nez contient de multiples petits vaisseaux sanguins à fleur de peau, très fragiles, qui saignent donc facilement. Souvent, le fait de toucher ou gratter l'intérieur du nez peut le provoquer.

La sécheresse irrite les muqueuses et les fragilise. Par exemple, certaines personnes saigneront du nez souvent pendant l'hiver, alors que le chauffage assèche nos logements.

Le fait de se moucher trop fort peut entraîner des saignements de nez.

Qui est touché? Quels sont les facteurs de risque?

  • Chez les enfants, les saignements de nez sont considérés comme un trouble très banal. Parfois, il suffit de se gratter l'intérieur du nez pour que le saignement commence.
  • Certaines maladies prédisposent aux saignements de nez.
  • La consommation régulière d'aspirine ou de médicaments anticoagulants est un facteur de risque.
  • L'usage de drogues par voie intranasale, notamment de cocaïne, est un facteur de risque. La consommation d'alcool également.
  • Les fumeurs sont plus à risque.

Quelles sont les complications possibles? Quand doit-on consulter?

Lorsque le saignement provient des petits vaisseaux fragiles à  l'avant du nez, il est sans gravité et se résorbe presque toujours rapidement si on pose les bons gestes.

Si le saignement de nez est généralement un trouble bénin, il arrive qu'il soit le symptôme d'un problème plus grave.  Souvent, on  ne peut pas parler de complications à proprement parler puisque le problème est alors antécédent au saignement.

Les saignements plus graves proviennent généralement des gros vaisseaux sanguins qui se situent au fond du nez. Ils peuvent survenir après une blessure ou  un choc à la tête, mais peuvent se déclencher spontanément chez les personnes âgées qui souffrent d'hypertension, de troubles rénaux ou de problèmes de coagulation.

Des saignements de nez inexpliqués et fréquents peuvent être symptomatiques d'une leucémie ou d'une tumeur au nez.

Si vous saignez du nez souvent, ou si les saignements durent plus de 15 minutes, consultez un médecin rapidement.  Également, si le saignement survient suite à une blessure, consultez.

Comment traite-t-on un saignement de nez?

Pour stopper un saignement de nez, il ne faut pas pencher la tête vers l'arrière comme certaines personnes le croient. Cela ne ferait qu'envoyer le sang dans la gorge. D'une part, avaler trop de sang entraînera possiblement des problèmes digestifs et, d'autre part, il devient difficile d'estimer la quantité de sang perdue.

Certaines personnes ont peur à la vue de leur sang, mais il vaut mieux rester calme. Au besoin, assoyez-vous pour éviter de tomber en cas de malaise.

Penchez légèrement la tête vers l'avant pour éviter que le sang coule dans la gorge, mais gardez la tête au-dessus du niveau du coeur.

Pincez vos narines entre le pouce et l'index. Maintenez la pression de façon continue pendant 5 minutes. Après ce laps de temps, vérifiez que le saignement a cessé. S'il persiste, recommencez la pression. Si le saignement ne cesse pas après 15 minutes, consultez un médecin rapidement.

Comment le prévenir?

  • Il faut éviter de se gratter vigoureusement l'intérieur du nez ou encore d'y insérer des objets.
  • Gardez les ongles courts si vous êtes portés à vous gratter le nez.
  • Utilisez un humidificateur pour combattre la sécheresse dans votre chambre.
  • Cessez de fumer ou de vous exposer à la fumée secondaire.
  • Mouchez-vous doucement, une narine à la fois. Évitez d'éternuer la bouche fermée.
  • Vous pouvez hydrater les parois de votre nez en utilisant un lubrifiant nasal.

Saviez-vous que?

Si on tache un vêtement avec du sang,  on doit le faire tremper dans de l'eau très froide pendant 24 h avant de le laver normalement. On croit souvent à tort que l'eau chaude « dilue » plus efficacement les taches... et bien avec le sang, ce n'est pas du tout le cas, au contraire!

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires