Oignons aux pieds

Pied oignons pieds

Souvent caractérisé par un renflement de l'articulation et des tissus mous à la base du gros orteil, l'oignon du pied (hallux valgus) force ce dernier à se tourner vers l'intérieur : ce qui cause souvent d'importantes douleurs. 

L'hallux valgus peut prendre plusieurs formes :

- Oignons aux pieds

- Orteils qui se chevauchent

- Orteils en marteau ou déplacement du gros orteil vers l'intérieur.

Si cette malformation est douloureuse chez certains, d'autres composeront avec cette difformité toute leur vie, sans nécessairement en souffrir.

Causes

  • D'abord, les antécédents familiaux, notamment un pied large et un long premier orteil, sont parfois responsables de l'apparition des oignons.
  • Le port de chaussures mal ajustées, dont les talons hauts et les chaussures à bouts pointus qui compriment les pieds, peut être responsable de ce phénomène.
  • Des troubles neuromusculaires, des affections aux articulations (notamment l'arthrite), une blessure grave au pied, une déficience à la naissance, voire des problèmes affectant la démarche, l'inversion des chevilles, par exemple, provoquent souvent l'apparition des oignons.
  • L'âge - l'hallux valgus dit secondaire apparaît généralement après l'âge de 40 ans - et la ménopause qui favorise l'élargissement de l'avant-pied, comptent également parmi les facteurs responsables de l'apparition des oignons.

Qui est touché? 

Cette difformité affecte environ 8 % des hommes et 38 % des femmes, au Canada.

Principaux symptômes  

  • En général, les oignons ne causent pas de douleurs importantes lors de leur apparition.
  • Les rougeurs, l'enflure et la douleur apparaissent lorsque le gros orteil se tourne vers l'intérieur.
  • La personne atteinte ressentira de la pression à l'intérieur de l'articulation.
  • Chez certains, la friction issue de la chaussure qui s'appuie sur l'oignon est tout aussi désagréable. A
  • Plusieurs ressententégalement une douleur importante lorsque le gros orteil s'appuie sur les autres.

Diagnostic

Le premier indice de l'apparition d'un oignon au pied est sa forme caractéristique. L'alignement de vos membres inférieurs, lorsque vous êtes debout, traduit également, pour un professionnel de la santé, la possibilité qu'un oignon se développera.

Ce dernier, ou un spécialiste, vérifiera alors l'amplitude des mouvements de vos orteils ou vous demandera de vous soumettre à une radiographie, au besoin. Il saura également vous conseiller sur les mesures à prendre pour prévenir l'apparition d'oignons douloureux et inesthétiques.

Possibles risques de complications 

  • Outre la douleur, l'inconfort et le manque d'esthétisme, la présence d'un oignon au pied est souvent responsable de complications.
  • La friction de la chaussure sur la protubérance entraîne souvent la formation de cors et de durillons.
  • L'oignon au pied est généralement responsable de l'apparition d'ongles incarnés, souvent douloureux.
  • Chez les uns, il est même difficile d'utiliser normalement l'articulation de l'orteil.
  • Chez d'autres, la surcharge de l'articulation est responsable de l'apparition de l'arthrose : une maladie qui évolue par poussées difficilement prévisibles.

Prévention

La meilleure protection pour prévenir l'apparition des oignons, leur développement ou pour en atténuer les douleurs, est de protéger vos pieds et d'en prendre soin tous les jours.

  • Portez des souliers confortables.
  • N'oubliez pas de garder un espace entre votre orteil le plus long et le bout de vos souliers.
  • Si vous avez les pieds plats ou des voûtes plantaires surélevées, voyez un spécialiste pour obtenir le support approprié pour vos pieds. Ces mesures vous permettront également d'améliorer votre équilibre.

Traitement

Quelques méthodes non chirurgicales permettent d'atténuer les douleurs ou l'inconfort attribuables à un oignon au pied.

  • L'application de coussinets sur la région endolorie apportera un certain soulagement.
  • Le port de souliers confortables et bien ajustés, sans talons, peut également vous aider.
  • La prise de médicaments pour soulager la douleur et l'inflammation, des séances de physiothérapie (ultrasons, bains tourbillon), l'utilisation d'une orthèse fabriquée sur mesure, voire d'une attelle spéciale, la nuit, pour réduire l'angle de votre gros orteil s'avèrent efficaces. Vous pouvez également masser l'oignon avec un gel anti-inflammatoire.
  • Il existe aussi divers accessoires de protection (bandages, pansements), vendus dans le commerce, qui protègeront votre pied.

La chirurgie appropriée

Il est fréquent que la personne qui doit composer avec un ou des oignons aux pieds opte pour la chirurgie. Sa décision s'appuiera sur la gravité des symptômes.

Si on décide de procéder à l'opération, on retirera le tissu de la région occupée par l'oignon. On tentera, par la suite, de redresser le gros orteil. Les os seront alors stabilisés par des vis, des broches ou des agrafes métalliques.

La chirurgie demeure la solution la plus durable et la moins dangereuse, au chapitre des complications. Elle vous forcera toutefois à marcher sur les talons, durant trois ou quatre semaines. Vous devrez également éviter de conduire.



Note : Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.
 

Vous aimerez aussi