Lordose

La lordose est une courbure de la colonne vertébrale. On l’appelle aussi « rachis » ou « concavité. » La colonne vertébrale est normalement courbée vers l’avant au niveau des vertèbres cervicales (vers la nuque et le haut du dos) et des vertèbres lombaires (le bas du dos.) Toutefois, lorsque la lordose est hyper accentuée entre ces deux points, on parle alors d’hyperlordose et c’est une déformation qui peut causer de sérieuses douleurs et un inconfort accru.

Causes de la lordose

La lordose peut avoir plusieurs origines :

  • Une malformation physique
  • Une mauvaise posture
  • L’obésité
  • La grossesse

Qui est touché par la lordose? Quels sont les facteurs de risque?

La lordose se retrouve chez tout le monde, mais elle est plus fréquente chez les femmes, car c’est une courbure naturelle de leur colonne vertébrale. Dans la majorité des cas, cette courbure est naturelle est même esthétique, puisque qu’elle se définit par cette fameuse « chute de reins » tant appréciée. Toutefois une lordose trop accentuée, et donc douloureuse, est un trouble médical qui est accentué par divers facteurs :

  • Le vieillissement : les personnes âgées sont plus à même d’avoir une lordose, surtout s’ils ont maintenu une mauvaise posture pendant des années, car leurs muscles ne sont plus aussi forts
  • Avoir une mauvaise posture
  • Avoir des muscles abdominaux faibles
  • Porter des talons hauts
  • Porter trop souvent de lourdes charges
  • Rester debout durant de longues périodes (à cause de l’activité professionnelle, par exemple)

Contagion

La lordose n’est pas contagieuse.

Les principaux symptômes de la lordose

Les symptômes d’une lordose sont :

  • Des douleurs lancinantes tout le long de la colonne vertébrale
  • Des inflammations dans certaines régions (bas du dos, haut du dos)
  • Des douleurs qui se propagent dans les bras et les jambes
  • Des engourdissements dans les membres
  • Des déformations physiques inesthétiques

Diagnostic

Une lordose trop accentuée, et donc anormale, est diagnostiquée au moyen d’un examen physique : le médecin mesure la courbure en diverses positions (debout, couché, assis.)

Des radiographies permettent aussi de mesurer exactement le degré de courbure de la colonne vertébrale.

Un diagnostic précoce de la lordose permet de rectifier la position et de l’empêcher de s’accentuer encore plus.

Possibles risques de complications

Une lordose très accentuée peut mener à long terme vers une scoliose (courbure latérale de la colonne vertébrale) ou vers l’arthrose, qui causent toutes deux de sérieux maux de dos.

Traitement de la lordose

Une lordose bénigne ne causant pas de douleurs ne causant pas de douleurs ne nécessite pas de traitement, autre qu’un changement de posture pour éviter qu’elle ne s’accentue encore plus.

Pour les lordoses plus sérieuses, on recommande, en plus d’un changement de posture :

  • Des séances de kinésithérapie
  • La pratique régulière d’exercices visant à renforcer les muscles lombaires et abdominaux
  • Des séances de massothérapie

En cas de douleurs, la prise de médicaments anti-inflammatoires ou antalgiques est recommandée. Dans les cas les plus sérieux, une opération chirurgicale pourra être envisagée.

Prévention de la lordose

Dans la majorité des cas de lordose, l’accentuation trop importante peut être prévenue par :

  • Une pratique régulière d’activité physique mettant l’accent sur des exercices qui visent à renforcer les muscles lombaires et abdominaux
  • Une bonne posture

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires