Intolérance alimentaire

L’intolérance alimentaire, à ne pas confondre avec l’allergie alimentaire, survient lorsque l’organisme est incapable de digérer un aliment ou un certain composant présent dans cet aliment. Contrairement à l’allergie, l’intolérance alimentaire n’entraine pas une réaction du système immunitaire. Les aliments le plus fréquemment en cause sont les produits laitiers (lactose) et céréaliers (gluten)

Causes de l'intolérance alimentaire

Il existe plusieurs causes pouvant expliquer l’apparition d’une intolérance alimentaire :

  • La cause la plus fréquente est que l’organisme ne produit pas (ou pas assez) d’une certaine enzyme qui est nécessaire à la digestion d’un composant précis que l’on retrouve dans l’aliment. Il existe un grand nombre d’enzymes digestives et l’absence de l’une ou l’autre entrainera une intolérance différente.
  • Certaines personnes développent une sensibilité à certains additifs chimiques présents dans les aliments préparés industriellement (comme le glutamate).
  • Une maladie peut être à l’origine de l’intolérance alimentaire (comme la maladie cœliaque pour l’intolérance au gluten.)

Qui est touché par l'intolérance alimentaire? Quels sont les facteurs de risque?

N’importe qui peut être touché par une intolérance alimentaire, indépendamment du genre, de l’âge et de la région. On remarque que les pourcentages de personnes touchées sont plus élevés dans les pays occidentaux, mais certains scientifiques affirment que cette différence s’explique surtout par le fait que les cas sont plus souvent déclarés dans ces pays que dans les régions en voie de développement.

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de souffrir d’intolérance alimentaire :

  • Un facteur génétique
  • Des habitudes alimentaires monotones
  • Certains médicaments
  • Des infections dans le système digestif
  • L’alcool
  • La consommation presque exclusive de produits industriellement modifiés
  • Le stress
  • Des facteurs environnementaux

Contagion

Les intolérances alimentaires ne sont pas contagieuses.

Les principaux symptômes de l'intolérance alimentaire

Dans la grande majorité des cas, les symptômes des intolérances alimentaires sont surtout digestifs, mais certaines personnes expérimentent aussi d’autres signes. Les symptômes les plus fréquents sont :

  • Maux de ventre
  • Crampes abdominales
  • Nausées
  • Diarrhées
  • Vomissements
  • Ballonnement
  • Mal-être généralisé
  • Maux de tête
  • Brulures d’estomac
  • Irritabilité
  • Nervosité
  • Sueurs froides
  • Réactions de peau : boutons, urticaire, démangeaisons, etc.

Diagnostic

Lorsque les symptômes de l'intolérance alimentaire reviennent fréquemment, il est nécessaire de noter ce que l’on mange afin de déterminer quel est l’aliment qui pourrait déclencher les signes d’intolérance. Le médecin prescrira des analyses sanguines afin de déterminer quels sont les aliments qui causent une intolérance.
Possibles risques de complications

Contrairement aux allergies, les intolérances alimentaires n’ont pas de complications graves. Lorsque la personne intolérante consomme une grande quantité de l’aliment incriminé, elle s’expose à des symptômes plus sévères pendant quelque temps, mais il n’y a pas d’autre risque en jeu.

Traitement de l'intolérance alimentaire

Il n’existe actuellement pas de traitement contre l'intolérance alimentaire. La seule manière d’éviter les symptômes consiste à ne plus consommer les aliments incriminés.

Prévention de l'intolérance alimentaire

Il n’est pas possible de prévenir l’apparition d’une intolérance alimentaire.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires