Encéphalite

Une encéphalite correspond à une inflammation de l’une ou l’autre des parties de l’encéphale. C’est une maladie très sérieuse qui doit être traitée en urgence, car elle peut causer des séquelles irréversibles.

L’encéphale est composé des deux hémisphères cérébraux, du cervelet et du tronc cérébral. Il se situe dans la boite crânienne et contient une partie du système nerveux central qui contrôle les mouvements de l’ensemble de l’organisme.

Causes de l'encéphalite

L’encéphalite peut avoir plusieurs origines :

  • Un virus (herpès, rougeole, varicelle, oreillons, grippe.)
  • Des bactéries.
  • Une mycose (infection fongique.)
  • Des parasites : piqûres de certains insectes Tiques, moustiques, etc.)

On distingue globalement 2 sortes principales d’encéphalite :

  • Primaires : transmise par un animal, par exemple.
  • Secondaires : elles surviennent à la suite d’une autre pathologie.

Qui est touché par l'encéphalite? Quels sont les facteurs de risque?

L’encéphalite est une maladie rare, mais certains facteurs augmentent les risques de la contracter : plus fréquente chez les nourrissons et les personnes âgées.

Un système immunitaire faible, à cause d’une maladie ou d’un traitement lourd comme une chimiothérapie, par exemple.

Contagion de l'encéphalite

Les encéphalites causées par des maladies virales (comme la rougeole, varicelle, etc.) sont contagieuses, mais les autres ne le sont pas. La forme de contagion dépend du virus en cause.

Les principaux symptômes

Les symptômes liés à l’encéphalite ne sont pas toujours clairs et diffèrent parfois selon ce qui a causé l’inflammation. Ils incluent :

  • Somnolence
  • Fièvre
  • Maux de tête, douleur à la nuque
  • Nausées
  • Démarche instable
  • Confusion
  • Hypersensibilité à la lumière
  • Troubles neurologiques (parole, vision, paralysie)
  • Convulsions et crises d’épilepsie
  • Confusion
  • Perte de conscience

Diagnostic de l'encéphalite

Le diagnostic de l’encéphalite est basé sur un examen physique complet avec prise en compte des symptômes, des analyses de sang et du liquide céphalo-rachidien, une IRM, la tomodensitométrie, une électro-encéphalographie (mesure de l’activité cérébrale.)

Possibles risques de complications

Lorsque l’encéphalite est diagnostiquée de manière précoce, elle ne cause habituellement pas de complications. Toutefois, si elle n’est pas traitée, elle peut être mortelle (20 % des cas) ou causer de graves lésions cérébrales qui entrainent des séquelles, parfois irréversibles, comme une invalidité permanente, des troubles de la mémoire et un ralentissement de l fonction cérébrale.

Traitement de l'encéphalite

En cas de perte de conscience et de convulsions, il faut avant toute chose tenter de ranimer le patient. Tous les types d’encéphalite font d’habitude l’objet d’une combinaison de médicaments pour prévenir les convulsions (les anticonvulsivants), d’alimentation intraveineuse et, au besoin, d’un respirateur artificiel.

Ensuite, le traitement de l’encéphalite dépend beaucoup de l’agent pathogène qui l’a causée. Les médicaments prescrits pourraient être antiviraux, antibiotiques, antiparasitaires, selon les cas.

Dans certains cas, il faut envisager de la rééducation pendant plusieurs mois pour tenter de retrouver la même mobilité qu’avant la maladie.

Prévention de l'encéphalite

On ne peut pas toujours prévenir l’encéphalite, mais il existe des vaccins et/ou des traitements contre certains des agents qui peuvent causer cette maladie (oreillons, rougeole, grippe, etc.)

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Vous aimerez aussi

Commentaires