Cellulite

La cellulite, que l’on appelle parfois « peau d’orange » ou encore « capitons », est une modification interne dans les tissus graisseux qui sont sous la peau. Elle est avant tout inesthétique, mais peut parfois entraîner certains problèmes plus importants.

L’hypoderme est la couche inférieure de la peau et on y trouve des cellules qui emmagasinent les graisses. Si elles deviennent surchargées de graisse, ces cellules se dilatent et créent cet aspect « peau d’orange ».

Causes de la cellulite

Les causes d’apparition de la cellulite ne sont pas très claires. On estime que plusieurs facteurs jouent un rôle, entre autres :

  • L’hérédité
  • Les taux d’hormones sexuelles (œstrogènes)
  • L’obésité
  • Des troubles de la circulation sanguine
  • Une tendance à faire de la rétention d’eau
  • Le stress
  • Un métabolisme lent

Qui est touché par la cellulite? Quels sont les facteurs de risque?

La cellulite touche presque exclusivement les femmes. On estime que 9 femmes sur 10 y sont sujettes, à des degrés de sévérité différents, alors que seul 1 homme sur 50 en souffre!

Les femmes qui sont dans une période de bouleversements hormonaux ont plus de risque d’avoir de la cellulite (puberté, grossesse, allaitement, menstruations, etc.)

Les femmes caucasiennes sont plus souvent touchées que celles d’autres origines ethniques.

De plus, il existe des facteurs externes qui accentuent les risques :

  • La sédentarité
  • L’alimentation : la cellulite est accentuée par un régime trop salé, trop sucré et trop gras, dépourvu de fibres.
  • Certains médicaments (antihistaminiques, progestatifs, corticoïdes)
  • Le tabagisme
  • Faire beaucoup de régimes les uns après les autres

Contrairement à certaines idées reçues, la cellulite n’est que rarement causée par le surpoids, même si celui-ci peut la rendre plus apparente. Beaucoup de femmes très minces ont de la cellulite.

Contagion

La cellulite n’est pas contagieuse.

Les principaux symptômes de la cellulite

Les symptômes de la cellulite sont très faciles à détecter :

  • Des amas graisseux qui apparaissent sous la peau, lui donnant l’aspect d’une peau d’orange, le plus souvent sur les fesses, le ventre, la partie supérieure des bras, l’arrière des cuisses, et l’intérieur des genoux.
  • Une impression de lourdeur dans ces régions.
  • Une hypersensibilité dans les régions touchées.
  • Des crampes ou des fourmillements dans les jambes.

Diagnostic de la cellulite

Un simple autodiagnostic suffit à identifier la cellulite. Ensuite, une consultation avec un médecin pourrait vous orienter sur les causes probables de votre cellulite, visant à choisir le traitement le plus approprié à votre situation.

Possibles risques de complications

La cellulite ne pose qu’un problème d’ordre esthétique dans la grande majorité des cas. Il peut toutefois arriver qu’une très grande concentration de cellulite soit à l’origine de certains inconforts plus sérieux :

  • Un resserrement des vaisseaux sanguins
  • Une compression des nerfs
  • Une hypersensibilité douloureuse : le moindre effleurement de la région atteinte cause de l’inconfort
  • Une accumulation de certaines toxines

Traitement de la cellulite

Il est impossible de faire disparaître totalement la cellulite. Toutefois, certains traitements et un mode de vie sain peuvent diminuer son apparence ou une évolution trop rapide :

  • Une alimentation saine
  • Une bonne hydratation
  • La pratique régulière d’une activité physique
  • Des crèmes et des gels topiques
  • Des massages
  • Des massages en profondeur réalisés grâce à des machines
  • La mésothérapie (injection de médicaments sous la peau)
  • Le drainage lymphatique
  • La chirurgie esthétique

Veuillez noter que toutes ces méthodes ont des effets de « camouflage », mais aucune ne peut faire disparaître définitivement la cellulite, celle-ci finira toujours par réapparaitre.

Prévention de la cellulite

Il est impossible de prévenir la cellulite, mais un mode de vie sain peut retarder son apparition. Une fois qu’il est trop tard, certaines mesures simples peuvent l’empêcher de s’aggraver trop rapidement :

  • Porter des souliers sans talons.
  • Ne pas rester trop longtemps dans une même position.
  • Ne pas porter des vêtements trop serrés qui compriment les jambes et/ou la taille.
  • Ne pas prendre des bains ou des douches trop chauds, et éviter les longues expositions à la chaleur en général.
 

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires