Cancer du sein

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes. On estime à environ 700 000 le nombre de femmes qui en décèdent chaque année dans le monde.

Comme tous les cancers, le cancer du sein se manifeste par la présence de cellules anormales qui se multiplient de manière incontrôlée. Il existe deux formes principales de cancers du sein :

  • Les cancers dits non invasifs (les plus fréquents) : ils se développent dans les canaux de lactation et se propagent rarement. Un diagnostic précoce et un traitement adéquat permet d’éliminer cette forme de cancer dans la grande majorité des cas.
  • Les cancers invasifs ou infiltrants : ils se forment dans les tissus autour des canaux de lactation et peuvent rester à l’intérieur du sein ou se propager à d’autres parties du corps s’ils ne sont pas découverts ou traités à temps. Les plus fréquents sont les cancers d’origine canalairs ou lobulaires, mais d’autres formes plus difficiles à détecter existent également.

Causes du cancer du sein

Il n’existe pas de cause unique pouvant expliquer l’apparition du cancer du sein. Il s’agit plutôt de l’accumulation de certains risques et facteurs qui augmentent les chances d’en souffrir un jour (voir ci-dessous.)

Qui est touché par le cancer du sein? Quels sont les facteurs de risque?

Les facteurs de risque d’apparition du cancer du sein sont :

  • Le sexe (notons toutefois que les hommes peuvent avoir un cancer du sein, même s’ils ne représentent qu’1 % du nombre de cas.)
  • L’âge : 85 % des cancers du sein surviennent après 50 ans
  • Des règles précoces
  • Une ménopause tardive
  • L’obésité ou un surplus de poids important
  • Une première grossesse tardive (après 35 ans)
  • Ne pas avoir eu d’enfant
  • Ne pas avoir allaité ses enfants
  • Le diabète de type II
  • Des antécédents familiaux : dans certains cas, les cancers du sein sont causés par une mutation génétique (BRCA 1, BRCA 2)
  • Des antécédents personnels : une femme qui a déjà souffert d’un cancer du sein ou des ovaires a plus de chance d’en avoir un autre à l’avenir
  • La sédentarité
  • Une forte consommation d’alcool
  • Fumer
  • Un traitement d’hormonothérapie après la ménopause

Contagion

Le cancer du sein n’est pas contagieux.

Les principaux symptômes du cancer du sein

Les signes possibles associés à la présence d’un cancer du sein sont :

  • La présence d’un nodule (petite bosse) dur et indolore dans le sein ou l’aisselle
  • Écoulement de sang depuis le mamelon
  • Écoulement de liquide depuis le mamelon
  • Mamelon qui se rétracte vers l’intérieur
  • Sein qui change de taille de manière visible et rapide
  • Rougeurs ou inflammation du mamelon
  • Changement d’apparence de la peau du sein : épaississement, durcissement, aspect « peau d’orange », peau qui pèle autour du mamelon
  • Chaleur et/ou rougeur dans un sein

Il faut savoir que ces symptômes (ainsi que des « bosses », comme des kystes) ne sont pas toujours annonciateurs de la présence d’un cancer du sein. Ils peuvent aussi être causés par d’autres affections ou pas des modifications hormonales.

Diagnostic du cancer du sein

Le diagnostic précoce de cancer du sein est la meilleure manière de l’empêcher de se propager. Toute bosse suspecte ou autres symptômes devraient être mentionnés à un médecin traitant afin de mener un examen approfondi et les tests nécessaires.

Les tests pourraient inclure une mammographie, une échographie, une biopsie, des ultrasons, des examens gynécologiques et neurologiques.

Si un cancer est détecté, d’autres tests sont alors menés afin de savoir s’il s’est déjà propagé à d’autres parties du corps (tomodensitométrie, scintigraphie osseuse, radio des poumons.)

Possibles risques de complications

La complication la plus sérieuse du cancer du sein est la formation de métastases : les cellules cancéreuses se propagent dans le corps par le biais des vaisseaux sanguins et/ou lymphatiques et touchent d’autres parties du corps, le plus souvent les os, les poumons, le cerveau, la peau, les ganglions.

Lorsque des métastases sont détectées, c’est habituellement le signe que le cancer s’est déjà propagé dans le corps et les chances de guérison sont nettement diminuées.

Traitement du cancer du sein

Le traitement du cancer du sein envisagé dépend de la taille de la tumeur lorsqu’on la détecte, du stade de la maladie, de la présence ou non de métastases. Selon les cas, le traitement pourra inclure :

  • L’ablation du sein atteint, en tout ou en partie
  • La radiothérapie
  • Des traitements médicamenteux comme la chimiothérapie, l’hormonothérapie, l’immunothérapie
  • La psychothérapie, pour traiter la grande détresse psychologique souvent ressentie à l’annonce d’un cancer du sein

Prévention du cancer du sein

Il n’existe pas actuellement de moyens connus de prévenir l’apparition du cancer du sein. Il existe cependant des moyens de le détecter précocement, ce qui augmente les chances de réussite du traitement et d’une rémission totale.

  • L’auto-examen régulier : près de 8 femmes sur 10 (ou leur conjoint) détectent elles-mêmes la présence d’une bosse douteuse qui mènera ensuite au diagnostic de cancer du sein. La première manière de prévenir le développement des cellules cancéreuses consiste donc à connaître son corps et à l’examiner régulièrement.
  • La mammographie régulière et l’examen médical complet tous les deux ans, à partir de l’âge de 50 ans.
  • En outre, maintenir un mode de vie sain permet de réduire en partie les risques d’apparition de cancer (activité physique régulière, alimentation saine et équilibrée, faible consommation d’alcool.)

 

 

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires