Cancer de l'utérus

Le cancer de l’utérus, aussi appelé cancer de l’endomètre, est le cancer gynécologique le plus fréquent chez les femmes, mais c’est aussi celui qui se soigne le mieux s’il est découvert de manière précoce.

90 % des cancers de l’utérus se développent sur l’endomètre, la paroi musculaire interne de l’utérus. Ces cancers se soignent très bien dans 95 % des cas, s’ils sont diagnostiqués pendant le premier stade de la maladie. Parfois, le cancer de l’endomètre touche une autre région de l’organe (la paroi externe) et ils sont alors plus difficiles à détecter, et donc à traiter précocement.

Causes du cancer de l'utérus

Les causes exactes du cancer de l’utérus ne sont pas toujours connues et il arrive que l’on ne puisse identifier aucune cause, mais les facteurs suivants sont souvent présents :

  • Dérèglements hormonaux avec surplus de production d’œstrogène dans 80 % des cas
  • Surcharge pondérale importante et obésité
  • Hypertension artérielle
  • Diabète de type 2
  • L’hérédité

Qui est touché par le cancer de l'utérus? Quels sont les facteurs de risque?

Les facteurs suivants influencent l’apparition de la maladie :

  • La ménopause
  • Le fait d’avoir connu des menstruations sur une longue période de temps (commencées tôt, terminées tard)
  • L’obésité
  • Le diabète
  • Ne pas avoir eu d’enfants
  • L’hérédité
  • Souffrir du syndrome des ovaires polykystiques

Contagion

 Le cancer de l'utérus n’est pas une maladie contagieuse.

Les principaux symptômes du cancer de l'utérus

Les symptômes liés au cancer de l’utérus sont parfois difficiles à identifier parce qu’ils pourraient être causés par une affection différente. On note :

  • Chez les femmes non ménopausées : saignements entre les règles, règles longues et abondantes
  • Chez les femmes ménopausées : pertes sanguines
  • Sécrétions vaginales (autres que du sang)
  • Crampes et douleurs dans la région pelvienne
  • Douleurs et difficultés quand on veut uriner
  • Douleurs lors des relations sexuelles
  • Perte de poids
  • Ballonnements
  • Enflure du bas du ventre

Dans une grande majorité de cas, le saignement vaginal anormal est le tout premier (voire le seul) symptôme présent. Il est donc primordial de consulter un gynécologue dès qu’un saignement anormal se produit, c'est-à-dire en dehors du cycle régulier ou après la ménopause.

Diagnostic du cancer de l'utérus

Lorsque des symptômes qui pourraient être expliqués par la présence d’un cancer de l’utérus sont présents, le médecin procèdera à un examen complet incluant l’analyse du tissu utérin, une échographie, la tomodensitométrie, des prises de sang, des radiographies.

Possibles risques de complications

Un cancer de l’utérus qui est détecté précocement est presque toujours soigné et la rémission est totale dans 95 % des cas.

Si le cancer de l'utérus est détecté tardivement, il peut entrainer la formation de métastases et se propager au reste du système reproducteur et/ou du corps, ce qui rend la guérison plus longue, voire impossible.

Traitement du cancer de l'utérus

Lorsqu’un cancer de l’utérus est détecté, et ce, peu importe son stade d’avancement, on procède systématiquement à l’ablation de l’utérus, des ovaires et des trompes de Fallope. Cette opération chirurgicale ne perturbe pas la vie sexuelle, mais elle provoque la stérilité immédiate et irréversible. Un cancer détecté précocement ne nécessitera normalement pas de traitement supplémentaire.

Selon l’étendue de la tumeur, le personnel médical envisagera aussi la nécessité de la radiothérapie ou de la chimiothérapie.

Dans certains cas, un traitement hormonal est envisagé, soit au tout premier stade de la maladie (pour éviter l’ablation du système reproducteur et pouvoir ainsi avoir des enfants), soit lorsque la maladie est très avancée, afin d’éviter la propagation trop rapide des métastases.

Prévention du cancer de l'utérus

Il n’existe aucun moyen d’éviter un cancer de l’utérus. Il est toutefois possible de diminuer les chances d’en souffrir un jour :

  • Maintenir un poids santé
  • Avoir une alimentation santé
  • Être actif
  • Ne pas fumer

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Vous aimerez aussi

Commentaires