Bronchite et bronchite chronique

Bronchite aigüe ou chronique - Symptômes, traitement et prévention

La bronchite est une inflammation des voies respiratoires supérieures (que l'on appelle aussi les bronches) et des muqueuses pulmonaires. On distingue les bronchites en 2 sortes, soit la bronchite aigüe ou la bronchite chronique.

Bronchite aigüe

Ce sont des maladies occasionnelles qui se développent surtout au printemps et à l'automne. Elles surviennent souvent à la suite d'un refroidissement, d'une grippe ou, plus rarement, en cas d'exposition prolongée à de la fumée ou à un agent allergène.

Bronchite chronique

On estime qu'une bronchite est « chronique » lorsqu'elle dure 3 mois au minimum et survient pendant 2 années consécutives.

Causes de la bronchite

Les bronchites aigües peuvent être causées par une infection virale telle que le rhume ou la grippe ou des bactéries comme la pneumonieLes particules volatiles (la pollution, la fumée du tabac, le smog, les moisissures, le gaz, etc.) peuvent aussi causer une inflammation des bronches.

Les bronchites chroniques sont, quant à elles, causées par le tabagisme, la pollution atmosphérique ou des bronchites aigües à répétition que l'on ne soigne pas.

Personnes à risque

Les personnes les plus à risque de contracter une bronchite aigüe sont :

  • Les enfants et les personnes âgées.
  • Les asthmatiques.
  • Les personnes qui font de l'insuffisance cardiaque ou de l'emphysème.
  • Les personnes fumeuses ou exposées à la fumée secondaire.
  • Les personnes qui sont régulièrement en contact avec des irritants volatiles (produits chimiques).
  • Les personnes qui vivent dans des régions à forte concentration de pollution atmosphérique.
  • Les personnes qui ont un système immunitaire faible, à cause du stress ou d'autres maladies.

Dans 90 % des cas, la bronchite chronique est causée par le tabagisme, même lorsque la personne a cessé de fumer il y a plusieurs années.

En plus des facteurs ci-dessus, elle touche aussi les personnes qui ont connu plusieurs infections des voies respiratoires et des poumons dans l'enfance de même que celles qui ont souvent des brûlures d'estomac.

Contagion

La bronchite n'est pas une maladie contagieuse.

Symptômes de la bronchite

Les symptômes sont sensiblement les mêmes pour les bronchites aigües et chroniques:

  • Une toux grasse et profonde, qui s'accentue en position couchée ou lorsque l'air est froid et sec.
  • Des glaires épaisses (expectorations) de couleur jaune ou verdâtre.
  • Un malaise général : fièvre légère, courbatures, maux de tête, baisse d'appétit.
  • Douleur thoracique qui donne l'impression que la poitrine est comprimée.
  • Un souffle court.
  • Une respiration sifflante.

À un stade avancé, la personne souffrant d'une bronchite pourrait avoir les jambes gonflées, les lèvres bleuies, des vomissements et des étourdissements suite aux quintes de toux.

Diagnostic

Le diagnostic s'effectue au moyen d'un examen physique du médecin. Ce dernier peut d'ailleurs procéder à un examen poussé, des radiographies des poumons et des analyses sanguines pour diagnostiquer cette maladie.

Possibles risques de complications

Dans certains cas, c'est-à-dire chez les personnes déjà faibles, les personnes âgées et les fumeurs, une bronchite aigüe peut facilement dégénérer et se transformer en bronchite chronique.

La bronchite chronique peut être à l'origine d'un rétrécissement permanent des voies respiratoires, qui entraine une sensibilité accrue et une diminution sérieuse de l'espérance de vie. De plus, les personnes touchées deviennent beaucoup plus sensibles à toutes les autres sortes d'infections respiratoires (la pneumonie, par exemple).

Traitement de la bronchite

La première chose à faire pour soigner une bronchite, c'est arrêter de fumer! Idéalement, un arrêt définitif est préconisé, mais même une pause de quelques jours permettra de réduire rapidement l'inflammation des voies respiratoires et des bronches.

Ensuite, plusieurs traitements seront envisagés, dépendamment de l'origine et la sévérité de la bronchite.

  • Des antibiotiques (seulement en cas de bronchite d'origine bactérienne)
  • Des antitussifs
  • Des sirops expectorants
  • Des médicaments à inhaler qui aident à dilater les bronches : les bronchodilatateurs (pompes, les mêmes que l'on utilise pour le traitement de l'asthme)

Il est aussi recommandé de boire beaucoup de liquide (eau, tisanes, thés) et d'utiliser un humidificateur. Il est aussi bénéfique de se faire masser la poitrine par « tapotements », parce que cela fluidifie les sécrétions et facilite l'expectoration.

Prévention

Les meilleurs moyens d'éviter les bronchites consistent à ne pas fumer et éviter les environnements enfumés. Aussi, il faut autant que possible, éviter les polluants et allergènes en tout genre : moisissures, produits chimiques, poussières, etc.

Il est aussi recommandé de renforcer son système immunitaire, de bien manger, bien dormir et de pratiquer une activité physique régulière. 

Portez aussi une attention particulière aux règles d'hygiène de base (lavage fréquent des mains, vaccination) pour éviter les rhumes et la grippe qui pourrait entraîner une bronchite.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, le site ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires