Asthme

L'asthme est une maladie chronique des voies respiratoires. Elle se manifeste principalement par des crises plus ou moins fréquentes qui viennent entrecouper une respiration par ailleurs normale. Lors d'une crise d'asthme, il y a une inflammation et un rétrécissement des voies respiratoires, ainsi qu'une sécrétion importante de mucus. Tout cela empêche l'air de circuler normalement vers les poumons et amène chez le patient des difficultés à respirer.

Santé Canada estime qu'environ 8 % des Canadiens en souffriront à un moment donné au cours de leur vie.

Causes de l'asthme

Les causes de l'asthme ne sont pas bien connues, même si on remarque la fréquence des facteurs génétiques et environnementaux. Des réactions allergiques peuvent aussi être à l'origine de crises d'asthme. Globalement, les facteurs suivants sont à l'origine de la grande majorité des crises :

  • La fumée du tabac
  • Certains médicaments
  • La présence de polluants aériens (fumée de feu de bois, gaz, pollution, vapeurs de certains produits ménagers)
  • La présence d'allergènes : poussières, poils d'animaux, moisissures, pollens, etc.
  • Certains additifs alimentaires (sulfites)
  • Des infections des voies respiratoires, souvent à l'origine d'une inflammation (comme la sinusite, le rhume, la grippe ou la bronchite)
  • Une pratique physique intense, particulièrement à l'extérieur et par temps froid
  • Des odeurs fortes (peinture, détergents, parfums, vernis, etc.)

Qui est touché?

De nombreuses études ont découvert plusieurs liens entre les habitudes de vie in utero ainsi que durant la petite enfance. Certains facteurs favoriseraient l'apparition de l'asthme plus tard chez les enfants comme chez les adultes.

Les personnes les plus à risque sont :

  • Celles dont les proches parents (frères, soeurs) souffrent ou ont souffert d'asthme à un moment donné de leur vie.
  • Celles qui ont été exposées à beaucoup d'allergènes dans les premières années de vie (acariens, moisissures, poils et salive d'animaux, etc.).
  • Celles qui sont régulièrement exposées à la fumée du tabac (la fumée secondaire pendant la grossesse entre en compte, même si la mère ne fumait pas).
  • Les enfants nés par césarienne.
  • Les enfants prématurés et de poids faible à la naissance.
  • Les personnes qui souffrent souvent de maladies respiratoires (rhumes, bronchites).
  • Les personnes régulièrement exposées à des produits chimiques (par exemple, les coiffeurs).
  • Les personnes obèses
 

Les principaux symptômes de l'asthme

L'intensité et la fréquence des symptômes varient selon les personnes et ils ne sont pas non plus toujours les mêmes d'une crise à l'autre. Certains expérimenteront des symptômes légers presque tous les jours, alors que d'autres ne seront incommodés que lors d'une crise passagère. Dans certains cas, les symptômes apparaissent surtout en début de soirée et pendant la nuit. Ils peuvent inclure :

  • Une respiration sifflante
  • Une toux sèche
  • Une impression que le thorax se « comprime »
  • Un essoufflement
  • Des difficultés à respirer

Diagnostic

Les symptômes de l'asthme sont facilement reconnaissables, mais il est préférable de consulter un médecin dès que l'on soupçonne sa présence. Le personnel médical tâchera, à l'aide de questionnaires, d'examens physiques et de tests spécifiques, de découvrir ce qui déclenche les crises.

Lorsque l'asthme est déclenché par une réaction allergique, il est recommandé de passer des tests d'allergies afin de déterminer les allergènes en cause et d'ainsi pouvoir les éviter pour minimiser les crises.

Cette maladie est facilement maitrisable, mais il ne faut en aucun cas la prendre à la légère, car les risques en cas de crises sont importants et, dans certains cas, fatals.

Possibles risques de complications de l'asthme

Lors d'une crise sérieuse durant laquelle les médicaments habituels semblent ne pas améliorer la situation, il est impératif d'aller aux urgences. Les symptômes à prendre au sérieux sont :

  • Accélération du rythme cardiaque
  • Difficultés à parler
  • Sueurs
  • Anxiété, confusion, agitation
  • Lèvres et doigts bleutés
  • Somnolence

Traitement

L'asthme est une maladie chronique qui ne peut pas être guérie. Toutefois, la fréquence des crises et des symptômes peuvent parfois disparaître pendant plusieurs années.

Pour soulager les symptômes et maîtriser les crises, il existe des médicaments très efficaces. Ceux-ci ne sont disponibles que sur prescription du médecin. Il s'agit surtout de médicaments que l'on prend par inhalation. Ils se divisent en deux grandes familles :

  • Les  médicaments de secours, que l'on prend en cas de crise ou avant un exercice physique (généralement, une pompe bleue - Ventolin).
  • Les médicaments de contrôle, que l'on prend tous les jours à long terme (souvent matin et soir) et qui sont efficaces pour éliminer les crises futures (pompes orange - Flovent / Singulair). Ces derniers ne peuvent pas causer d'amélioration à court terme lors d'une crise.

Prévention de l'asthme

La meilleure façon de maîtriser son asthme, c'est de connaître parfaitement ce qui le déclenche. Il est primordial d'éviter au maximum les allergènes en cause.

De plus, la fumée du tabac est particulièrement nocive, et ce, que l'on soit fumeur ou exposé à la fumée secondaire. Si vous ou l'un de vos proches êtes asthmatique, la première chose à faire consiste à cesser de fumer.

Saviez-vous que...

Beaucoup d'enfants de mois de 12 ans (13 %) sont sujets à l'asthme, mais la maladie disparaît d'elle-même au début de l'adolescence. Dans ce cas, les personnes resteront à risque pour l'avenir et pourraient voir réapparaître leurs symptômes au début de la quarantaine ou en cas de situation extrême (pollution intense, etc.)... ou ne plus jamais avoir de crise de leur vie!

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires