Arthrite

Le mot arthrite renvoie à plus d'une centaine d'affections différentes qui sont caractérisées par des inflammations plus ou moins douloureuses des articulations et des tissus qui les entourent (tendons, ligaments, etc.) L'ancienne appellation de l'arthrite est rhumatisme, mais on a désormais tendance à lui préférer son nouveau nom.

Au Canada, on estime qu'une personne sur 6 ou 7 âgée de plus de 12 ans souffre d'arthrite, dans l'une de ses formes. La moitié des personnes touchées ont entre 30 et 50 ans.

On distingue l'arthrite aigüe, qui dure 3 mois ou moins, et l'arthrite chronique, qui dure plus de trois mois. Il est possible de souffrir d'arthrite chronique sans pour autant avoir des inflammations continues : celles-ci apparaissent et disparaissent, parfois au gré des saisons.

Les deux formes les plus courantes d'arthrite sont :

  • L'arthrose : c'est de l'arthrite dégénérative qui se crée à force d'usure aux articulations. Elle survient à cause du vieillissement, d'un excès de poids, ou encore d'une pratique sportive intense.
  • La polyarthrite rhumatoïde : il s'agit d'une maladie inflammatoire qui touche plus fréquemment les mains, les poignets et les pieds.

Le lupus et la goutte sont également des formes d'arthrite.

Causes de l'arthrite

Comme il existe un très grand nombre de formes différentes d'arthrite, leurs causes sont toutes aussi variées :

  • Facteurs génétiques ou héréditaires
  • Déséquilibre chimique
  • Certaines maladies auto-immunes
  • Usure progressive du cartilage des articulations
  • Blessure articulaire
  • Surpoids
  • Inflammation et épaississement du tissu articulaire
  • Infections bactériennes ou virales
  • Problèmes métaboliques

Qui est touché?

Les facteurs de risques ne sont pas les même selon les types d'arthrite.

  • Arthrose : personnes âgées, personnes obèses, celles qui effectuent souvent des mouvements répétitifs, qui pratiquent un sport de manière intensive, qui portent souvent des talons hauts, qui subissent des traumatismes (entorse, fracture), qui sont très sédentaires.
  • Polyarthrite rhumatoïde : ce sont surtout les femmes qui sont touchées (2 à 3 fois souvent que les hommes) et les personnes dont les parents ont également souffert de la maladie (facteurs génétiques)

Selon les autres cas d'arthrites, on note aussi ces facteurs :

  • Les excès alimentaires
  • L'abus d'alcool
  • Le stress
  • Certaines maladies (diabète, hypertension, athérosclérose)
  • Le groupe ethnique (dans le cas du lupus)

Contagion

L'arthrite n'est pas une maladie contagieuse.

Les principaux symptômes de l'arthrite

Les symptômes de l'arthrite et l'emplacement des articulations touchées varient grandement selon la forme de la maladie dont on est atteint. Toutefois, certaines manifestations sont assez récurrentes :

  • Douleur articulaire et musculo-squelettique
  • Raideur
  • Rougeur
  • Tuméfaction (gonflement)
  • Perte de souplesse
  • Apparition de boules osseuse (pour l'arthrose)
  • Fatigue des membres
  • Dans certains cas, fièvre modérée.

Diagnostic de l'arthrite

Il n'existe pas de test qui puisse déceler la présence d'arthrite. La maladie est généralement diagnostiquée grâce à des observations cliniques qui incluent un examen physique, un questionnaire sur les symptômes et l'état de santé global. Parfois, le médecin recommande également une radiologie, une échographie ou une IRM, mais il est possible que ces examens ne « détectent » rien de particulier, alors que les symptômes d'arthrites sont bien présents.

Possibles risques de complications

La principale complication de l'arthrite, c'est que celle-ci s'étende à de plus en plus d'articulations dans le corps. Cela peut rendre chaque geste douloureux, voire impossible à réaliser.

Traitement de l'arhrite

On ne peut pas guérir l'arthrite. Les médicaments peuvent seulement alléger les symptômes comme la douleur ou le gonflement des articulations.

La physiothérapie et l'ergothérapie peuvent aussi soulager jusqu'à un certain point les douleurs causées par l'arthrite.

Dans certains cas extrêmes, il est possible de subir une opération chirurgicale visant à reconstruire l'articulation endommagée, ou à la remplacer par une prothèse.

Prévention de l'arthrite

Il n'existe aucun moyen de prévenir l'arthrite inflammatoire. Toutefois, l'arthrose peut être évitée ou minimisée grâce à un mode de vie sain incluant :

  • Le maintien d'un poids santé
  • Le repos et la relaxation
  • La pratique fréquente d'exercice physique, surtout ceux qui aident à maintenir le tonus musculaire.

Enfin, des recherches visent à prouver que les causes de l'inflammation proviendraient en partie de l'alimentation. Certaines personnes ayant suivi une diète spéciale auraient vu leur condition s'améliorer nettement.

Note

Les informations contenues dans cette fiche vous sont fournies à titre informatif seulement et vous permettront de poser des questions éclairées à votre médecin. En aucun cas, elles ne peuvent remplacer l'avis d'un professionnel de la santé. Notre équipe de rédacteurs et d'experts met tout en oeuvre pour vous fournir de l'information de qualité. Toutefois, Canal Vie ne saurait être tenu responsable si le contenu d'une fiche s'avérait incomplet ou désuet. Nous vous rappelons qu'il est fortement recommandé de consulter un médecin si vous croyez souffrir d'un problème de santé.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires