Eczéma, comment le soulager?

Auteur
Nadine Descheneaux
Eczéma

L’eczéma est une maladie de la peau commune, répandue et... désagréable. Voici des infos pour mieux la comprendre et mieux la soulager.

L’eczéma, qu’est-ce que c’est?

L’eczéma est une maladie de la peau – une dermatose en fait – qui provoque une inflammation de la peau, des rougeurs, des plaques, des squames et des vésicules. Aussi, l’eczéma est souvent accompagné de démangeaisons désagréables et rend la peau sèche, rugueuse. Beaucoup de personnes connaissent ce qu’on appelle des «poussées d’eczéma» et vivent pendant ces périodes plus ou moins longues, des symptômes plus sévères. On associe l’eczéma à l’asthme et aux diverses réactions allergiques. Notre peau est en fait une barrière protectrice contre les assauts des allergènes, des irritants et des bactéries. Dans le cas d’eczéma, cette barrière cutanée est plus faible et délicate et les irritants peuvent s’y infiltrer.

Qui sont les plus touchées par l’eczéma?

Les enfants sont plus touchés que les adultes par l’eczéma (voici un site pour les informer sur l’eczéma). Jusqu’à 30% des enfants et jusqu’à 10% des adultes en sont incommodés. Habituellement, au début de l’adolescence, les crises diminuent. Parmi les maladies de la peau, c’est celles qui génèrent le plus de consultations en dermatologie. On a aussi noté plus de cas d’eczéma depuis une trentaine d’années probablement à cause de l’augmentation des cas d’asthme et d’allergies.

Types d’eczéma

Il existe différentes sortes d’eczéma. La plus courante serait l’eczéma atopique se déclenchant à la suite d’une réaction allergique et ceux qui en souffrent sont aussi aux prises avec d’autres types de réactions allergiques comme le rhume des foins, l’asthme ou l’urticaire. La dermatite de  contact est le résultat d’une irritation de la peau au contact d’une substance irritante (savon, sueur, métal, herbe à puce, vêtement, etc.). L’eczéma séborrhéique est ce qu’on appelle «le chapeau» chez les bébés et cette forme de la maladie peut causer chez l’adulte des problèmes de pellicule.

Facteurs aggravants l’eczéma

Se gratter

Bien sûr, il n’est pas facile d’arrêter de se gratouiller quand la peau nous démange, mais plus on gratte, plus on crée des éruptions qui... nous démangent. Et ainsi de suite! C’est un cercle vicieux! D’autant plus que si la peau est abimée ou s’il y a des lésions, des bactéries peuvent s’y infiltrer et déclencher des infections.

Les émotions fortes

Quand on vit un stress intense, quand on est anxieux ou préoccupé, quand on est en colère ou si on vit de grands bouleversements, il se peut que ces émotions fortes déclenchent des poussées d’eczéma. Faire de l’exercice et adopter des méthodes de détente peut diminuer nos symptômes.

Bons gestes pour contrer l’eczéma

Hydrater

On utilise un bon hydratant après la douche ou le bain pour assouplir votre peau, la rendre moins sèche et soulager les démangeaisons. On prend soin de tester chaque hydratant sur une petite partie de la peau avant de l’adopter. Aussi, on évite les produits parfumés (avec des fragrances), qui contiennent de l’alcool ou trop d’agents de conservation

Bien choisir ses vêtements

Les vêtements en coton sont ceux qui respirent le mieux et qui réduisent les risques d’irritation de la peau. On prend soin aussi d’utiliser un détergent doux et sans phosphate et on bannit l’utilisation d’eau de Javel ou les adoucisseurs. On évite aussi des vêtements trop serrés qui, inévitablement, frottent sur la peau.

Utiliser le bon maquillage

Pour se maquiller, on opte pour des produits hypoallergènes. On peut  appliquer du fond de teint sur des plaques d’eczéma, mais il faut absolument éviter d’en mettre sur des lésions ouvertes. Aussi, on ne réutilise pas un produit si on croit qu’il a pu être en contact avec des lésions pour ne pas infecter d’autres zones. Comme pour les hydratants, on teste les produits sur une petite partie de notre peau pour connaître la réaction de notre peau.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires