Vous pouvez éviter d'être raqué

Auteur
Jimmy Sévigny

Tout est bon pour retrouver votre "pêche d'enfer" : entraînement au centre, cours d'aérobie intense ou jogging. Malheureusement, lorsque vous entreprenez cette remise en forme, il arrive souvent que le tout soit mal dosé.

Le lendemain, votre corps vous rappelle que vous n'avez pratiqué aucune activité physique depuis plusieurs mois. Vous tentez de vous lever et, soudainement, vous découvrez des muscles que vous ne croyiez pas avoir. Seulement le fait de marcher dix mètres semble pire que de courir un marathon tellement vous avez mal aux muscles. Pourtant, il y a des manières bien simples d'éviter ce désagrément. Voici quelques trucs qui auront gain de cause sur vos courbatures musculaires.

Dosez votre entraînement

Si vous recommencez après une longue période d'inaction, privilégiez les efforts d'endurance à ceux de très grande intensité.

Échauffez-vous

Avant d'entreprendre votre entraînement, prenez soin de bien vous échauffer. Pour ce faire, pratiquez une activité physique de faible intensité de 8 à 12 minutes. Pour ceux et celles qui s'entraînent dans les centres, commencez par un peu de vélo stationnaire. Pour les coureurs, commencez par un trot très léger pour ensuite progresser.

Mangez et buvez

Avant l'entraînement, assurez-vous d'avoir fait le plein d'énergie en consommant des produits sains. Après l'entraînement, essayez de consommer une source de protéines qui aidera à la reconstruction des fibres musculaires. Pour ce qui est de l'hydratation, assurez-vous de boire adéquatement, car un corps mal irrigué aura tendance à être plus courbaturé le lendemain d'un entraînement.

Prenez un bain

Prendre un bain d'eau chaude favorise le relâchement musculaire. En plus, vous pourrez bénéficier d'un moment de détente personnelle.

Finalement, le meilleur conseil restera toujours de respecter vos propres limites et la meilleure personne qui connait ces limites, c'est vous!

Bon entraînement!

Categories

Vous aimerez aussi