Comprendre la perte de poids

Auteur
Jimmy Sévigny
Femme perte poids

Petite, moyenne ou grande perte de poids font l'envie de bien des gens. Lorsqu'on entend les gens parler de leur dernière expérience, on peut en entendre de toute sorte. Du « j'ai tout essayé et rien n'a fonctionné » au « j'ai découvert une diète miracle », il faut faire la juste part des choses. Dans les prochaines lignes, je vais tenter de vous expliquer comment fonctionne réellement la perte de poids. Au lieu d'être déçue, peut-être serez-vous très heureuse d'avoir perdu 1 livre la prochaine fois que vous embarquerez sur le pèse-personne.

Le déficit de calories

Lorsque vous décidez de perdre du poids, vous devez nécessairement apporter des changements à votre style de vie. Que ce soit en mangeant mieux et/ou en bougeant un peu plus, il faudra créer un déficit de calories.

Chaque jour, vous avez besoin d'un nombre X de calories afin de maintenir vos fonctions vitales lorsque vous êtes au repos. On appelle cela le métabolisme de base. À cela, vous devez ajouter votre dépense énergétique quotidienne. Plus vous bougerez, plus votre métabolisme augmentera. La réalité est que vous mangez tous les jours (et c'est normal!). Normalement, on mange autant que l'on dépense d'énergie. Dans ce cas, il n'y a pas de changements, car les calories ingérées sont égales à celles qui sont dépensées.

Lorsque vous consommez trop de calories, votre corps doit stocker tout cela. Pour ce faire, il va loger les extras dans les adipocytes (silos à graisses) afin de les utiliser ultérieurement.

Le corps en panique

Lorsque votre consommation de calories est en-dessous de votre dépense énergétique, votre puise dans vos réserves de graisses. Sachez que lorsque ce processus est enclenché, votre corps se met en mode panique. C'est un peu comme si vous perdiez votre emploi et que l'argent ne rentrait plus. Vous seriez alors obligé de puiser dans vos réserves personnelles d'argent et cela vous stresserait.

Votre corps réagit de la même façon lorsque vous le privez trop rapidement des calories dont il a besoin. Pour remédier à cela, il essaiera par tous les moyens de freiner cette combustion d'acide gras. Rétention d'eau, diminution du métabolisme de base et baisse d'énergie sont des moyens utilisés pour freiner la perte de poids.

Lentement, mais sûrement

Plus votre perte de poids sera drastique, plus votre corps réagira drastiquement pour garder ses propres réserves. Si vous y aller de façon progressive et saine, l'état de panique ne sera pas au rendez-vous et votre corps sera beaucoup plus disposé à utiliser vos graisses corporelles comme carburant.

Le proverbe qui dit que la modération a bien meilleure goût n'aura jamais eu autant de sens!

Bonne réflexion!

Vous aimerez aussi