Comment s’entrainer pour améliorer ses performances

Auteur
Isabelle Dominique Kroeh

Diriez-vous que vous vous entraînez pour le plaisir ou pour la performance? Heureusement, ils ne sont pas mutuellement exclusifs! Voici dix avantages à bouger pour le plaisir tout en misant sur la performance et le dépassement de soi.

La passion 

Il est tellement plus facile de se donner à 100 % lorsque la passion est au rendez-vous. Les athlètes en sont un bel exemple. Ces derniers poussent plus loin leur passion parce qu’ils aiment beaucoup ce qu’ils font. Et ce dévouement rapporte, car les résultats se font sentir, engendrant un sentiment de fierté, une envie grandissante de réussir et un niveau de motivation de plus en plus élevé. Bien qu’il y  ait des périodes plus difficiles, l’amour du sport est généralement plus fort que tout et permet de surpasser les plus grands obstacles.

La maîtrise de son art 

S’entraîner comme un athlète, c’est se mettre en forme avec l’intention de maîtriser son art. C’est aussi développer les capacités spécifiques à son sport et approfondir certains sujets connexes tels la nutrition (bien manger pour maximiser la performance), la psychologie du sport (penser comme un gagnant), la récupération ainsi que la prévention et la gestion des blessures. Se comporter comme un sportif, c’est percevoir son entraînement tel un athlète de haut niveau et en faire son mode de vie.

Le mode de vie

Développer des habitudes de vie saines n’est pas toujours évident. Mais rappelez-vous qu’une fois celles-ci installées, elles deviennent un réflexe auquel vous n’avez plus à penser. Se lever tôt, dormir suffisamment et bouger quotidiennement sont des habitudes de vie qui s’installent lorsque vous connaissez la raison d’adopter ces comportements.

La philosophie

L’entraînement de performance met de l’avant de belles valeurs telles le respect, l’entraide, l’esprit d’équipe, la notion de sacrifice et l’excellence. Pour ce faire, il faut s’entourer des bonnes personnes, s’éloigner de celles qui sont négatives et travailler toujours plus fort. Paradoxalement, il faut aussi savoir s’arrêter lorsque nécessaire et trouver le juste milieu entre « qualité » et « quantité » en ce qui concerne le temps passé à perfectionner son art.

Se surpasser

Le sentiment de se surpasser est non seulement gratifiant, mais nécessaire. Dans la vie comme à l’entraînement, l’être humain doit se mettre en défi, avancer et évoluer. Pour ce faire, celui-ci doit avoir la bonne attitude. Être optimiste et faire des pas à chaque jour dans la direction donnée sont deux comportements qui assureront cette progression.

La force mentale et la visualisation

La force mentale est la voix intérieure qu’il faut savoir écouter et par moment, ignorer. Il s’agit de tenir compte de ce discours intérieur s’il est encourageant et de le faire taire, voire le transformer, lorsqu’il fait douter. La visualisation, elle, est la capacité mentale de l’être humain à se représenter une situation. Plusieurs athlètes de niveau mondial utilisent cette technique pour améliorer leurs performances, tant à l’entraînement qu’en compétition.

La confiance en soi 

Devenir très bon dans une discipline joue favorablement sur la confiance. Pour y arriver, il est nécessaire de sortir de sa zone de confort et de confronter ses peurs. En ce qui concerne le physique, le fait de s’entraîner régulièrement embellit le corps et génère une belle image de soi, l'une des composantes principales de l’estime et de la confiance en soi. Sur le plan du mental, le sport permet de repousser ses limites, puis de constater les exploits réalisés.

Le niveau de stress

Souvent considéré comme le mal du siècle, le stress est pourtant une réaction normale d’adaptation du corps et de l’esprit à des situations de la vie. Le sportif doit être en mesure d’assimiler le stress et en tirer profit puisque, soit le stress génère de l’énergie, soit il devient un obstacle. En effet, selon le niveau de stress, l’athlète peut obtenir de meilleurs résultats ou perdre tous ses moyens. Il s’agit de bien se connaître afin d’être en mesure d’identifier sa zone de stress optimale. Aussi, il faut apprendre à réguler le stress lorsqu’il est à un niveau non optimal, tant dans le sport que dans la vie de tous les jours.

La discipline

Le sport amène la discipline. Il faut se lever à des heures parfois matinales, se surpasser lorsqu’on n’en a pas forcément envie, pousser même si la fatigue est très forte et accepter la critique constructive, dans le but ultime de devenir meilleur. Pourquoi faire tous ces sacrifices? Parce que le jeu en vaut la chandelle! Lorsqu’on atteint un objectif qu’on s’était fixé,  qu’on passe par-dessus un obstacle majeur ou qu’on voit la lumière au bout du tunnel, la gratification est immédiate.

Le rêve

En plus de savoir que de prendre son sport au sérieux entraîne des résultats, le fait de croire en ce qu’on fait permet de réaliser à quel point tout est possible. Ce qui semblait inatteignable en début de processus devient rapidement une seconde nature. Les défis augmentent exponentiellement et les rêves deviennent réalité.

Vous voilà prêts à vous lancer corps et âme dans votre sport avec la mentalité d’un athlète. Joignez l’utile à l’agréable en vous entraînant pour le plaisir tout en misant sur la performance et le dépassement de soi. Bon entraînement!

Isabelle Dominique Kroeh

Animatrice, instructeur fitness et communicatrice santé

Vous aimerez aussi

Commentaires