Comment choisir son équipement de ski

Pour profiter pleinement et sainement de la saison hivernale, il est profitable de bouger, de sortir, même au grand froid et de faire du sport. Ces habitudes nous feront aimer l’hiver en nous permettant de découvrir de merveilleux sites enneigés. La pratique du ski de fond et celle du ski alpin font partie de ces activités et conviennent autant aux solitaires qu’à la famille. Toutefois, plusieurs types d’équipements sont offerts sur le marché. Il est parfois complexe de s’y retrouver et de faire le bon choix.

Ski alpin

Avant de fixer notre choix sur un équipement de ski alpin, il faut d’abord identifier nos besoins, notre expertise et le type d’activité que nous désirons accomplir. Voici les principaux équipements offerts sur le marché.

1. Les skis de récréation

Les plus vendus sur le marché, ils conviennent généralement à toute surface de montagne.

2. Les skis « Freeride »

Conçus pour les skieurs plus avancés qui recherchent de nouveaux défis, ils permettent d’affronter les bosses et la neige poudreuse, par exemple.

3. Les skis « Freestyle »

Créés pour les skieurs téméraires, ses extrémités courbées permettent quelques acrobaties supplémentaires.

4. Les skis de course

Ces skis sont plus longs et offrent une possibilité de grande vitesse. Ils requièrent une habileté plus poussée.

5. Les skis « Snowblade »

Voici des skis miniatures utilisés pour s’amuser, exécuter des sauts et des pirouettes.

6. Les skis « Télémark »

Ce type de skis est un mélange entre le ski de fond et le ski alpin. Difficiles à contrôler, ils représentent un grand défi pour les fervents de ce sport.

7. Les bottes

  • Les bottes à entrée arrière confortables, moins dispendieuses et destinées aux débutants, elles sont faciles à enfiler.

  • Les bottes à entrée avant

  • Plus performantes, elles sont conçues pour les skieurs de compétition et de vitesse.

  • Les bottes hybrides

Choisies par les skieurs intermédiaires, elles allient le confort de la botte d’entrée arrière à la performance de la botte d’entrée avant.

8. Les lunettes

Les lunettes sont essentielles pour la pratique du ski alpin. Elles servent à protéger les yeux des rayons ultraviolets et des branches d’arbre sur le parcours emprunté. Plusieurs modèles dotés de diverses caractéristiques sont offerts. Certaines lunettes réduisent les reflets lors de journées ensoleillées, d’autres sont plus appropriés pour les jours sombres, tandis que certaines lunettes augmentent les contrastes lors des moments plus clairs.

Ski de fond de piste

Ce sport est pratiqué sur des pistes tracées et entretenues. Trois types de skis sont réservés aux sorties sur piste.

1. Les skis classiques 

Ils permettent les mouvements de poussée et de glisse de base. Leur longueur dépend du poids du skieur et de l’intensité de son activité. Leur double cambrure fait office de ressort naturel lors de l’étape de la glisse et elle empêche le fart d’entrer en contact avec la neige.

Les bottes de ski classique ressemblent à des souliers de course. Leur coupe est basse et leur soutien latéral doit être assez souple, afin de donner aux  pieds une liberté de mouvement pour glisser facilement sur la neige. En ce qui a trait aux bâtons, ceux-ci doivent être normalement à la hauteur de l’épaule.

2. Les skis de patin

Nous pouvons également opter pour les skis de patin, plus aérobiques, et avec lesquels des mouvements latéraux peuvent être exécutés. Ceux-ci doivent généralement être plus grands que nous (entre 5 cm et 10 cm). Leur cambrure simple est plus rigide et s’apparente à celle des skis alpins.

Les bottes de ski de patin sont plus hautes. Renforcées à la cheville et au talon, elles favorisent les mouvements latéraux, spécifiques à ce type de sport. Les bâtons de ski de patin devraient, selon la grandeur du skieur, être à la hauteur du nez ou du menton.

3. Les skis de haute performance

Enfin, les skis de haute performance sont destinés à l’entraînement pour la compétition. 

Ski de fond hors-piste

Certains skieurs préfèrent emprunter des pistes plus près de la nature. Celles-ci ne sont pas tracées d’avance et elles représentent plus de défis quant à ce sport. Les skis de randonnée, plus robustes et plus larges que les skis de fond classiques sont parfaits pour ce genre d’activité.

Ils sont généralement munis de carrés métalliques pour faciliter les virages importants, les traversées et les descentes périlleuses. Les bâtons pour la haute montagne sont dotés de paniers plus larges et sont ajustables, lors des montées, des traversées et des descentes.

Quel que soit le choix de votre équipement, un conseiller spécialisé pourra vous aider à établir un juste équilibre entre votre poids, votre grandeur et votre façon de skier, de manière à favoriser une bonne glisse sur les pistes ou en montagne. Il pourra vous renseigner également sur le fartage, les fixations diverses, la longueur des bâtons, la flexibilité du ski, la taille convenant aux hommes, aux femmes et aux enfants, ainsi que sur l’entretien adéquat de notre équipement.

Jacinthe Dompierre, rédactrice Canal Vie
 

Vous aimerez aussi

Commentaires