Chaussures et vêtements de course : comment les choisir?

Auteur
Marie-Ève Laforte

Pour la pratique de n'importe quel sport, c'est important d'avoir un équipement adéquat. Sans nécessairement succomber au marketing des méga-entreprises sportives, il reste qu'il y a souvent des règles à respecter pour être confortable, minimiser les blessures et rester en sécurité. Et même si c'est vrai qu'en théorie la course ne requiert aucun équipement spécialisé, en pratique l'exercice sera beaucoup plus agréable avec les bonnes chaussures et les vêtements adaptés. 

Voici donc quelques conseils pour sélectionner les bons vêtements ainsi que les chaussures convenables pour pratiquer la course à pied.

 

Les vêtements de course

Voici les différents critères à prendre en considération. 

1. La mode

Il y a des tendances dans les vêtements de sport tout comme dans la mode de rue... Et parfois, se sentir belle dans son ensemble, ça peut être une motivation de plus pour s'entraîner! Alors il n'y a certainement rien de mal à se procurer les vêtements dernier cri! Par contre, le confort et, s'il y a lieu, les caractériques techniques, devraient primer.

2. Les sous-vêtements

Avoir de bons sous-vêtements n'est pas un luxe : c'est essentiel si on veut bien courir et surtout éviter les situations désagréables de tissu qui remonte, bretelle qui glisse, culottes qui frotte les cuisses, etc. Le tissu devrait être confortable, coupé dans une matière qui permet d'évacuer l'humidité et qui s'étire assez bien (pas trop rigide). Privilégiez les sous-vêtements sans étiquettes et sans couture. Un article au complet pourrait être consacré aux soutien-gorges de sport mais en gros... C'est l'item vestimentaire le plus important pour une coureuse et c'est primordial que le modèle ait un support adéquat et tombe bien. Le mieux est vraiment de demander conseil dans les magasins.

3. Le confort

Même si on les appelle des "pantalons de jogging," ce type de vêtement n'est vraiment pas très confortable pour courir! Ni les pantalons "de yoga" non plus, dont la jambe est légèrement évasée vers le bas. Tout excédent de tissu près des chevilles sera rapidement désagréble durant la course. Le mieux, c'est encore un legging ou un capri (plus court), ajusté.

Pour le haut, les vêtements amples ne sont pas à préconiser non plus. Mieux vaut superposer des couches de vêtements près du corps.

4. Les détails techniques

Ils sont importants : tissus qui respirent, évents stratégiquement placés, couture plates pour éviter le frottement, poches adaptées au téléphone, tuque qui laisse passer la queue de cheval, chandails ou on peut glisser le pouce pour éviter que le vêtement ne bouge...

5. La légèreté

Même en hiver, on ne court pas avec un gros manteau. C'est vrai! Habituellement, l'habillement requis consiste en une couche de base + un chandail chaud + un coupe-vent avec des évents qui permettent à l'air de passer.

6. La qualité

S'il est un facteur important, c'est bien celui de la qualité. Vous ne voulez bien pas réparer vos vêtements de sport après chaque exercice, ou les jeter après quelques mois d'utilisation. À vous de sélectionner ceux qui vous conviennent, dans des marques reconnues, mais pas nécessairement griffées!

7. Le prix

« Pour avoir de la qualité, faut y mettre le prix ». C'est plus ou moins vrai. Il existe des marques bon marché très convenables! Et pour les autres, il est toujours possible de profiter des soldes de fin de saison, ou des ventes de liquidation, pour vous procurer des vêtements adéquats. 

8. La sécurité

Assurez-vous d'être bien vu. Optez pour des vêtements de sport de couleurs vives et / ou qui comportent des bandes réfléchissantes qui permettront aux autres de vous voir la nuit, sous la pluie forte ou dans des conditions brumeuses. 

 

Et les chaussures

Évidemment, les chaussures de course sont absolument essentielles. Non, ne faites pas l'erreur d'aller courir avec des espadrilles qui ne sont pas adaptées comme des Converse (par exemple)! C'est un achat très important, pour quel il vaut mieux reçevoir des conseils et faire différents essais. Pour plus d'info, consultez notre article Comment choisir ses souliers de course à pied?

1. Le bon soulier

Les espadrilles de course ont des caractéristiques précises, comme un coussinage adapté, de la flexibilité, un certain support pour le pied, etc. Par contre, il y a différentes modes (minimaliste, semelle plus ou moins épaisse, etc.) et différents types de chaussures. Certains conviennent plus au sprint, certains sont faits pour l'endurance, certains pour la course en sentier... 

2. La semelle

Pour la course à pied dans les rues, choisissez des semelles conçues pour stabiliser le pied. Pour des surfaces en terre battue, vous aurez besoin d'une semelle plus agressive, qui absorbera mieux les chocs. La semelle doit être durable et assez ferme, mais pas trop!

Pour éviter au maximum les blessures, en général les coureurs devraient choisir une semelle pas trop épaisse, c'est-à-dire qui permet de bien sentir sa foulée au sol et de l'ajuster en conséquence (afin de ne pas "frapper" trop fort).

3. La forme du pied

Le choix des chaussures de sport dépend également de la forme de votre pied, plus que du fabricant. Certaines marques sont faites plus longues, d'autres plus larges... C'est important de trouver celles qui conviennent, plutôt que celles qui vont avoir tendance à blesser votre petit orteil à chaque course.

4. Le prix

Prévoyez entre 100 $ et 150 $ pour une bonne chaussure de course. En dessous de ça et c'est probablement un pari plus risqué. Rien ne vous empêche de payer plus, mais ce n'est pas nécessaire pour profiter de la qualité! L'important, c'est surtout d'évitez d'acheter une chaussure parce qu'elle est en solde en pensant qu'elle s'adaptera à votre pied. Ça ne va pas marcher comme ça!

5. >Choisir le bon modèle

Optez pour une boutique spécialisée. Vous paierez peut-être plus cher, mais vous serez plus confortables et vous obtiendrez de précieux conseils de la part de gens qui s'y connaissent vraiment!

Au magasin, marchez et faites de petits sprints avec les chaussures. C'est primordial de voir votre "feeling" immédiat!

6. L'utilisation

Ne portez vos chaussures que pour courir, pas pour pratiquer d'autre sport ou pour faire des commissions... Changez ces dernières après avoir parcouru la distance recommandé par le fabricant ou dès que votre soulier devient inconfortable, vous soutient moins bien, etc.

Vous aimerez aussi