Choisir sa tenue de yoga

Si, comme 6 % des Québécois, vous pratiquez le yoga, vous vous êtes déjà sûrement demandé quelle tenue porter pour tirer le meilleur de vos séances.

Contrairement à certains sports, le yoga ne requiert pas d’équipement particulier, puisque les adeptes y cherchent davantage le bien-être que la performance.

Mais voici tout de même quelques conseils pour vous aider à choisir les vêtements qui favoriseront votre atteinte du nirvana.

Les règles d’or

La première règle est de choisir une tenue dans laquelle vous êtes à l’aise. Comment pourriez-vous rester zen si vous n’êtes pas à l'aise dans ce que vous portez?

Et si votre confort n’est pas négligeable, c’est aussi parce que vos mouvements ne doivent en aucun cas être entravés; impossible de saluer le soleil si votre pantalon vous compresse le bas du ventre!

Enfin, malgré les idées reçues, le yoga est une activité physique qui, selon l’intensité à laquelle on la pratique et les réactions physiologiques de chacun, entraine la sudation.

Choisir sa tenue

Pratiquer le yoga avec style

Il est tout à fait possible de pratiquer le yoga avec style sans débourser une fortune. Comme, en général, les pantalons sont plus dispendieux que les hauts, n’hésitez pas à investir dans une jolie pièce de couleur neutre que vous pourrez ensuite agencer à des hauts colorés, par exemple.

La température

Comme la température peut varier d’un studio à l’autre, et également selon la saison, avoir plusieurs tenues peut s’avérer très utile. Si vous avez peur d’avoir froid, choisissez un haut à manches longues et un pantalon qui recouvre vos jambes.

Si votre corps a seulement besoin de s’échauffer, préférez alors plusieurs couches de vêtements, que vous pourrez enlever au fur et à mesure que la séance se déroulera.

Les matières

Le choix des matières va dépendre de deux éléments : l’élasticité et le confort en cas de transpiration.

Les matières synthétiques de type élasthanne vont, en plus d’épouser vos mouvements, sécher rapidement en évacuant la sueur. Par contre, les bactéries peuvent tout de même causer des odeurs, ce qui n’est pas idéal pour rester zen.

Naturelles, comme le lin, le coton ou le bambou, elles permettent une meilleure aération et régulent la température de votre corps. Si vous avez tendance à beaucoup transpirer, ce type de vêtements peut avoir l’inconvénient de vous coller à la peau, ce qui est loin d’être agréable.

Grâce à la popularité grandissante du yoga, nombreuses sont les boutiques qui proposent des vêtements composés de ces deux types de matières.

Les pieds

Quand on cherche une tenue, peu importe l’activité, impossible de ne pas tenir compte des pieds. Évidemment, la paire de souliers parfaite doit être jolie, pratique, et surtout, adéquate. Pas toujours facile à trouver pour certaines!

Bonne nouvelle! Vous n’avez besoin que de vos deux pieds, nus, pour pratiquer le yoga. Si vous préférez tout de même les couvrir, optez alors pour des chaussettes antidérapantes pour ne pas glisser sur votre tapis.

Amples ou ajustés?

Il n’est pas rare de voir des adeptes du yoga s’entrainer en pantalon et tee-shirt larges. Ils misent alors principalement sur le confort, et avec raison. Évidemment, si vous souhaitez les imiter, il est tout de même important que votre bas ne vous tombe pas sur les genoux à la première occasion.

Les tenues ajustées comportent aussi leur lot d’avantages. En cas de transpiration excessive, vous éviterez alors que vos vêtements humides ne vous collent à la peau. Aussi, vous aurez une meilleure idée de vos postures et pourrez plus facilement les corriger au besoin.

Si vous choisissez des habits plus serrés, vous devez par contre veiller à ce que ceux-ci n’entravent ni votre liberté de mouvement, ni votre circulation sanguine. Le yoga nous met souvent dans des positions que nous n’imaginions pas jusqu’alors et qu’un simple vêtement mal adapté peut vite rendre difficiles à réaliser.

La tenue

Les camisoles à manches courtes ou à bretelles ainsi que le pantalon court, mi-long (style capri) ou le short, constituent d’excellents choix.

Si le haut doit donc être choisi selon vos besoins et en tenant compte de votre niveau de sudation, le bas doit par contre être assez élastique, surtout au niveau de la taille, pour ne pas avoir l’abdomen compressé.

Quant à la brassière, elle doit elle aussi vous laisser respirer et ne pas écraser votre cage thoracique tout en soutenant parfaitement votre poitrine.

Dans tous les cas, et on ne le répètera jamais assez, la meilleure des tenues est celle qui vous fera l’oublier.

Le yoga chaud

Ce type de yoga fait lui aussi de plus en plus d’adeptes. Pratiqué dans une pièce chauffée à 40 degrés Celsius, la transpiration est inévitable.

Pour votre confort et celui de vos voisins, il est impératif de choisir une tenue légère qui ne provoque pas d’odeurs. L’utilisation de parfum ou de toute autre fragrance est aussi à bannir.

Évitez également les vêtements larges et chauds qui risquent d’être trempés dès le début de la séance, et donc plus lourds aux extrémités. Privilégiez les habits ajustés qui respirent et sèchent rapidement.

Combien ça coûte?

Les prix peuvent varier d’une place à l’autre. C’est donc à vous d’établir votre budget.

Dans les boutiques spécialisées, une tenue complète, soit la brassière, le haut et le pantalon, peut vite vous délester d’une centaine de dollars.

Dans des magasins de type Old Navy, Simons, Gap ou encore Walmart, vous pourrez facilement trouver le même genre de tenue pour moins de 50 $.

Enfin, si certains studios prêtent des tapis, il est quand même plus pratique d’avoir le sien. Et pas la peine de débourser des fortunes puisque vous en trouverez facilement à moins de 20 $.

Mais aussi…

Le port de bijoux ou d’accessoires pour les cheveux, à part, bien sûr, les élastiques ou tout ce qui peut retenir vos mèches folles, est fortement déconseillé puisque ceux-ci pourraient gêner votre recherche de la béatitude.

Maintenant que vous avez votre tenue et votre tapis, il ne vous reste plus qu’à glisser une serviette éponge et une gourde d’eau dans votre sac de sport, direction zen attitude!

Philippine de Tinguy, rédactrice Canal Vie.

Vous aimerez aussi

Commentaires