Les meilleurs accessoires de vélo

meilleurs accessoires de vélo casque, cadenas

Le vélo est un sport à la mode, mais pour être bien confortable, quelques accessoires sont nécessaires. Voici donc les dix meilleurs accessoires pour être bien équipé à vélo.

Casque

Le casque est de mise pour assurer votre sécurité, peu importe où vous allez. Même si vous êtes habile, que vous respectez les règles de sécurité et que vous roulez sur les pistes cyclables, vous ne pouvez pas prévoir le comportement des autres usagers de la route. Rouler sans casque, c’est diminuer vos chances de vous sortir indemne d’un accident bête. Les casques ne sont pas seulement pour les enfants, et en porter un, c’est montrer l’exemple.

Cuissard

Pour les cyclistes aguerris, le cuissard est pratiquement devenu un vêtement essentiel parce qu’il dorlote votre fessier à chacune de vos sorties. Même si vous avez choisi une selle large et bien cousinée, il est fort probable que vous aurez des douleurs aux fesses après votre balade. Le cuissard augmentera votre confort.

Pédales automatiques et souliers

Avec des pédales automatiques (« à clips ») et des chaussures spécialement conçues pour le vélo, vous diminuerez vos efforts, car la pédale attachée à votre pied suivra votre mouvement de pédalage. Toutefois, si vous venez d’installer le tout, avant de prendre la route, exercez-vous à retirer votre chaussure de la pédale. Il s’agit d’une petite rotation toute simple qui finira par se faire intuitivement, mais faites attention aux arrêts, les premières fois. Si vous n’arrivez pas à vous détacher, vous pourriez perdre l’équilibre et tomber sur le côté avec votre vélo.

Cadenas

Si vous allez au travail ou faites vos courses à vélo, il est utile d’avoir un cadenas avec vous en tout temps pour laisser votre vélo en sécurité pendant que vous êtes à l’intérieur. Il existe des cadenas en « U », des câbles ou des chaînes. Optez idéalement pour un cadenas haut de gamme (prix au-delà de 65 $), car ceux-ci offrent une plus grande résistance, et sont pratiquement impossibles à couper sans équipement spécialisé. Toutefois, si vous roulez en ville, il est conseillé de changer vos attaches rapides de selle et de roues pour des boulons, sinon, vous pourriez retrouver, au retour de votre course, seulement votre cadre. 

Lumières

À l’achat, votre vélo est muni de réflecteurs, mais si vous roulez le soir, ceux-ci sont insuffisants. Munissez-vous de petites lumières clignotantes que vous pouvez fixer à votre selle et sur votre casque. Il est très important d’être visible à vélo, car les voitures peuvent ne pas vous voir. Pour augmenter votre sécurité, vous pouvez aussi vous habiller avec des vêtements de couleurs vives ou munis de bandes réfléchissantes.

Compteur de kilomètres

Si vous faites du vélo de route, de montagne ou simplement si vous roulez régulièrement à vélo en ville, vous pourriez avoir envie de savoir combien de kilomètres vous avez parcourus durant la saison. Pour répondre à ce besoin, il existe divers types de compteurs que vous pouvez installer sur votre vélo. Ceux-ci peuvent également vous donner l’heure, votre vitesse moyenne et le temps que vous avez pris pour faire chacune des activités. Certains modèles offrent encore plus de fonctions. À vous de voir celles dont vous avez besoin.

Rétroviseur

Que vous preniez votre vélo seulement pour aller travailler ou que vous parcouriez les grandes routes, l’ajout d’un rétroviseur peut être utile pour voir venir les voitures, camions ou autres cyclistes qui arrivent derrière vous. Ce petit accessoire vous permet de voir ce qui s’en vient sans devoir tourner la tête complètement. Il existe divers modèles et ils s’installent tous assez facilement.

Sac d’hydratation

Si vous faites une longue promenade, il se pourrait que votre gourde d’eau soit insuffisante pour vous hydrater correctement. Afin de ne pas manquer d’eau, achetez-vous un sac d’hydratation. Ces sacs s’installent comme un sac à dos et sont munis d’un tube d’alimentation facilement accessible. De plus, ils peuvent vous permettre de transporter du matériel comme un ensemble de réparation de chambre à air ou une pompe à main pour gonfler vos pneus. 

Porte-bagages et sacoches de transport

Si vous faites du vélo de ville ou du cyclotourisme, procurez-vous un porte-bagages et des sacoches de transport. Il existe des sacoches pour le guidon, pour la selle et d’autres qui s’accrochent aux supports fixés au-dessus de vos roues. Avant de vous procurer un porte-bagages, assurez-vous que le modèle fonctionne sur votre vélo. Aussi, il existe des modèles plus solides qui se fixent dans l’axe de la roue, ce qui diminue les risques de bris et peut être très pratique si vous partez en cyclotourisme. Pour les sacoches, assurez-vous qu’elles sont imperméables et durables. Mieux vaut payer un peu plus cher pour des sacoches qui ne perceront pas à cause des frottements ou qui ne laisseront pas l’eau s’infiltrer et ruiner le contenu de vos sacs. Lorsque vous mettez des choses dans vos sacoches avant ou arrière, assurez-vous de bien équilibrer le poids.

Chariot, siège pour enfant, demi-vélo ou attache pour vélo

Vous avez des enfants et voulez continuer à faire du vélo? Selon leur âge, il existe divers moyens pour les transporter. Pour les petits, l’idéal est d’utiliser une remorque de type « chariot » qui s’accroche derrière le vélo. Certains modèles offrent même une suspension pour éviter des chocs aux occupants. Lorsque votre enfant a plus de deux ou trois ans, optez pour le siège d’enfant qui se fixe, pour la majorité des modèles, à l’arrière de votre vélo. Si votre enfant a commencé à pédaler, mais n’est pas en mesure de faire de longues promenades, procurez-vous un demi-vélo ou encore une attache Trail-Gator pour vélo d’enfant.

Alors, lesquels de ces accessoires font partie de vos essentiels? En avons-nous oublié? 

Marie-Christine St-Hilaire, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires