Le régime Montignac

Le régime Montignac (ou méthode Montignac) est un régime alimentaire mis au point par Michel Montignac vers le milieu des années 1980, et vise à perdre du poids pour le stabiliser. Basé sur le choix des aliments, le régime prône que c'est en choisissant ce que l'on met dans notre assiette qu'on développe de saines habitudes alimentaires.

La méthode a pour but, en plus de vous faire perdre du poids, de permettre au pancréas de retrouver sa santé, ce qui demande au moins deux mois de régime assidu. Plusieurs verront dans cette méthode, à l'instar de la célèbre chanteuse Kylie Minogue qui l'a adoptée, la recette de la jeunesse éternelle!

Montignac en deux temps

Perte de poids

La méthode Montignac se décline en deux étapes relativement simples. La première phase est celle de la perte de poids. Cette dernière durera tant que vous n'aurez pas perdu vos kilos en trop.

  • Durant cette étape, vous mangerez uniquement des aliments autorisés par le régime Montignac et vous éviterez de mélanger les mauvais glucides avec les mauvais lipides dans un même repas.
  • Durant cette phase, certaines personnes perdront du poids très rapidement (jusqu'à 5kg par mois au début). Même si la perte de poids se fait moins vite dans les mois suivants, elle continue cependant tant qu'on reste en phase 1.
  • Les aliments autorisés sont principalement les légumes (sauf les carottes cuites, les pommes de terres), les légumineuses comme les pois, pois chiches, les lentilles et certaines viandes.

Stabilisation

La seconde phase de Montignac est celle de la stabilisation. Elle peut être adoptée à vie.

  • Vous maintenez les principes de la phase 1, mais vous pouvez prendre quelques libertés, en étant un peu plus flexible quant à l'association des aliments.
  • Pendant cette phase de stabilisation, quasiment tous les aliments sont permis. Le but est toujours le même : privilégier les aliments à indices bas, mais cette fois-ci les écarts sont tolérés. Par exemple, on peut manger des pommes de terre, à condition de manger avant 2 à 3 fois plus de légumes à indice bas.

Les promesses du régime Montignac

Le régime Montignac est basé sur deux règles :

Règle 1

  • Il faut supprimer les aliments riches en glucides et à IG élevé (pommes de terre, carottes cuites, betteraves, pain blanc, pâtes fraiches, desserts, notamment).
  • Les autres aliments contenant moins de glucides sont permis, 2 à 3 fois par semaine, et consommés seuls.

Règle 2

  • L'association « graisses-sucres » favoriserait la prise de poids. Aussi, il est interdit d'associer lipides et glucides ou protéines animales et féculents, comme par exemple, le steak frites, et même les frites seules qui allient glucides et lipides.
  • Néanmoins, il est possible de manger protéines et lipides à volonté, pourvu qu'ils soient consommés seuls.

Insuline et pancréas

Chaque aliment entraîne une sécrétion d'insuline plus ou moins grande de la part du pancréas. En prenant comme référence le glucose et en attribuant 100 à la valeur de son indice glycémique, on compare les autres aliments par rapport au glucose. Ainsi, on peut différencier les glucides à indices bas (50 et moins) et ceux à indice haut (55 et +, jusqu'à plus de 100 même).

Selon Michel Montignac, la prise de poids serait liée à la consommation de mauvais glucides qui entraîneraient un pic d'insuline. Le pancréas sécrète une dose d'insuline qui correspond à la dose de glucides apportée par les aliments. Dans la plupart des cas, le pancréas sécrète la bonne dose d'insuline pendant un certain nombre d'années, et se met à flancher.

Ainsi, lorsqu'on mange des aliments à indice glycémique élevé, le pancréas secrétera une dose supérieure d'insuline, ce qui aura pour effet de stocker les glucides et non de les brûler.

Aliments autorisés et interdits

Les aliments à index glycémique élevés sont interdits durant Montignac

  • Pâtisseries
  • Confiseries
  • Viennoiseries
  • Chips
  • Brioche
  • Biscuits
  • Barres chocolatées sucrées
  • Pizza
  • Couscous
  • Crème glacée
  • Sodas et boissons sucrées
  • Riz blanc
  • Pâtes et pain blanc
  • Purée de pommes de terre
  • Céréales du petit déjeuner
  • Miel
  • Chocolat
  • Banane
  • Riz soufflé
  • Sucre
  • Frites
  • Betteraves
  • Maïs
  • Carottes cuites
  • Bière
  • Navet cuit
  • Miel
  • Confiture
  • Dattes
  • Sucres en général

Les aliments riches en glucides à IG bas sont autorisés 3 fois par semaine

  • Les céréales complètes
  • Les légumineuses (les graines sèches type lentilles, pois, flageolets haricots rouges)
  • Le pain complet
  • La semoule
  • Le soja
  • Les cacahuètes
  • Les avocats
  • Les pâtes
  • Les fruits (à l'exception de la banane) sont autorisés comme collations
  • Le chocolat noir est autorisé comme collations.
  • Seules les céréales brutes sont autorisées (pain et riz complets, par exemple).

Exemple de menu quotidien

Déjeuner

  • 1 bol de flocons d'avoine
  • 1 bol de lait écrémé
  • Café décaféiné

Dîner

  • 1 assiette de jambon
  • 1 portion de saumon grillé
  • 1 assiette de courgettes
  • 1 yogourt

Souper

  • 1 soupe à l'oignon
  • 1 omelette aux herbes
  • 1 salade verte
  • 1 morceau de fromage

Les pour

  • On ne ressent pas la faim lorsqu'on suit le régime Montignac.
  • La combinaison des protéines et de lipides est, en général, facile à appliquer.
  • Même en respectant les règles du jeu, vous n'aurez pas nécessairement l'impression de vous priver et vous pourrez vous mettre au régime en toute discrétion.
  • En plus, de nombreuses recettes gourmandes sont proposées par la méthode (www.montignac.com/fr).

Les contre

  • Le régime Montignac pourrait déplaire à ceux et celles qui aiment les desserts et autres douceurs, car le sucre est complètement supprimé lors de la phase 1, tout comme les fruits.
  • Assez gras, ce programme minceur a tendance à nous conforter dans nos mauvaises habitudes, au lieu de nous inciter à nous nourrir autrement, de façon équilibrée.

Risques pour la santé et contre-indications

On ne connaît pas les effets à long terme d'une alimentation riche en matières grasses et en protéines. De plus, un rapport de l'Ansés, rendu public en 2010, met en évidence des apports en calcium inférieurs aux apports nutritionnels conseillés pendant la phase 2 du régime Montignac, soit chez ceux qui le pratiquent à long terme.

En conclusion...

La méthode Montignac a des effets positifs sur les personnes qui souffrent d'hypoglycémie. Le fait de supprimer la consommation de sucre et de limiter certains glucides supprime la production excessive d'insuline et stabilise le taux de sucre dans le sang. La méthode aide également à lutter contre l'hypercholestérolémie.

Vous aimerez aussi

Commentaires