Le régime Minçavi

Le programme Minçavi a été mis au point en 1984, par Lyne Martineau, une Québécoise mère de huit enfants. Déçue des régimes alimentaires restrictifs, elle cherchait une façon de bien manger tout en perdant du poids. Elle commence, un peu à la manière Weight Watchers, par organiser des rencontres de groupes restreints. Au cours des semaines, l'assistance s'agrandit, passant de 10 à 30, puis à 50 personnes.

La demande devient telle qu'en 1986, Minçavi devient une entreprise commerciale. Des conférenciers animent différents groupes qui naissent aux quatre coins du Québec. Des diététistes et des chefs cuisiniers s'ajoutent à l'équipe au fil des ans. L'entreprise compte aujourd'hui 200 points de service situés surtout au Québec, mais aussi en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Minçavi a aussi lancé sa gamme de produits alimentaires que l'on trouve dans les supermarchés québécois.

Les promesses du régime Minçavi

Basé sur le Guide alimentaire canadien, Minçavi est un programme alimentaire qui s'adresse aux gens qui veulent perdre du poids ainsi qu'à ceux qui veulent apprendre à manger sainement. Puisqu'il s'agit d'un programme riche en protéines et faible en gras, ses menus types fournissent 25 % de protéines, 25 % de lipides et 50 % de glucides.

Minçavi propose cinq programmes, en fonction du sexe, de l'âge, de l'indice de masse corporelle et du niveau d'activité physique. Si, après six semaines, une personne perd plus de deux livres par semaine, on augmente son nombre de portions de certains groupes d'aliments afin de ralentir la perte de poids.

Les cinq programmes Minçavi

  • Programme dynamique à 1 400 cal par jour
  • Programme dynamique option à 1 400 cal par jour
  • Programme énergique à 1 600 cal par jour
  • Programme actif à 1 800 cal par jour
  • Programme musclé à 2 000 cal par jour

Aliments autorisés et interdits

Chaque programme Minçavi autorise un nombre de portions précis de chaque groupe du Guide alimentaire canadien. Selon le programme, le nombre de portions varie comme suit :

  • Produits céréaliers : 3 à 7 portions
  • Fruits : 3 à 6 portions
  • Légumes : à volonté (minimum 2 portions)
  • Produits laitiers : 2 à 4 portions
  • Viandes et substituts : 2 portions de 3 à 5 onces (85 g à 140 g) par repas plus une portion d'une once (30g ) pour le déjeuner seulement.
  • Matières grasses : 4 à 7 portions
  • L'accent est mis sur la consommation d'eau, de produits céréaliers à grains entiers, de bons gras, de légumineuses. On privilégie aussi les aliments de qualité.
  • Le régime proposé s'est un peu modifié au cours des dernières années. Aujourd'hui, aucun aliment n'est interdit et aucun légume n'est rationné. On incite les participants inscrits au programme à écouter les signaux corporels, surtout ceux de la faim.

Exemple de menu quotidien

Déjeuner

  • 1 muffin aux pommes
  • 60 g de fromage faible en gras
  • 125 ml de jus de pommes

Collation

  • Yogourt

Dîner

  • Riz au poulet
  • Brocolis
  • Fromage
  • Mousse aux pêches

Collation

  • Crudités
  • 45 ml de vinaigrette

Souper

  • Potage aux lentilles
  • Flan à saveur d'érable

Les pour

  • Facile à suivre, Minçavi est idéal pour une famille qui souhaite adopter une bonne hygiène alimentaire, car ses menus sont équilibrés et s'adaptent à la vie sociale. En effet, ils peuvent être pris tant à la maison qu'au restaurant.
  • Minçavi commercialisant aussi des plats préparés, il est facile de l'adopter au travail ou à la maison, pour ceux qui rentrent tard et n'ont pas le temps de cuisiner.
  • L'apport élevé en protéines et en fibres alimentaires (provenant de fruits, de légumes, de légumineuses et de céréales) comble bien la faim, ce qui permet de moins manger.
  • La répartition de l'apport alimentaire en trois repas et trois collations permet de mieux métaboliser l'énergie consommée.

Les contre

Il faut compter le nombre de portions.

Risques pour la santé et contre-indications

Aucun risque connu.

En conclusion...

Un régime sain et équilibré, Minçavi est agréable à suivre et qui pourrait même aider à prévenir les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et l'hypertension.

Vous aimerez aussi

Commentaires